• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

Archive pour septembre 2009

Agnikana Senkyrova’s Group chante les mélodies de Sri Chinmoy

Vendredi 11 septembre 2009

Agnikana Senkyrova’s Group

agnikana2.jpg

 

Agnikana Senkyrova’s Group est un groupe féminin slovaque qui chante les mélodies  de Sri Chinmoy en polyphonie en s’accompagnant d’instruments ; une très grande douceur et joie intérieure émanent de leurs interprétations. Certaines des membres du groupe ont eu le très grand honneur de travailler ,à un très haut niveau, le chant à l’unisson sous la direction de Sri Chinmoy, avec une intensité particulièrement étonnante et totalement inhabituelle. Le résultat est, pour ce groupe et d’autres, époustouflant et sublimant. Vous pourrez écouter quelques chants sur les sites ci-dessous ; la particularité pour le groupe d’Agnikana est la très grande diversité et le grand nombre d’interprétations que les chanteuses ont déjà réalisées :

Voici un premier site ; durée totale des chants 6’55 :
http://www.radiosrichinmoy.org/radio/190

et aussi 7 chants sur ce site d’une durée totale de 19′ :

http://www.radiosrichinmoy.org/radio/369

et encore 14 chants extraits de leur CD « Bhagaban » d’une durée totale de 39’42 :

http://www.radiosrichinmoy.org/radio/153/

Si les données informatiques font que vous avez  des difficultés pour écouter la musique sur un site, vous pouvez les retrouver sur un autre. Bonne chance, et bonne écoute :

 

Sri Chinmoy joue de 170 instruments lors d’un seul concert

Vendredi 11 septembre 2009

photokedarsrichinmoyensuisse1.jpg  photokedarsrichinmoyensuisse4.jpgphotokedarsrichinmoyensuisse6.jpgphotokedarsrichinmoyensuisse10.jpgphotokedarsrichinmoyensuisse2.jpg


Le 11 Septembre 2005,
  Sri Chinmoy a réalisé une performance incomparable ; il a donné à Interlaken,  un village de montagne en Suisse, son plus grand concert ; il a joué de 170 instruments provenant de multiples endroits dans le monde. La performance a commencé avec l’ »Invocation » un chant des plus sacrés qui invoque Dieu, cela un peu avant 6 heures le matin et s’est conclue avec un grand tambour japonais (photo), un peu après 20 heures. Ces photographies sont des plans fixes de la vidéo de Kedar Misani de Zurich qui a filmé cet évènement historique unique.

Si personnellement je n’y étais pas, j’ai été par contre témoin de la performance précédente que Sri Chinmoy a réalisé à New York, quelques années plus tôt, le samedi 5 décembre 1992, dans l’auditorium du collège « Public School 86″ dans l’arrondissement de Jamaïca. Ce concert a été dénommé par Sri Chinmoy « 107 Blue-Heart Boats » (107 Bateaux Cœur Bleu). Sri Chinmoy a joué de 107 instruments.
Le concert à débuté à 8H30 le matin est a duré plus de neuf heures. J’étais alors disciple
seulement depuis trois ans, l’énergie spirituelle était d’une très grande force. Les musiques sacrées que Sri Chinmoy interprétaient et dont Il est l’Auteur, me touchaient profondément, Tout bougeait en moi. J’étais comme en feu, électrisé ; je ne peux pas dire que c’était agréable. Mais depuis, quand j’entends Ses musiques c’est un véritable bonheur intérieur, une satisfaction majestueuse et irrationnelle de l’âme. Le Sacré ne passe pas pour tous de la même manière, ni de but en blanc pour tous, pour moi il a fallu ces tremblements de terre intérieurs. Par le passé j’ai été relaxologue et, à l’occasion, j’utilisais des musiques de Sri Chinmoy ; une de mes patientes, un jour, en évoquant un moment de la séance, m’a dit enchantée : « J’avais l’impression que toutes mes cellules bougeaient ». Les Maîtres Spirituels de la dimension de Sri Chinmoy, du Christ, de Bouddha, de Krishna, de Mâ Ananda Moyî et d’autres, ont apportés et apportent encore au monde, au-delà de tout ce que l’on peut rêver.

