• Accueil
  • > * Léthargie
  • > L’âme, son incarnation, aujourd’hui et dans plusieurs millénaires. Propos de Sri Chinmoy Maître spirituel contemporain

L’âme, son incarnation, aujourd’hui et dans plusieurs millénaires. Propos de Sri Chinmoy Maître spirituel contemporain

Question : Un jour les âmes s’incarneront-elles différemment ?

srichinmoynidishunblogfr.jpgSri Chinmoy : Certains maîtres spirituels disent que dans le processus de l’évolution -cela peut prendre des milliers d’années voire encore plus longtemps, Dieu seul sait- les âmes descendront directement sur terre par le physique subtil, elles prendront forme humaine sans passer par le processus de la naissance. Nietzsche utilisait le mot « Surhomme » dans un sens vital, tandis que Sri Aurobindo l’utilisait dans un sens divin.

Aujourd’hui, nous sommes à la merci de la mort. La mort peut nous enlever à n’importe quel moment ; en buvant un verre d’eau ou en lisant le journal, nous pouvons mourir. Seuls les maîtres spirituels et les âmes très évoluées peuvent utiliser leur volonté consciente afin de déterminer le moment de leur mort. Mais dans le futur, lorsque les âmes descendront sur terre directement dans leur corps physique tout en restant pleinement conscientes, elles ne seront plus à la merci de la mort. Les âmes pourront rester sur terre afin de travailler et de manifester la Volonté de Dieu aussi longtemps qu’elles le souhaiteront. Elles auront de plus amples opportunités pour manifester Dieu car la mort ne pourra pas les enlever prématurément.

A ce moment-là, le corps lui-même fera partie intégrante de la divinité de l’âme, alors que maintenant il est léthargique et non divin. Il n’écoute même pas le cœur, sans parler de l’âme qui est infiniment plus élevée. Maintenant nous ne savons pas où se trouve Dieu ni même où se trouve notre âme. Parfois nous sommes conscients de notre cœur mais nous ne l’écoutons pas. Un jour viendra pourtant où le corps, le vital, le mental et le cœur seront de parfaits instruments de Dieu. A ce moment-là, les membres de la famille de l’âme seront si évolués spirituellement qu’ils comprendront immédiatement la Volonté de Dieu.

Maintenant nous ne comprenons rien à la vision de Dieu. C’est uniquement notre croyance, notre ressenti ou notre foi aveugle qui nous disent que Dieu agit pour notre bien. Il ne nous est pas nécessaire de comprendre parce que nous aimons Dieu et nous avons foi en Lui. Mais un jour viendra où Il pourra immédiatement nous faire voir et ressentir pourquoi Il nous demande d’agir d’une certaine manière. A ce moment-là le mental ne fonctionnera plus du tout.

Maintenant lorsque Dieu nous demande de faire quelque chose, le cœur est peut être prêt à écouter mais le mental hésite. Le mental a peur de voir le cœur, le vital et le corps écouter Dieu et craint d’être le seul obstacle, auquel cas il aurait bien des ennuis. Aussi obéit-il de mauvaise grâce. Mais un jour le mental sera immédiatement convaincu, comme le cœur, que Dieu nous demande de faire la chose juste.

 

© Extrait du livre “La promesse spéciale de l’âme” Centre Sri Chinmoy 

Laisser un commentaire