« World Service Plants », une action pour l’environnement

worldserviceplant.jpg
Un action de plantation au Khazaktan

“Nature does not know how to divide.
Nature knows only how to unite and multiply.”
Sri Chinmoy

Si Sri Chinmoy est le fondateur de « World Service Plants », les actions sont à l’initiative de groupes de volontaires dans le monde qui aiment la nature et offrent leurs services pour aider les communautés à reboiser les lieux naturels qui ont été endommagés. Les membres de l’association offrent leur temps et leur énergie pour mener à bien les plantations accompagnés par des gardes forestiers qui les guident et les conseils dans leur démarche.

Dans le cadre des activités du « World Service Plants », en France nous avons  planté 480 arbustes de cinq essences différentes dans le canton de Roquevaire, Roquevaire est une petite commune des Bouches-du-Rhône située à 433 mètres d’altitude, dans la région de Provence-Alpes-Côte d’Azur où est né Marcel Pagnol.

Comment est venue l’idée :

C’est une jeune fille, Sonia, qui pratique la méditation dans le cadre de l’enseignement de Sri Chinmoy, qui toute seule, dans son cœur, imaginait planter 42 sépias. Les sépias, pour elle, ont un aspect symbolique par leur forme pyramidale de la relation entre la terre et le ciel ; ils ont une forme qui emmagasine les énergies Célestes et les redescend vers la terre. Ils représentent la sagesse que l’on doit incarner. Cette idée était née dans son esprit mais n’avait pas éclos. Sri Chinmoy peu de temps après donnait un concert gratuit à Zurick. A la fin du concert, tout public, notre Maître a réunit autour de lui ses disciples, plusieurs centaines sur place. Lors de ces moments Sri Chinmoy partageait avec nous sa dimension spirituelle. Sonia nous raconte : « A un moment il a appelé l’un d’entre nous, et a parlé avec lui d’arbres. J’ai senti que cela s’adressait aussi à moi et j’ai repensé à cette idée ; j’en ai parlé autour de moi et à notre responsable de Centre à Marseille, qui a été enthousiaste à l’idée de planter des arbres. » Le Centre de méditation de Marseille a continué à arroser l’idée qui avait germé en la présence de Sri Chinmoy : « On a fait appel aux autres Centres, des amis sont descendus de Paris, de Nancy, Besançon, d’autres sont venus de Nice, de Montpellier et, ensemble, dans un cœur d’unité, nous avons finalement planté 480 arbres de cinq essences différentes. »

Aussi dans le cadre de « World Service Plants », nos amis, en Islande, ont récemment planté 20 000 arbres.

Laisser un commentaire