©Nidish
©Photo Kedar Centre Sri Chinmoy

O.N.U. : Aujourd’hui, Journée Mondiale de lutte contre le suicide

Jeudi 10 septembre 2009

unlogobluesmlfr40fb571.jpg

Journée mondiale
de prévention du suicide
le 10 septembre*


Nous avons le devoir d’informer

des conséquences graves de ce geste :


Question : Votre philosophie affirme que l’âme ne cesse jamais d’accomplir des progrès. Mais comment réconciliez-vous cette idée avec le fait que lorsqu’une personne se suicide son âme chute ?

 

ckg208n12.jpgSri Chinmoy : Lorsqu’une personne se suicide, son âme, en réalité, ne chute pas. Mais elle demeure en un lieu donné et est recouverte par une quantité infiniment plus grande de voiles d’ignorance. Elle est littéralement recouverte par l’ignorance. C’est la conscience de l’individu qui chute. Elle retourne à son point de départ, quasiment à la conscience minérale, d’où toute évolution est absente. L’âme est éclipsée par une ignorance sans limites, c’est à dire par un nombre infini de couches d’ignorance. Auparavant l’âme n’était peut-être recouverte que par dix couches d’ignorance, mais le nombre de ces couches est désormais infini. Et l’âme doit recommencer à les ôter une à une. Naturellement, il lui devient infiniment plus difficile de mener l’individu vers la perfection, la libération ou le salut parfaits.
Mais si le Suprême veut agir en celui qui s’est suicidé, Il pourra, en de très rares occasions, demander aux
êtres spirituels qui en ont la capacité de prendre soin de cette âme et se faire en sorte qu’elle ne soit pas enveloppée par l’ignorance. Dans ce cas-là, ce que l’âme possède déjà suffira à faire descendre la Grâce et la Compassion du Suprême, et Il ne permettra pas qu’un voile recouvre l’âme plus qu’à l’accoutumé. Mais cela ne se produit qu’en de très rares occasions. Autrement, lorsqu’une personne se suicide, son évolution cesse pour une durée indéfinie ; pendant cent, deux cents, cinq cents, six cents ans, ou même davantage. La personne ne parvient plus à avancer, et le fardeau le plus lourd qui soit est déposé sur ses épaules. Le processus de son évolution s’interrompt. Ayant violé les lois du jeu cosmique, elle doit subir la punition cosmique. Celle-ci ne peut être imaginée par aucun être humain sur terre. La pire torture terrestre n’est rien en comparaison de la punition cosmique qu’endure celui qui s’est suicidé. Et il n’est pas possible de dire aux forces cosmiques : “J’ai mal agi et cela ne vous regarde point. J’atteindrai mon but au moment voulu !” Vous avez sauté intentionnellement hors du jeu cosmique, sans la permission de Dieu et contre Son intention. Il ne vous a pas autorisé à abandonné le jeu, mais vous L’avez activement et ouvertement défié, et vous avez tenté de gâché le jeu. La punition qui rétribue cette faute grave est des plus sévère. Elle est d’une telle intensité qu’il est impossible de la ressentir avec le cœur humain ou de l’imaginer avec le mental humain.

© Textes extrait du livre “Mort et réincarnation” de Sri Chinmoy, édité par les Editions “La Flûte d’Or”
Copyright © 1991 Sri Chinmoy Tous droits réservés
http://www.laflutedor.com/

* Le Mardi 1 septembre 2009 nous avons passé le Communiqué des Nations Unies
¨Pour le consulter, cliquer sur le lien sous le logo ou sur un des liens ci-dessous.

 

Humour Aimant de Nidish : Tu ne me suicideras pas !

Jeudi 10 septembre 2009


photowwwnidishunblogfr.jpg

o o o

La vieille dame et la jeune fille
Sur un port de pêche, une jeune fille veut se jeter à l’eau. Une très très vieille dame se promène sur les quais à une distance respectueuse du bord. Quand elle aperçoit l’adolescente, elle lui dit gentiment de sa voix chevrotante : “Je ne me tiens jamais trop près du bord, je ne sais pas nager !”.

o o o

La vie après la vie
Un jeune homme qui a eu une drôle de vie en arrive à monter sur une chaise et à se mettre une corde autour du cou. En place, il pousse la chaise et… se retrouve au sol, sur les fesses. “Ouf !” souffle-t-il, “J’ai eu chaud ! J’aurai pu le regretter !”

o o o

Formation continue
Une jeune fille allait se jeter sous les rails d’un train quand elle voit une affiche : “Le suicide n’a jamais sauvé personne !” Elle se demande ce que cela veut dire et oublie le geste qui allait l’ébranler.
Plus tard, elle apprend que l’âme est immortelle et que c’est une souffrance inimaginable d’aller à l’encontre de sa vie. Elle s’exclame alors : “C’est très cher payé que de ne rien savoir sur la vie de l’âme !”

o o o

© Utiliser ces textes ou photos ?

