Histoires des Cèdres du Liban en Europe

Le Cèdre du Liban en Europe
Le premier cèdre d’Europe occidentale a été introduit
en Angleterre en 1630

En France, à Paris, en 1734 : « dans la première moitié du règne de Louis XV, la France ne possédait pas encore un seul cèdre . L’Angleterre, plus heureuse en voyait plusieurs croître dans ses jardins, et s’en montrait on ne peut plus fière. Bernard de Jussieu, qui était alors démonstrateur des plantes au Jardin du Roi (actuellement « Jardin des plantes ») jura que nos pépinières n’auraient pas longtemps à envier sur ce point les pépinières anglaises ; et tint parole. C’est à l’Angleterre même qu’il alla dérober l’arbre tant convoité. Il en obtint deux pauvres  pieds bien chétifs du médecin anglais Collinson. Ne sachant où cacher sa conquête, il l’emportait un peu comme un voleur, Bernard de Jussieu se servit de son chapeau pour y mettre en bonne terre les deux brins de verdure. J’ai longtemps douté, mais Condorcé confirme le fait dans un « Eloge de Jussieu » où tout est vérité. » d’après Chroniques et légendes de Paris. Edouard Fournier, 1864. L’histoire complète vous la trouverez : Ici.
Si un des deux plants a disparu dans les tracés multiples des bâtisses et rues de Paris, le second plant atteint aujourd’hui 20 m et peut être vu au labyrinthe du Jardin des Plantes, malheureusement cassé par la flèche lors de son périple, sa croissance s’avère difficile ; les cèdres poussent par le sommet des branches.

cdredulibannidishunblogfr.jpg
Cèdre du Liban à Montpellier

En plusieurs endroits en France se trouvent des Cèdres du Liban bi-centenaires. ; nous les citons au fur et à mesure de nos trouvailles avec ceux qui ont une histoire particulière :

Cliquer ci-dessous
pour

 

- Dans l’Hérault, à Montpellier (34 000), au Parc de Grammont, un vaste domaine arboré de 90 hectares, occupé par les moines de l’Ordre de Grandmont du XIIè siècle jusqu’à la Révolution ; à ce jour, le Cèdre fait 5,52m de circonférence à 1,50m de hauteur.

 - En Indre et Loire, à Tours (37 000), dans l’ancien Palais des archevêques, depuis 1940 investi en musée des Beaux-Arts. Au cœur du jardin, un magnifique Cèdre du Liban planté en 1804 sous Napoléon 1er. Sur un sol très fertile constitué des alluvions de la Loire, l’arbre couvre 800 mètres de surface et mesure 31 mètres de haut pour une circonférence de 7,50 mètres ; c’est l’un des plus grand d’Europe. Sa belle stature il l’a doit entre autres, à l’eau qu’il puise dans un ruisseau souterrain de l’archevêché et à l’attention de la Mairie qui lui a installé un système d’arrosage sous-terrain adéquate. (Plus d’information Ici)

- En Loire Atlantique se trouvent deux Cèdres du Liban :
- Près de Guenrouët (44 530), l’arbre a été
planté en 1840, après le hameau du Moulin de l’Ongle,
- A Riaillé (44 440), devant la mairie, l’arbre a été planté en 1964 par le Maire de Riaillé, Mr Jean Ferré. Baptisé « Arbre de la Liberté », un coffret étanche renfermant des pièces de monnaie de l’époque, ainsi qu’un parchemin, relatant la composition du Conseil Municipal ainsi que les personnes ayant participées à cette petite manifestation, fut déposé au fond du trou de la plantation. Un vin d’honneur offert par le maître des lieux Francis Guérin, clôtura cette petite fête.

cedrelibanhiver.jpg
Cèdre du Liban
, en Hiver, à Liré en Maine et Loire

- En Maine et Loire, à Liré (49 530), sur la pelouse du parc de l’Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (ITEP) La Turmelière, un immense Cèdre du Liban qui a été l’objet d’étude des enfants de l’institut.

