• Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

Archive pour juillet 2011

Chant à apprendre, chant avec images vidéos : Your heart is as beautiful as the rainbow

Lundi 4 juillet 2011

Image de prévisualisation YouTube

Your heart is as beautiful as the rainbow

Votre cœur est aussi beau que l’Arc-en-ciel.

Histoires vraies d’Arcs-en-ciel

Dimanche 3 juillet 2011

Mon Suprême, Mon Suprême, Mon Suprême.
De par Ta compassion infinie
Tu as bénie mon Cœur de gratitude
Avec Ton Sourire Arc en Ciel.
Mon Suprême, Mon Suprême, Mon Suprême.

Sri Chinmoy

arcencielnidishunblogfr.jpg

Sri Chinmoy nous a enseigné que le fait de voir un arc-en-ciel était significatif de progrès spirituels que nous réalisions. De mon point de vue, et de celui de mes amis, nous pouvons confirmer que nous avons vu des Arcs-en-Ciel fréquemment lorsque nous étions dans une avancée dans quelque chose d’intérieur ou dans la manifestation d’un évènement spirituel .

Accueil de la World Harmony Run en France

Cette histoire se déroule le jour de l’arrivée de la World Harmony Run en France, dans la région méditerranéenne, en 2008. Un ami m’avait rejoint et ensemble nous sommes partis en voiture d’un petit village de l’Hérault. C’était un grand évènement pour moi. Si j’ai participé activement aux premières Peace Run et aux premiers relais européens, en les organisant et en courant, cela faisait plusieurs années que je n’avais pu faire quoi que ce soit pour ce merveilleux relais. Intérieurement mon cœur débordait de ma poitrine, j’avais une joie rayonnante à rejoindre la course-relais.

Avec mon frère spirituel, dès que nous sommes sortis de Lamalou, nous nous sommes retrouvés comme il se doit sur la départementale qui rejoint Bedarieux. Mais là, quelle surprise sur cette route connue, verdoyante et bordée d’arbres, un très bel et doux arc-en-ciel la surplombait, avec un pied de l’arc de chaque côté de la route. Il était presque accessible si nous avancions vers lui, ce que nous faisions. Nous allions tous deux vers l’arc coloré, comme pour passer dessous.

C’était fantastique. Il était seulement à quelques dizaines de mètres, et il restait en place dans un rapport à nous joyeux ; il semblait aussi être un peu plus prêt, au fil de notre progression. Nous avancions comme pour passer en dessous ; nous étions sur le point de franchir la porte du Paradis, nous étions comblés.

L’un et l’autre savions ce que cet Arc-en-Ciel portait en bénédictions, et dans notre silence, notre attention allait à remercier intérieurement le Plus Haut de ce merveilleux témoignage encourageant.

Nidish

o o o o o o o

arcencielenespagnenidishunblogfr.jpg

Photo prise en Espagne en avril 2010 par Prabala, à son retour des Célébrations de l’anniversaire de la venue de Sri Chinmoy en occident, qui a  lieu à New York.

o o o o o o o

Aditya est un disciple de Sri Chinmoy de longue date, il a de l’ordre de trente années dans la voie. Très bon conférencier et musicien, il aurait pu être promu à un rang international en tant que musicien, mais il a préféré se modérer et mener une vie plus simple et se consacrer à la musique spirituelle de Sri Chinmoy. Aditya est allemand, au fil des années, il est venu quelquefois en France (Paris, Montpellier, Lyon…) donner des conférences et faire quelques suivis à la suite de ces conférences.

Il nous raconte une de ses interventions à Lyon :

Cinq arcs-en-ciel à Lyon

Lyon, connue pour être une ville « occultiste » nous a réservé beaucoup de surprises, certaines bonnes, d’autres intéressantes.

Après des conférences et des cours qui m’ont apporté des maux de tête, la bataille est devenue plus concrète avec deux accidents de voiture en fin de cycle : une attaque (accident) a atteint une voiture après une conférence, la disciple n’a rien eu ; une autre attaque (accident) a eu lieu avant un cours où devaient être présentées les règles de notre voie. Le choc par l’arrière a été assez violent, la disciple qui conduisait a été légèrement commotionnée. Nous avons cependant donné le cours sereinement et avons expliqué les règles.

Une partie de ce dernier cours de présentation a eu lieu alors que des rayons de soleil emplissaient la pièce. Auparavant, il avait beaucoup plu. Quand nous avons quitté le bâtiment, un double arc-en-ciel à 180° nous apportait ses bénédictions. Ce ne fut pas tout. Sur le chemin qui nous menait à la gare Part-Dieu, il y avait trois autres arcs-en-ciel, dans différentes directions, alors que l’on voyait toujours le premier double arc-en-ciel

De tels signes sont plus fréquents à Hawaï ! Ce fut un énorme don après toutes les difficultés endurées par notre petite équipe. Pour finir, huit chercheurs décidèrent à la fin de ce dernier cours d’introduction de rester avec nous.  Mon séjour en France se terminait.

Aditya
20/11/2000

o o o o o o o

Si vous avez des histoires vraies d’Arc-en-ciel, vous pouvez les mettre dans les commentaires, chacun sera heureux de les découvrir et de s’en inspirer…

D’autres histoires d’Arc-en-Ciel,
ci-dessous

 

 

(suite…)

Jharna Kala (Fontaine d’Art) la peinture de Sri Chinmoy

Dimanche 3 juillet 2011


« L’art divin est la couronne du cœur et la fleur de l’âme. »

srichinmoydessine.jpegsrichinmoypainting.jpg

Image de prévisualisation YouTube

Sri Chinmoy réalise ces peintures à l’occasion de l’anniversaire d’âme des Jharna-Kala.
Sur la bande son vous entendez les chants que Sri Chinmoy a composé en l’honneur des Jharna-Kala interprété par un groupe féminin international, les Bhadjan Singers.
Sri Chinmoy peignait, en général, dans un très grand Silence très lumineux.

