Ode la Joie : Hymne Européen

jaune.jpg

Hymne Européen

Le Conseil de l’Europe a adopté le drapeau européen : un cercle (union) de douze étoiles dorées sur fond bleu (le ciel), le 9 décembre 1955. Le Comité des ministres du Conseil de l’Europe adopte le prélude musical de « l’Ode à la joie « de Ludwig van Beethoven (4e mouvement de la IXe symphonie) comme Hymne Européen en Janvier 1972 ; en 1985, il est adopté comme hymne officiel par les chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union. L’interprétation officielle est confiée au compositeur et chef d’orchestre Herbert von Karajan qui en réalisa trois arrangements, pour piano, instruments à vent et orchestre symphonique.

Vous pouvez trouver la partition sur le site :

http://breizhpartitions.free.fr/fr/telecharge_partition.php/218_Hymne_europ%C3%A9en_(Ode_%C3%A0_la_joie)

Texte : F. Schiller, J. Ruault

1.
Que la joie qui nous appelle nous accueille en sa clarté
Que s’éveille sous son aile l’allégresse et la beauté ;
Plus de haine sur la terre, que renaisse le bonheur !
Tous les hommes sont des frères quand la joie unit les cœurs.

2.
Peuples des cités lointaines qui rayonnent chaque soir
Sentez-vous vos mes pleines d’un ardent et noble espoir ?
Luttez-vous pour la justice ? Etes-vous déjà vainqueurs ?
Ah ! qu’un hymne retentisse vos cœurs mêlant nos cœurs.

3.
Si l’esprit nous illumine, parlez-nous à votre tour ;
Dites-nous que tout chemine vers la paix et vers l’amour.
Dites-nous que la nature ne sera que joie et fleurs
Et que la cité future oubliera le temps des pleurs.


« De toute mon âme, j’aspire à ce que l’esprit de ces paroles, hymne de l’Europe, inspirent les décideurs à agir rapidement et efficacement, dans l’esprit de ce texte, pour que les pays européens, fabriquant d’armes, cessent leur production, cessent leurs ventes d’armes et offrent des fleurs, et leurs larmes-graines de pardon, aux pays et aux familles qui ont été détruits par leur ignorance ou leur avidité ; seulement alors, ce merveilleux chant pourra naturellement et sincèrement raisonner dans tous les coins et recoins du cœur de l’Europe, dans un monde Uni et Fraternel. » Nidish

 

 Voir tous les articles du blog concernant l’œuvre en cliquant Ici

Laisser un commentaire