Trois Poésies mystiques de Sri Chinmoy, Maître spirituel indien

rosesrichinmoynidishunblogfrjpg.jpg
Rose Sri Chinmoy

DANS L’OBSCURITÉ PROFONDE DE LA NUIT

Dans l’obscurité profonde de la nuit,
Tu poses sur moi Ton doux regard.
Prends-moi et fais-moi Tien,
Offrant Ta Compassion.
Je suis Ton enfant innocent.
Je chemine, solitaire,
Sur un sentier obscur et touffu.
Étreins-moi de Tes deux bras.
Empêche-moi de me noyer
Et d’être emporté
Par les courants tumultueux de la vie.

o o o

JE VINS A LUI

Je vins à Lui empli de doutes.
Il sourit et me dit :
« Reste avec moi trois minutes. »

Je vins à Lui plein d’incertitude.
Il caressa l’œil endormi entre mes sourcils et me dit :
« Reste avec moi trois ans. »

Je vins à Lui avec l’ardeur d’un élève.
Il bénit ma tête dévouée et me dit :
« Reste avec moi trente ans. »

Je vins à Lui avec un cœur d’enfant.
Il étreignit ma vie de soumission et me dit :
« Reste avec moi pour l’éternité. »

o o o

L’AUBE DE MA VISION

Il fut un temps où je m’éprenais
Des édifices fantastiques du mental.
Il fut un temps où je vivais
Une vie tissée de fictions.
Il fut un temps où je me satisfaisais
D’un fragment de la réalité,
Et encore celui-ci était-il éclaté,
brisé, écrasé.
Mais voici qu’une lumineuse clarté
Se glisse dans mon cœur.
La Présence éternelle
De la Lumière de l’Infini
Nourrit l’Aube de ma Vision.

 

© Poésies de Sri Chinmoy extraites du livre « A God-Lover’s Eart-Heaven life
© Photo de Prabala « Rose Sri Chinmoy à la Roseraie du Val de Marne »

Laisser un commentaire