Krishna enseigne Arjuna : l’âme est éternelle

Mercredi 9 septembre 2009

krishnaarjuna.jpg

Krishna et Arjuna lors de la bataille de Kurukshetra
dans la Mahâbhârata soufflent dans leurs divines conques

 

22) L’âme incarnée rejette les vieux corps et en revêt de nouveaux, comme un homme échange un vêtement usé contre un neuf.

23) Les armes ne peuvent la pourfendre, ni le feu la consumer, ni les eaux la pénétrer, ni le vent la dessécher.

24) On ne saurait la pourfendre, on ne saurait la brûler, on ne saurait la mouiller ni la dessécher. Stable éternellement, immobile, pénétrant tout, elle est pour toujours et à jamais.

25) Elle est non-manifestée, elle est impensable, elle est immuable ; ainsi est-elle décrite ; donc, la connaissant telle, tu ne devrais point t’affliger.

26) Même si tu penses que ceci (le moi) est constamment sujet à la naissance et à la mort, même ainsi, guerrier au bras puissant, tu ne devrais point t’affliger.

27) Car certaine est la mort pour celui qui est né, et certaine la naissance pour qui est mort ; c’est pourquoi ce qui est inévitable ne devrait te causer d’affliction.

 

© La Bhagavad-Gîta
Editions Albin Michel
Collection Spiritualités vivantes

Résonance entre deux Auteurs, sur le thème « Dieu et soi » : Sri Chinmoy – Vivekananda

Mercredi 9 septembre 2009


Où trouver Dieu ?
En vous.

Où trouver le bien ?
Tout autour de vous.

Sri Chinmoy

o o o

Vous êtes les Enfants de Dieu, vivant dans la béatitude immortelle,
des êtres saints et parfaits.

Vous, divinités sur terre, des pécheurs !
C’est un péché que d’appeler l’homme un pécheur.

Swami Vivekananda

Commentaire de film par Nidish : Bab’ Aziz, le prince qui contemplait son âme

Mercredi 9 septembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

BAB’ AZIZ,
le prince qui contemplait son âme
Extrait de 4’12

Un film au rythme des hommes du désert. Tranquille, paisible. L’action se déroule principalement dans les dunes. Le scénario nous entraine sur les pas de Bab’ Aziz, un vieux derviche aveugle et ceux de sa petite fille Ishtar qui accompagne son grand père ; le vieil homme se rend à une réunion secrète de Derviches qui a lieu tous les trente ans. Ni l’un, ni l’autre ne sait où à lieu cette réunion, mais le vieil aveugle avance d’un pas confiant dans le sable. Au cours de leur périple, tous deux croiseront de nombreux personnages, des derviches, des aspirants en marches vers quelque chose d’intérieur. Ces rencontres seront pour nous l’occasion de faire leur connaissance à travers leurs surprenantes histoires. Ces rebonds, d’un personnage à l’autre, d’une histoire à l’autre, entretiennent notre intérêt. Sur leur parcours, Bab’ Aziz et Ishtar traverseront divers lieux de réunions éparses de derviches musiciens ; on les découvrira à travers les yeux de l’enfant : un regard simple, des paysages somptueux, de chaudes couleurs au service de la narration.

La musique et les chants originaux, les poésies mystiques, accompagnent et rythment judicieusement le fil de l’histoire toujours sur les pas du vieux derviche aveugle et le regard de sa petite fille.

En version originale sous titrée, le film en tire une plus grande profondeur et justesse, chères à Nacer Khemir, le réalisateur, qui est aussi un conteur tunisien talentueux, auteur de plusieurs livres de contes inspirés.

Un film agréable à découvrir, d’un genre peu commun, une belle expression poétique dont je me suis délecté. Je reverrai le film pour m’imprégner un peu plus de sa grande douceur mystique et sagesse.

