Devenir occultiste, un cheminement intérieur, transcription de la conférence de Sri Chinmoy

roserougedejardinnidishunblogfr.jpg

L’occultisme est un vaste sujet dont je pourrais parler pendant des heures. Mais comme le temps est limité, j’en parlerais brièvement.

L’occultisme est un art, un art intérieur.
L’occultisme est une science, une science extérieure.
L’occultisme en tant qu’art, éveille et inspire notre vie extérieure.
Un grand occultiste est un athlète dynamique. Il combat le doute. Il combat l’impureté. Il combat l’imperfection.

Si cous voulez devenir un occultiste, un divin athlète, alors le bateau de votre vie devra voguer entre les rives de l’observation de soi et du perfectionnement de soi sur la rivière de l’émotion. C’est-à-dire qu’il vous faudra maitriser et perfectionner l’émotion humaine, et cultiver et perfectionner l’émotion divine. C’est l’émotion divine qui nous fait sentir que nous sommes en Dieu, avec Dieu et pour Dieu. L’émotion humaine, elle, nous avertit et nous pousse à asservir les autres. C’est alors que nous jouons le jeu de la possession : posséder et être possédé. Mais l’émotion divine est toute autre chose. Par l’émotion divine, nous élargissons notre conscience et transformons notre vie liée à la terre en une vaste expansion de lumière.

L’occultiste a deux noms, un nom intérieur, et un nom extérieur. Son nom intérieur est : ferme et inébranlable concentration. Son nom extérieur est : révélation dynamique.

Dans notre vie spirituelle nous remarquons deux frères : l’occultisme et la spiritualité. L’occultisme nous enseigne à être braves et vifs dans le champ de bataille de la vie. La spiritualité nous enseigne à être purs et sûrs dans toutes les sphères et les activités de la vie. L’occultisme veut conquérir le temps et l’espace. La spiritualité veut vaincre l’obscurité et l’ignorance. Lorsque l’occultisme veut conquérir le temps et l’espace, il veut y parvenir en un clin d’œil. Lorsque la spiritualité veut vaincre l’obscurité et l’ignorance, elle y parvient à l’heure choisie de Dieu.

 L’occultiste n’a pas de temps à perdre en vaines rêveries, mais il a tout le temps qu’il faut pour voir en nous la face de la volonté, d’une indomptable volonté. Il a tout le temps qu’il faut pour voir le couronnement de la victoire sur la terre.

© Sri Chinmoy
Conférence donnée à l’American Centre for Arts à Paris
Le 14 novembre 1970
Extrait 2/3
Extrait du livre “Mes Pétales de Rose”
Paru aux Editions du Centre Sri Chinmoy du Canada
© Photo Nidish

 

Laisser un commentaire