« L’art divin incarne l’insaisissable danse de l’âme. »

jharnakalapainting.jpgjharnakala.jpgjharnakala1.jpgcrayonsoulbirds.jpg
srichinmoydrawingbirds.jpg


Voir sur ce blog les articles en lien

Vive la France ! Un chant d’un Maître spirituel en l’honneur de l’Âme de la France

Dimanche 3 juillet 2011

vivelafrancenidishunblogfr.jpg
Aujourd’hui l’on fête l’anniversaire de la France qui est
Sri Chinmoy Peace Blossoms
depuis le
3 juillet 2001

Sri Chinmoy a écrit le chant de nombreuses personnalités
politiques, sportives, culturelles, humanitaires,
il a  aussi écrit le chant de nombreux pays qui l’ont honoré.
Le Chant
« Vive la France »
Sri Chinmoy l’a composé
en 1985 (ou avant date à confirmer)

mariannenidishunblogfr.png

Sri Chinmoy nous a appris que l’Âme de la France est féminine,
tout comme celle de l’Angleterre. 

Sri Chinmoy lit aux Nations Unies (ONU) des poésies spirituelles en anglais (Vidéo et traduction)

Samedi 2 juillet 2011


En 2001, aux Nations Unies Sri Chinmoy a lu plusieurs poèmes
qu’il a écrit
devant un public de diplomates et délégués. Sur la vidéo vous pouvez le voir en lire trois : « La Flûte d’Or »,  « The Absolute », et « Apocalypse ».

« La Flûte d’Or »
est le premier poème de Sri Chinmoy.

« The Absolute » est une poésie mystique très élevée. Elle est la description de ce que chacun réalisera un jour, une communion avec l’Eternel. Sri Chinmoy explique que la récitation fervente de cette poésie favorise notre avancée ; seulement entendre la voix d’un être spirituel apporte sur le plan de l’âme une nourriture inoubliable.


cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo



Traduction des deux premières poésies lues :

LA FLÛTE D’OR

Un océan de Paix, de Joie et de Lumière
Existe, je le sais, hors de mon atteinte.
En moi la nuit gémissante,
Déchirée par la tempête,
Se déchaîne en flots tumultueux.

Je crie et je pleure, mais en vain ;
Je suis impuissant et la terre est cruelle.
Quelle âme vaillante partagera ma peine ?
J’ai pour seul compagnon l’aiguillon
De la mort.

Je suis un radeau à la dérive
Sur l’océan du Temps.
Mes rames ont été emportées.
Comment puis-je espérer atteindre le pays
Où point le Jour éternel de Dieu ?

Mais qu’entends-je ? C’est Ta Flûte d’or,
Dont les notes me rapprochent du Sommet.
Me voilà sauvé, ô Absolu.
La mort et le visage austère de la nuit
Ont disparu.


L’ABSOLU

Ni esprit, ni forme, j’existe seulement ;
Toute volonté et toute pensée
se sont tues.

C’est l’aboutissement de la danse
de la nature,

Je suis Cela même que j’ai cherché.

Un royaume de Béatitude pure, ultime,
Au-delà du connaissant et du connu ;
Je goute enfin à un repos immense :

Seul, je fais face à l’Être.

J’ai traversé les voies secrètes de la vie,
Je suis devenu le But.
La Vérité immuable est révélée :

Je suis la voie, l’Ame-Dieu.

Mon esprit conscient
des plus hautes réalités,
Je suis muet au cœur même du Soleil.

Le temps et l’action
N’existent plus pour moi,

Mon rôle cosmique est achevé.


© Sri Chinmoy

Parues dans le livre « La Flûte d’or » aux Editions de la Flûte d’or.

« Bonjour » : une interjection, ou un souhait que l’autre passe une bonne journée ?

Samedi 2 juillet 2011

 

Bonjour, bonsoir, au revoir sont des fioritures sans sens si les mots sont dits mécaniquement. Dans différentes cultures, l’on n’utilise pas du tout ce genre de politesse, on n’établit pas moins des relations égales aux nôtres.

Si nous nous intéressons à étudier la valeur de ces mots, nous pouvons en découvrir leur richesse et en diffuser leur puissance. Quand nous disons “bonjour” nous souhaitons dans le même temps une “bonne journée” à la personne, et cela n’est pas rien dans notre contexte de vie éprouvant. Quand nous disons “au revoir” nous évoquons dans le même temps le revoir. Quand nous disons “Adieu” nous remettons à Dieu la personne. Tout cela n’est pas rien, ce n’est pas vide de sens. ; si à chaque fois que nous utilisons ces mots, nous y mettons de l’Amour, nous participons à l’établissement d’un monde meilleur, nous faisons avancer le monde vers ce que nous espérons tous, la Paix.

Du vivant physique de Sri Chinmoy, les disciples qui se voient fréquemment, au moins un week-end par mois, voir trois à cinq fois dans l’année, ne se disaient jamais “bonjour”, “bonsoir” seulement s’activaient dans le sens du moment, chacun continuait ses activités comme si l’autre avait toujours été là. Je puis vous assurer que c’est enrichissant de découvrir qu’en fait nous ne nous quittons jamais, au niveau de l’âme,  et que nous sommes toujours dans un mouvement.

Voir aussi un complément de réflexion Ici

©  Nidish

1...34567