• Accueil
  • > - Aspiration
  • > L’inspiration et l’aspiration dans la vie spirituelle et celui des artistes

L’inspiration et l’aspiration dans la vie spirituelle et celui des artistes

flute.jpg
Sri Chinmoy joue sur une flûte d’or

Sans aspiration, rien ne peut être accompli. L’inspiration nous est nécessaire pour écrire un poème, pour composer de la musique, pour réaliser quoi que ce soit.
En ce qui concerne la vie spirituelle, c’est dans les écrits sacrés des maîtres authentiques que nous pouvons la puiser.
Lorsque l’inspiration a joué son rôle, c’est dans le monde de l’aspiration que nous devons entrer. Nous devons alors essayer de vivre la sagesse trouvée dans les livres.
Comment trouver cette aspiration ? En pleurant au plus profond de notre être avec le sentiment d’avoir désespérément besoin de lumière et de paix.
Dès lors que nous aspirons de façon consciente, nous pouvons recevoir les conseils d’un ami plus avancé que nous sur la voie spirituelle. Mais il nous faudra aussi apprendre les secrets de la concentration, de la méditation et de la contemplation. Si notre vie d’aspiration est d’une sincérité absolue, nous rencontrerons immanquablement un authentique maître spirituel qui pourra nous aider véritablement et nous guider sur le chemin de la réalisation.Lorsqu’un enfant pleure, sa mère accourt, où qu’elle soit ; elle sait qu’il a faim, qu’il a besoin de lait. Il en est de même dans la vie spirituelle : si nous avons faim de paix, de lumière et de félicité, un maître spirituel viendra immédiatement à nous, tel une mère. On dit en Inde : « Lorsque le disciple est prêt, le maître vient immanquablement ». Ainsi, lorsque le moment est venu, Dieu vient forcément à nous, sous la forme du maître qui nous est destiné.

 

© « L’Aspiration » un livre de Sri Chinmoy paru aux Editions La Flûte d’Or
© Photo « Sri Chinmoy joue sur uneflûte d’orée » – Centre Sri Chinmoy

2 Réponses à “L’inspiration et l’aspiration dans la vie spirituelle et celui des artistes”

  1. NIDISH dit :

    Effectivement, un Maître réalisé est effectivement partout, Le Christ, Bouddha, Krishna, Sri Chinmoy, Mâ Ananda Moyî, Sri Ramakrishna, L’Immaculée Conception… sont des êtres réalisés, omnipotents, omniscients, omniprésents. Ils sont dans le cœur de chacun qui suivent leur enseignement, mais aussi pour toutes les personnes sincères et véritables qui suivent leur propre âme. Ils sont dans chaque brin d’herbe, dans les arbres, les animaux, le vent et la pluie. Ceux qui savent les recevoir sont emplis de Joie et de Bonheur.

  2. mesangebleue dit :

    Le maître pour moi est partout. Chaque signe, chaque parole, chaque geste, chaque rencontre…deviennent maître quand j’écoute avec mon coeur, quand je sais que c’est Dieu qui me parle à travers lui.

Laisser un commentaire