COULEUR ET CONSCIENCE, par Sri Chinmoy

 

ckgpainting2.jpeg

 

Tout à une couleur, que ce soit un objet physique l’énergie de vie, une émotion vitale, une idée ou un sentiment. Chaque élément de la création de Dieu comporte une couleur. l’être humain, également, en a une. En fait, il en possède plus d’une, car ses êtres intérieurs, ses entités intérieurs, sont eux aussi dotés de couleurs.

La couleur est une expression de la conscience, ou, si l’on veut, elle est ce qui la recouvre, comme un vêtement ou une décoration. La conscience représente le monde intérieur, et la couleur est une expression de sa beauté. Elle accroît et souligne la beauté et l’expression extérieure de la conscience.

Si l’on veut établir une distinction entre la couleur et la conscience, on peut dire que cette dernière est infiniment plus importante. Car s’il est impossible de manifester quoi que ce soit sans la conscience, l’absence de couleur n’empêche pas la réalisation et la manifestation. Bien entendu, la conscience elle-même a une couleur ; on ne saurait donc séparer la conscience et la couleur.

ckgpainting.jpeg

Lorsqu’on parle de couleurs, on distingue entre le blanc, le bleu, le vert, etc. Or chaque nuance est bien différente. On compte sept notes en musique, mais il existe bien plus que sept couleurs. Certes, l’arc-en-ciel en comporte sept, mais si vous regardez bien, vous verrez que chaque couleur est composée de nuances bien distinctes. Un bleu peut être si pâle qu’il se fond presque dans le blanc, ou qu’il peut être très intense et foncé, bleu marine. Lorsque le violet est très profond, il est tout à fait différent de sa teinte plus claire; c’est le jour et la nuit. D’aucuns diront que dans les deux cas il s’agit de violet, mais ces couleurs sont en réalités très dissemblables.

Il existe une grande différence entre les couleurs vives et les couleurs subtiles. Une couleur subtile procurera aux êtres intérieurs une joie et un ravissement plus grands. Face à une couleur vive, ce sont les sens et l’êtree extérieur qui seront davantage transportés. Plus la couleur est subtile, plus grande est la joie de l’existence intérieure. Plus la couleur est vive, plus grande est la joie de l’existence extérieure.

ckgesraj1.jpg

Les gens veulent parfois savoir quel est le lien entre la musique et la couleur. Il existe en effet une corrélation entre les notes de musique et les couleurs. Chaque note possède une couleur. Toutes fois la couleur la couleur d’une note donnée sera fonction du développement intérieur de chaque chercheur. En entendant une note, un être hautement évolué spirituellement verra une certaine couleur, tandis qu’un être moins évolué en verra une toute autre. De même, un chercheur verra des couleurs très différentes à l’audition d’une note, selon qu’il se trouve à un niveau de conscience inférieur ou dans sa conscience la plus haute. Tout dépend donc de l’élévation du chercheur au moment où il crée sa musique.

Bien des couleurs se situent hors de la portée de notre perception humaine. Et il en existe beaucoup qui n’ont même pas de nom parce qu’elles ne peuvent être perçues humainement; On ne peut les voir que par la vision intérieure, le troisième œil.

Cet extrait est tiré du livre “Color Kingdom”, de Sri Chinmoy, réalisé sur une idée de Ranjana Ghose,
en quatre langues dans le même livre.

© Copyright “Color Kindom” 1974 par Sri Chinmoy
© Copyright Jharna Kala 1980 par Sri Chinmoy

Vous pouvez aussi retrouver une palette de couleurs avec la qualité spirituelle associée et un aphorisme de Sri Chinmoy, repris par des vidéos de 1’30 environ chacune – comme un exemple, en français, vous est montré sur le lien Couleurssur le site suivant, qui est en anglais :

http://www.srichinmoy.tv/colour-kingdom

Laisser un commentaire