Chant – Mantra « Aum Govindaya Namah » par le groupe féminin « Sri Chinmoy Bhajan Singers »

Mardi 8 septembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Govinda est un des nombreux noms de Krishna,
les images le montre enfant. 

Informations introductives sur le climat : les bases explicatives

Mardi 8 septembre 2009

14791.jpg
UN Photo

Informations introductives transmises par l’UNFCCC :

Les principales raisons de la montée de température que l’on constate sont un siècle et demi d’industrialisation avec : la combustion de quantités de plus en plus élevées de pétrole, d’essence et de charbon, la coupe des forêts ainsi que certaines méthodes agricoles.

Ces activités ont augmenté les quantités de « gaz à effet de serre » dans l’atmosphère, en particulier le dioxyde de carbone, le méthane et l’oxyde nitreux. Ces gaz sont essentiels à la vie sur terre; ils empêchent une partie de la chaleur solaire de retourner dans l’espace et, sans eux la terre serait un endroit froid et aride. Mais en quantités toujours croissantes, ces gaz sont en train de pousser la température globale à des sommets artificiellement élevés qui altèrent le climat.

Les changements climatiques peuvent être difficiles — les dinosaures pourraient en témoigner, s’ils n’avaient disparu. Ce qui arriva aux dinosaures est un rare exemple de changement climatique beaucoup plus rapide que celui que les humains sont maintenant en train de s’infliger . . .

La tendance actuelle du réchauffement est prévue pour causer des extinctions d’espèces. De nombreuses espèces de plantes et d’animaux, déjà affaiblies par la pollution et la perte de leur habitat, sont appelées à disparaître dans les 100 prochaines années. Les êtres humains, bien que n’étant pas menacés de cette manière, vont probablement faire face à des difficultés de plus en plus grandes. Les récentes tempêtes, inondations et sècheresses, par exemple.

192795.jpg
UN Photo/Marco Dormino

Le niveau de la mer a augmenté de 10 à 20 cm au cours du 20ème siècle et une hausse supplémentaire de 9 à 88 cm est prévue d’ici l’an 2100. (Des températures plus élevées causent  l’expansion du volume des océans et, la fonte des glaciers et des calottes glaciaires ajoute encore plus d’eau.) Si le sommet de cette échelle est atteint, la mer pourrait déborder dans des zones côtières fortement peuplées de pays tels que le Bangladesh, causant ainsi la disparition de nations entières (tel que l’Etat-île des Maldives), polluant l’eau fraîche de milliards de personnes et poussant à des migrations massives.

Dans la plupart des régions tropicales et sub-tropicales, les productions agricoles sont prévues de chuter – et dans les régions tempérées, aussi, si les températures augmentent de plus de quelques degrés Celsius. Est également prévu un assèchement des zones intérieures continentales, telles que l’Asie centrale, l’Afrique sahélienne et les Grandes Plaines des États-Unis. Ces changements pourraient causer, au minimum, des perturbations dans l’usage des sols et les ressources alimentaires. Et la portée de maladies telles que le paludisme pourrait s’étendre.

Le réchauffement global est un problème « moderne » – compliqué, impliquant le monde entier, emmêlé à d’autres sujets difficiles tels que la pauvreté, le développement économique et la croissance de la population. Le traiter ne sera pas facile.  L’ignorer sera pire.

Il y a plus d’une décennie, la plupart des pays se sont joints à un traité international – la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques – en vue de commencer à considérer ce qui pouvait être fait pour réduire le réchauffement global et faire face à toute hausse inévitable des températures. En 1997, les gouvernements se sont mis d’accord pour faire un ajout à ce traité, appelé le Protocole de Kyoto, lequel contient des mesures plus fortes (légalement contraignantes). Le Protocole est entré en vigueur le 16 février 2005. Et, depuis 1988, un Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat passe en revue la recherche scientifique et fournit aux gouvernements des résumés et des conseils sur les problèmes de climat. 

Les réunions internationales de travail actuelles préparant la Conférence sur les changements climatiques de Copenhague de décembre 2009 ont pour objet de faire aboutir à Copenhague la première phase du Protocole de Kyoto, Protocle qui expire à la fin de l’année 2012.

