LE FORGERON CELESTE : COURTS EXTRAITS DU CONTE INITIATIQUE DE NIDISH

 

LE FORGERON CÉLESTE

 

leforgeronclesteuncontedenidishwwwnidishunblogfr.jpg
Le Forgeron Céleste

Parmi ces dix extraits, si le cœur vous en dit,

vous pouvez indiquer ceux qui vous inspirent le plus.

Merci ! Bonne lecture !

1) (Le diable en chevalier) Il n’y a donc personne qui puisse m’accompagner jusqu’à ma demeure pour me forger une hache à double tranchants ? Personne non plus pour me façonner mes boucliers ? Et mes épées ???

- (Phyzer) Oh ! Une épée, je saurai ! C’est vraiment simple, maman nous a expliqué comment papa faisait !

2) La mère des jumeaux revint tard ; Zéphyr resta seul toute la journée, dans un grand désarroi. Il voulut allumer la forge, il n’avait jamais essayé. Après s’être démené avec méthode, il réussit à enflammer le charbon. Son frère dans le même temps était conduit par le diable dans les grottes du volcan, vers les forges majeures de l’enfer…

3) Un jour, ils virent l’enfant cornu assis en silence regardant le feu.
Ils s’en approchèrent, curieux, hésitant entre sarcasmes et grommèlements ; leur surprise fut grande quand ils s’aperçurent que les flammes s’adoucissaient devant le garçon.

4) La maman fut touchée par la clarté de la parole et par les tendres attentions de la jeune fille. Elle l’accompagna près de la bâtisse où se trouvait la forge de son mari. De là, une colline commençait à s’élever. “Voyez, ce sera très bien en cet endroit ! Je pourrai commencer à couler ici et creuser mon petit lit un peu plus loin, là où c’est plat. Tout est parfait, je vous remercie !”

5) Saisissant l’opportunité, il se faufila dans le couloir menant aux grottes. Sur le parcours, il croisa de nombreux terruels, diablotins et caballomnes occupés à transporter des métaux. Quand enfin il parvint dans l’antre principal où se trouvaient les forges, il examina en premier lieu le plafond. Il y vit l’eau suinter : “La Déesse est non loin !”

6) Le Dieu du feu lui demanda alors de lancer la sphère ardente haut dans les airs. La boule projetée se délia et se transforma en un superbe oiseau flamboyant qui illumina la grotte. En un vol majestueux, il dessina de splendides figures éclatantes.

7) Ils allèrent s’asseoir sur le rebord d’un bac et comme ils en avaient été témoins la veille avec Phyzer, ils restèrent silencieux, portés par une aspiration commune. En un souffle, ils voulurent exprimer leur reconnaissance à l’eau. C’est à ce moment-là que la Déesse décida de se montrer

8) Pendant tout le travail de Phyzer, le démon bourdonna d’un vol frénétique dans la forge. La hache terminée, il la lui arracha des mains et tournoya victorieux avec. Personne n’exprima de joie. Au contraire un lourd silence de désarroi emplit le lieu.

9) Recommandations données par le Dieu du feu : “Tu installeras les forges à la lumière, dans le cratère du volcan que j’ai éteint : il ne se réveillera plus. Tu ne devras plus fabriquer d’arme, seulement les attributs des Divinités et les outils des travailleurs.

10) Quand le colosse cérémonieux, à sa manière, arriva, il glosa : “Les bacs sont achevés, les canalisations sont réalisées, les vannes sont installées, il ne reste plus qu’à laisser courir l’eau !” Il entraîna derrière lui tout le petit monde empressé, curieux et enthousiaste de découvrir l’œuvre du cyclope et de Phyzer. Le géant, du bout de ses gros doigts, avec moult précautions tira une vanne

Pour voir le résumé, l’incipit et plus… cliquer Ici

7 Réponses à “LE FORGERON CELESTE : COURTS EXTRAITS DU CONTE INITIATIQUE DE NIDISH”

  1. booguie dit :

    juste bravo
    bon lundi

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Serge Gainsbourg.

  2. dalinele dit :

    j’ai plus aimé le troisième extrait. les septième et neuvième sont « à dire », la parole équilibre le récit.

  3. Meeshoot dit :

    Bravo! je voudrais savoir : depuis combien de temps travailles-tu sur ton livre ? On se croirait réellement dans un roman, enfin il n’y a pas de doute : C’est un Roman ! Je trouve que tu écris très bien, moi qui ai tellement de difficultés ^^

    Ces extraits sont bien choisi aussi je pense !
    à Bientôt

    Meeshoot.

  4. Saill's dit :

    j’aime bien le deuxieme extrait, je me trompe peut etre, mais ca me fait penser à la dualité de deux chemins inverses, partant d’un tronc commun.
    L’un la facilité l’autre la simplicité.

    Et sinon j’apprécie bien le dernier extrait… mais je ne sais pas vraiment pourquoi. je l’aime bien c’est tout :)

  5. lesage14 dit :

    merci pour le commentaire sur le blog ….j’apprecie beaucoup …alors bonne continuation
    et j’aime bien le 3eme extrait …..
    biz glad

  6. didi_du68 dit :

    Comme promis je suis passée sur ton nouveau blog et j’aime bien tout tes extraits a bientot.

  7. Lumière dit :

    à propos du 4ème extrait:
    Parole claire et limpide comme l’eau de la Source.
    Source… quel joli nom pour une jeune fille !
    Source qui jaillit des entrailles de la Terre.
    L’eau , symbole de pureté, don de Dieu.
    L’eau, source de tout vie !

Laisser un commentaire