• Accueil
  • > - Action
  • > Rendre service à l’action humanitaire de « Lunettes sans Frontières »

Rendre service à l’action humanitaire de « Lunettes sans Frontières »

logo.png

http://www.onenessheart.org/

J’ai plusieurs fois, ces deux dernières années fait des envois de lunettes à l’association du Père François Marie “Lunette sans frontières”. Ma démarche je la réalisais dans le cadre d’une association humanitaire fondée par Sri Chinmoy “The Oneness-Heart-Tears and Smiles” (Les Sourires et les Larmes du Cœur d’Unité), ainsi, selon ma disponibilité et les opportunités du moment, j’allais voir les opticiens pour leur demander s’ils n’avaient pas de lunettes usagées en stock qu’ils pourraient donner pour les actions d’une association humanitaire. J’ai fait cela plusieurs fois, 3 fois sur 4, la réponse, ici à Paris, était positive.

Les lunettes récoltées, je les triais, comme l’association “Lunettes sans Frontières” le demande, je les emballais, et les expédiais. Le temps que cela prend ? Quelques heures, seulement, pour aider des centaines d’enfants, d’adultes, de nécessiteux à voir correctement.

Je faisais cela, pour rendre service à ceux-là qui sont dans le besoin dans le monde ; pour soutenir dans leurs actions ceux qui donnent de leur temps pour aider bénévolement les plus pauvres à voir correctement, certains d’entre eux le font depuis 20 ans ; pour notre terre-mère, car ces tonnes de verre et montures en métal et en plastic qui sont ainsi remises en service ne vont pas polluer notre bonne planète. Et de plus, comme je suis croyant, je sais que Dieu, nous demande d’être dans le Service gratuit à l’autre…

lunettes2thumbnail.jpg

Donc, en résumé, en agissant ainsi, nous avons quatre actions :
- pour nous-même, notre âme qui a une mission de service à l’autre à accomplir ici sur terre.
-
pour les autres, comme nous, qui œuvrent pour les autres, ici les bénévoles de « Lunettes Sans Frontières”
-
pour les plus pauvres qui n’ont pas les moyens de se payer de montures
et qui vont en être les bénéficiaires
-
pour la planète (environnement), en récupérant puis en offrant, nous recyclons les lunettes.

Ce n’est pas difficile à mettre en place, il suffit de pousser la porte d’un magasin vendant des lunettes et de demander poliment à l’opticien s’il veut participer. En général, ceux-là sont très heureux de libérer leur(s) tiroir(s) de ces montures qui les encombrent, tout en rendant service à une cause ! Ainsi, vous repartirez avec un petit carton ou un gros sac en plastic débordant de lunettes, parfois, pour enfant, parfois à double foyer… pour des personnes qui attendent… dans le flou, pour lire et écrire.

QUI PEUT FAIRE CELA ?

Tout le monde, individuellement. Mais cela peut être, aussi, à l’occasion d’une réunion de famille, d’acolytes, d’école, de parents d’élèves, d’adolescents, d’une action de club, d’association… Cela peut être l’enseignant qui insuffle le projet dans son école, les élèves entre eux qui veulent avoir cette expérience

COMMENT S’ORGANISER ?

Prévoir des cartons pour l’expédition et du papier journal pour protéger des chocs.

Avant de mettre dans les cartons, il vous faudra faire un premier trie, selon les lunettes que l’on vous aura fournies (femme, enfant, soleil) ; ce pré-trie, fera gagner du temps aux bénévoles de “Lunettes sans frontières” et finalisera votre travail.

Une fois les lunettes empaquetées, préciser sur le carton qu’il contient des lunettes, en dessinant une monture stylisée ou en indiquant “Fragile”.

Voilà, c’est tout ! C’est simple ! Et cela apporte de la joie à beaucoup de monde ! ! !

LE COÛT ?

Minime, celui de l’expédition des colis à l’association “Lunettes Sans Frontières” qui se trouve en France, à Hirsingue en Alsace.
N’oublions pas que ceux qui porteront les lunettes, pour certains, ont aussi, dans leur pays, du mal à se nourrir.

Si le cœur vous en dit, découvrez l’article sur ce blog décrivant l’association “Lunettes Sans Frontières”, vous verrez, elle présente toutes les garantis de sérieux.

 

Laisser un commentaire