La première réunion de négociations de cette année a eu lieu à Bonn du 29 mars au 8 Avril.
Le second meeting a eu lieu du 1 au 12 Juin.
Des consultations informelles se sont tenues à Bonn du 10 au 14 août.

Deux séances de plus seront tenues avant Copenhague :
- Du 28 septembre au 9 octobre, à Bangkok.
- Du 2 au 6 novembre, à Barcelone.

Pour donner de la force à  la
Conférence sur les changements climatiques de Copenhague
de décembre 2009,
le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE)
lance une campagne sur internet
afin d’obtenir des millions de signatures de soutient.
La pétition peut être signée sur le site :
www.sealthedeal2009.org.


Voir aussi sur ce blog

Le film “HOME” de YANN ARTHUS-BERTRAND
et
“L’ULTIMATE CLIMATIQUE” : Appel local français (signature de soutient) pour la Conférence de Copenhague

en cliquant sur le lien en bleu ci dessous : Environnement

ONU : Préparation de la Conférence sur les changements climatiques de Copenhague de décembre 2009

Mardi 8 septembre 2009

407601.jpg
UN Photo / Mark Garten

2009 est une année cruciale pour l’effort international à lutter contre le changement climatique. Une série de réunions de la CCNUCC se déroulent dans l’année, elles visent à aboutir à une réponse internationale ambitieuse et efficace au changement climatique, réponse qui  devra être adoptée à l’United Nations Climate Change Conference (Cop 15) de Copenhague, qui se déroule du 7 au 18 Décembre.

Les dernières négociations qui se sont déroulées mi aout à Bonn, en Allemagne, pour préparer le texte ambitieux prévoyant une réduction des émissions de gaz à effet de serre et un transfert de technologie verte aux pays en développement ont fait quelques petits progrès ; « Avec au total 15 jours de négociations seulement avant la Conférence sur les changements climatiques de Copenhague de décembre 2009, les négociations devront être considérablement accélérées si l’on veut obtenir un résultat », a affirmé Yvo de Boer, secrétaire exécutif de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) ; « les pays industrialisés doivent se montrer plus ambitieux dans l’adoption de cibles de réduction des émissions… Il faut aussi clarifier le financement et l’aide technologique que les pays industrialisés sont prêts à fournir pour aider les pays en développement à rendre leur croissance économique plus verte et à s’adapter aux effets des changements climatiques ».

Les prochaines négociations se tiendront à partir du 28 septembre à Bangkok pour une session de deux semaines.

bkk091650.jpg

Photo du Centre de conférence des Nations Unies, United Nations Conference Centre (UNCC),à Bangkoo, en Taïlande qui va accueillir du 28 Septembre au 9 Octobre 2009 le cycle suivant de négociations du texte.

De son côté, le Secrétaire général de l’ONU
Ban Ki-moon a rappelé lors d’une conférence devant la Fédération mondiale des associations des Nations Unies, à Seoul (Corée du Sud), qu’il restait «moins de 10 ans pour interrompre l’accroissement des gaz à effet de serre si l’on veut éviter des conséquences catastrophiques pour la population et la planète». Le Secrétaire général a souligné qu’il attendait près de 100 chefs d’Etat et de gouvernement lors du sommet des Nations Unies sur le changement climatique convoqué le 22 septembre à New York  ; ce sera là une opportunité de premier plan qui sera offerte aux chefs d’Etat et de gouvernement de clarifier leurs politiques au Sommet sur les changements climatiques.

Les délégués se rassembleront aussi à Barcelone, en Espagne, le 2 novembre pour cinq jours de négociations ; ce sera la dernière séance de négociation avant la COP 15 à Copenhague en Décembre.

407608.jpg
UN Photo/Mark Garten

Pour donner de la force à  la
Conférence sur les changements climatiques de Copenhague
de décembre 2009,
le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE)
lance une campagne sur internet
afin d’obtenir des millions de signatures de soutient.
La pétition peut être signée sur le site :
www.sealthedeal2009.org.


Voir aussi sur ce blog

Le film “HOME” de YANN ARTHUS-BERTRAND
et
“L’ULTIMATE CLIMATIQUE” : Appel local français (signature de soutient) pour la Conférence de Copenhague

en cliquant sur le lien en bleu ci dessous : Environnement

 

1...345678