• Accueil
  • > Animaux
  • > Histoire d’Amour entre les hommes et leurs frères d’âmes, les animaux : Christian le lion

Histoire d’Amour entre les hommes et leurs frères d’âmes, les animaux : Christian le lion

http://www.dailymotion.com/video/x7x98s
Durée : 4’43

En 1969, deux Australiens, John Rendall et Ace Berg ont vu un lionceau à vendre au département des animaux exotiques chez Harrods, à Londres, il était à l’étroit dans une petite cage. « Nous avons été choqués. Nous nous regardâmes les uns les autres et nous sommes dit que quelque chose devait être fait à son sujet. » Raconte dans un livre les deux amis. Aujourd’hui, cette pratique irrespectueuse de vendre des animaux exotiques n’a plus lieu. Ils ont décidé alors de le ramener avec eux. Pour ses exercices quotidiens, avec l’aimable autorisation du pasteur, le petit lion utilisait la pelouse autour de la chapelle de la Moravie. « Tout le monde aimait chrétian et il est devenu une figure populaire locale.«  Mais l’animal est devenu rapidement trop grand pour leur habitation. Il est passé de 35Livres quand il est arrivé à 185 livres un an plus tard. Ils entendent alors parler de l’histoire vécue de l’écologiste George Adamson et sa femme Joy, qui ont élevé un lionceau appelé Elsa au Kenya puis l’ont réintégré dans la nature.

Suite avec photo en cliquant sur « Lire la suite »

 

christianlelion.jpg

La seule chose qu’ils pouvaient faire eux aussi était d’essayer de  réintroduire Christian dans une réserve naturelle en Afrique, pour cela ils ont le soutient du chercheur, surnommé « Homme-lion » : « Adamson a tout de suite voulu aller à la réserve national de Kora, près de la rivière Tana, à environ 220 miles au nord-est de Nairobi, il n’y a là aucune habitation humaine. Selon lui, ce serait l’endroit idéal pour un nouveau territoire pour Christian ». Adamson a intégré avec lui d’autres lions apprivoisés, dont Boy avec qui Christian a appris la référence à l’aîné. Plus tard, alors que  John et Ace sont retournés en Angleterre, en 1974, George Adamson leur écrit que Christian a une portée de petits et qu’il n’est plus revenu au campement depuis neuf mois ; Il a définitivement adopté la vie dans la nature. A l’annonce de ces nouvelles, Rendall et Ace décident de faire le voyage à Kora une dernière fois, dans l’espoir de dire au revoir à leur ami Christian. Adamson les prévient que se serait certainement un déplacement de perdu ; le lion peut ne plus se souvenir d’eux. Rendall se souvient : « Nous avons dit : « OK. Nous entendons, mais nous allons quand même venir vous voir. » Nous avons atterri à Nairobi puis nous avons pris un petit avion jusqu’au camp de Kora, où Adamson est venu à notre rencontre : « Christian est arrivé la nuit dernière » dit-il simplement. « Il est là avec ses lionnes et ses lionceaux. Il est en dehors du camp sur son rocher préféré. Il attend après vous. » Adamson et sa femme Joy ont souvent évoqué le mystérieux sens de communication télépathique des lions – plus particulièrement entre les lions et les hommes. Les deux pensaient que les lions sont dotés d’un sixième sens.

La seconde partie de la vidéo, vous allez le découvrir a été tournée lors de ces retrouvailles. Le lion et les deux jeunes hommes s’étant adoptés mutuellement, l’animal, ne considère plus le genre humain comme une menace ou un rival ; vous allez le constater cela rectifie totalement la relation entre les animaux et les hommes.

 

* http://www.georgeadamson.org/
Source où vous pourrez trouver l’article en anglais, plus développé :

http://www.dailymail.co.uk/femail/article-452820/Christian-lion-lived-London-living-room.html

Laisser un commentaire