Question – Réponse de Sri Chinmoy : Un monde idéal

Question : Quel est votre message le plus urgent pour l’homme d’aujourd’hui ; pour l’Occident conditionné par sa philosophie matérialiste et pour l’Orient qui, dans bien des cas, en est encore à lutter pour acquérir les nécessités de base ?

ckg208n15.jpgSri Chinmoy : En ce qui concerne l’Occident, mon message le plus pressant est le suivant : ne cherchez pas à posséder le monde. Si vous voulez posséder le monde, vous vous apercevrez à votre grande stupéfaction que le monde vous a déjà possédé et a fait de vous son esclave. M’adressant à l’Orient, je dirais qu’une vie d’austérité ou de rejet ne fera pas avancer plus vite votre cheminement spirituel. La possession n’est pas la solution ; l’ascétisme non plus. La solution est la modération. Une joyeuse acceptation de la vie – en vue de transformer le visage et le sort du monde, voilà la seule solution.

 

Question : Quel est votre message le plus urgent pour l’homme d’aujourd’hui ?

 

ckg208n15.jpgSri Chinmoy : Aux pays prospères et développés d’exercer leur générosité et de prouver leur authentique sollicitude envers leurs compagnons citoyens du monde, non pas par charité, mais par un sentiment sincère d’unité. Munis de l’assistance matérielle aimante des pays riches, les pays sous-développés et malchanceux devront alors porter toute leur attention à l’éducation et à l’autodiscipline, et tendre tous leurs efforts vers l’accession à un meilleur niveau de vie, au lieu de se résigner face aux déplorables circonstances qui les ont affaiblis.

Ce qu’il nous faut est une vie d’équilibre ; il ne s’agit pas de se vautrer dans l’opulence, ni de mener une vie d’ascète, mais bien plutôt d’embrasser une vie de simplicité et un cœur de pureté. Voilà, certes, le seul moyen pour notre monde d’être suprêmement heureux et divinement parfait.

 

© Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy

Laisser un commentaire