• Accueil
  • > - Progrés Evolution
  • > Le parfum de la fleur de pureté : une allégorie de Sri Chinmoy entre les qualités de la fleur et celles intérieures de l’individu

Le parfum de la fleur de pureté : une allégorie de Sri Chinmoy entre les qualités de la fleur et celles intérieures de l’individu

 


nidishroseblanchenidishunblogfr.jpg

Rose Blanche

Lorsque vous méditez, sentez que vous êtes un enfant dans un jardin de fleurs. Ce jardin de fleurs est votre cœur. Un enfant peut jouer dans un jardin pendant des heures. Il ira d’une fleur à l’autre, mais il ne quittera pas le jardin parce qu’il reçoit de la joie de la beauté et du parfum de chaque fleur. Ressentez un jardin en vous dans lequel vous pouvez rester aussi longtemps que vous le souhaitez. De cette manière, vous pourrez facilement méditer dans le cœur.

Vous pouvez purifier votre existence en ressentant profondément en vous une belle rose ou un lotus, ou toute autre fleur que vous aimez. Une fleur est toute pureté. Essayez de vous identifier avec la conscience de la fleur ou avec la pureté de la fleur. Au début, il s’agira d’imagination, mais si vous continuez à imaginer pendant cinq jours, ou dix jours, voire un mois ou deux, alors vous finirez sûrement par voir et ressentir la fleur au-dedans de vous. D’abord, vous pourrez la ressentir, puis vous verrez l’existence de la fleur, et alors automatiquement le parfum et la pureté de la fleur entreront en vous et vous purifieront.

Ce que vous possédez en permanence :
Une fontaine de flammes.
Ce que vous êtes en permanence :
Une fleur de pureté.

© Extrait du livre « Les Ailes de la Joie » de Sri Chinmoy paru aux Editions La Flûte d’Or
© Photo de Nidish  « Rose Blanche »

Laisser un commentaire