- En Meurthe et Moselle, à Villers les Nancy (54 600), rue Albert 1er, dans le parc Christophe Mathieu de Dombasle, de 6,5 Ha de superficie, dit de « Madame de Graffigny », auteure du XVIIIe siècle, autour d’une maison bourgeoise qui a accueilli l’inventeur de la charrue moderne, Mathieu de Dombasles, se trouve un Cèdre du Liban tricentenaire, à coté d’une roseraie.

- Dans le Tarn et Garonne, à Moissac (82 200), dans le cloître bénédictin de Abbaye de Saint-Pierre de Moissac, érigé en l’an 1100 et considéré comme le plus ancien de l’Occident chrétien en état de conservation ; de styles mérovingien, roman et gothique méridional l’Abbaye a été rattachée à l’ordre de Cluny en 1047. Ses 4 galeries voûtées sont bordées de 76 chapiteaux, dont 46 racontent des scènes de la Bible et la vie des Saints. Dans cet environnement architectural et sacré qui entoure le jardin pousse un Cèdre majestueux d’environ 200 ans d’âge, classé « Arbre remarquable » par l’Association Arbre.
Cliquer pour

cedretours1.jpg
Cèdre du Liban à Tours

- Dans les Hauts-de-Seine, à Gennevilliers, à 5 km du cœur de Paris, un Cèdre du Liban âgé de 150 ans se trouve dans le parc du Château de Ménilles.

- En Charente Maritime, au cœur du vignoble de Ballans existe un cèdre appelé “cèdre de Saint-Louis”, un Cèdre du Liban de deux siècles d’âge. A ce jour, il mesure : 5,20 mètres de circonférence à 1,50m de haut.

- Dans le Lot, A quelques kilomètres au Nord de Cahors, se dresse un castel sur un piton rocheux. Le Château de Mercuès construit au XIIè siècle par les Evêques de Cahors, Sur la droite du château se dresse un cèdre du Liban planté en 1782. Un vénérable cèdre bicentenaire, mais comme pour les autres arbres du Lot, sa croissance est limitée en raison du plateau calcaire et d’une faible pluviométrie.

Source de trois informations et photo : http://krapoarboricole.unblog.fr/

o o o

En Suisse, à Genève : En 1736, le baron de Sellon ramène à Genève, de Paris, le plant du premier cèdre. Depuis, le cèdre fait parti de la tradition botanique de Genève, 3800 cèdres se partagent ainsi le territoire genevois parmi les 40 000 arbres répertoriés. Cette végétation ornementale du XVIIIe siècle subsiste et témoigne d’une époque charmée par le paysage et les grands jardins.

Les peuplements actuels les plus importants se trouvent en Turquie, dans le Taurus.

o o o

Vente de cèdres :
Site référençant les pépinières vendant des cèdres :

http://www.pommiers.com/mon-beau-sapin/conifere.php?nom=NAPPROAOTHLEDUMNDLCTHUBOADDO

Pour acheter des graines de Cedrus Libani  :

http://www.semencesdupuy.com/page.php?la=1&pa=fiche&cp=882

o o o

Voir aussi sur ce blog tous les articles sur le Cèdre du Liban (4) : symbolisme, dans l’histoire, la spiritualité, les légendes, la Bible… en cliquant Ici

2 Réponses à “Histoires des Cèdres du Liban en Europe”

  1. NIDISH dit :

    Oui, oui, dans ce lien tu trouveras un extrait important ; le Cèdre est cité 103 fois.
    http://nidish.unblog.fr/2009/11/03/le-cedre-dans-la-litterature-et-la-spiritualite-symbolisme-et-poesie/

  2. booguie dit :

    bonsoir
    un très beau texte
    un arbre extraordinaire de beauté, il est majestueux
    le cèdre est un arbre incroyable
    dans la bible il est fait mention du célèbre cèdre du Liban
    merci pour ce partage
    amitié

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Professeur Jill_Patrice Cassuto:

Laisser un commentaire