Célébration de la venue de Sri Chinmoy en Occident (Extrait de la biographie)

 

special.jpg

En ce moment même, à NewYork,
des milliers de personnes célèbrent l’anniversaire
de l’arrivée de Sri Chinmoy
en occident.


Chinmoy Kumar Ghose est né le 27 août 1931, dans le petit village de Shakpura, au Bengale (aujourd’hui Bangladesh). Durant son enfance, Sri Chinmoy était connu sous le surnom affectueux Bengali de Madal, signifiant “petit tambour”, une référence à sa vitalité et son caractère bruyant. De façon prophétique, Yogamaya dit de son fils ; “Mon Madal est destiné à être joué par les dieux et déesses dans les cieux !”

Quand Sri Chinmoy a 11 ans, son père décède et un an plus tard sa mère Yogamaya disparait également ; en 1944, le jeune Chinmoy, alors âgé de 12 ans, part avec ses frères et sœurs dans le sud de l’inde, pour s’installer à Pondichéry dans l’ashram de Sri Aurobindo. Dans cette communauté spirituelle, pendant 20 ans, il écrit de la poésie ainsi que de la prose, compose des chants dévotionnels et pratique également les disciplines sportives à un haut niveau ; il y pratique la méditation pendant de longues heures, jusqu’à 14 heures par jour. Pendant toute cette période d’apprentissage, Chinmoy réalise de nombreuses expériences profondes et atteint des états de conscience très élevés.

Le 13 avril 1964, à l’âge de 32 ans, Sri Chinmoy, répondant à un appel intérieur, part pour New-York afin de partager son expérience spirituelle avec les aspirants sincères de l’occident. Pendant plus de 40 ans, Sri Chinmoy a guidé spirituellement les chercheurs dans de très nombreux pays, en les encourageant à vivre un mode de vie équilibré qui comprend les disciplines intérieures de la prière et de la méditation, ainsi que la dimension dynamique de la vie contemporaine.

Depuis 1970, Sri Chinmoy a offert des méditations pour la paix deux fois par semaine au siège des Nations Unies à New York et fut le fondateur du groupe : “ The Peace Meditation at the United Nations ” sous l’égide du Secrétaire Général U Thant.

© Centre Sri Chinmoy

Si le cœur vous en dit, je vous invite à lire le restant de cette “biographie” dans les “pages” de ce blog, que vous trouverez en cliquant sur ce lien :
- SRI CHINMOY : BIOGRAPHIE

Laisser un commentaire