Pensées de sagesse et de spiritualité, par Sri Chinmoy

Ce qui nous permettra d’accroitre nos progrès intérieurs, ce sont des encouragement constructifs et non pas une critique destructive.

Si vous prenez plaisir à considérer les travers d’autrui, vous aurez un fardeau supplémentaire à porter sur vos épaules. En effet, en vous réjouissant de leurs imperfections, vous attirez celles-ci dans votre propre nature. Etant donné que vous êtes déjà chargé d’une certaine quantité de défauts, songer à ceux d’autrui ne fait qu’ajouter au poids qu’il vous faut porter. Si vous demeurez neutre, si vous dites : « J’ai suffisamment de problèmes à moi. Les leurs sont leur responsabilité », ils porteront eux-mêmes leur fardeau.

Critiquer délibérément un autre être
Risque de marquer d’une tache indélébile
L’auteur de la critique.

Extrait de « Un jour nouveau » de Sri Chinmoy paru aux Editions de la Flûte d’or. A ce jour, il est épuisé, sur le même principe, vous pourrez trouver aux Editions de la Flûte d’or, « Jour de l’âme » de Sri Chinmoy.

Laisser un commentaire