27 courtes pensées de sagesse de Nidish

dessindoiseauxdesrichinmoynidishunblogfr.jpg

En l’honneur de Sri Chinmoy,

Né le 27 août 1931


1) Avoir peur de soi, c’est renforcer ses faiblesses.

2) Paradoxalement, la patience est un raccourci dans la résolution des problèmes. 

3) Il existe un test de résistance qui permet d’éprouver notre capacité au changement. La Vérité silencieuse. 

4) A ne rien vouloir l’on risque de se retrouver bredouille de tout. N’est-ce pas un bien ?

5) La haine entraine la haine, seuls les aveugles en devenir la pratique.

6) La patience est une œuvre d’art dans la vie de toute personne.

7) Rien ne sert de partir, si l’on se retourne tout le temps.

8) La mort ne délivre de rien du tout ! L’espoir, il faut le mettre en la vie.

9) Le soleil brille pour tout le monde, alors pourquoi pleurer ?

10) Il est tout à fait normal que les armes de guerres soient interdites, ne sont-elles pas là pour tuer ?

11) Je connais un endroit où se trouve le Paradis. J’hésite cependant à y aller.

12) Beaucoup d’actions sont occupatoires. La présence dans l’action, les rendent exponentielles.

13) A quels progrès peut-on s’attendre en s’appliquant dans une morte expectative ?

14) Les enfants de demain sont nos propres âmes réincarnées. 

15) Les mots peuvent inspirer. Leur mise en pratique est indéniablement ce qui importe.

16) La guerre craint la patience ; elle pourrait perdre sa raison d’exister.

17) Le temps ne se retourne pas, il sait que tout est en mutation.

18) L’Amour ne peut être saisi ; il peut être offert.

19) Dites moi pour qui vous travaillez, je vous direz qui vous aimez.

20) L’argent, une énergie qui circule, ou qui stagne en créant des maladies symptômes. 

21) Qu’est-ce qui ne bouge pas dans l’univers ?

22) Il est plus facile de mettre les pieds sous la table que de faire à manger. Qui en tire le plus ?

23) Que de joie dans le cœur qui Aime.

24) La gentillesse a un parfum discret qui réconforte.

25) L’homme est complexe, mais pas irrémédiable.

26) Le silence s’écoute lui même, le restant lui parait être des fantaisies.

27) L’homme a toujours disposé du libre-arbitre, mais jamais de la liberté.

 

© Nidish

Laisser un commentaire