Hommage au poète bengali Tagore, Prix Nobel de Littérature, par les enfants d’un collège de Mirpur


A l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance de 
Rabindranath Tagore, nous avons trouvé ce témoignage-hommage que des enfants du Bengladesh ont rendu au poète-compositeur et sage de leur pays :

Image de prévisualisation YouTube

Un bel hommage rendu au poète Bengali Rabindranath Tagore, écrivain poète musicien, philosophe premier Prix Nobel de Littérature asiatique, en 1913, par les étudiants du Banophul Green Herat College de Mirpur, une localité de Dhaka,  au Bengladesh, à l’occasion d’une émission de télévision. Le groupe chante en s’accompagnant d’un harmonium, « Pagla Hawa Badal Dine », un chant de Tagore très connu au Bengale. Ils ont du mérite car le chant est très long, dans d’autres interprétations on le trouve raccourci.
Mirpur détenait au dernier recensement de 2000 une population de plus de un million d’habitants.

J’ai trouvé les paroles en bengali de la première partie du chant, elles ont été traduites en anglais sur  une vidéo par  » fariha87″.

Pagla Hawar Badol Diney
On a cloudy day of crazy winds

Pagol Amar Mon Jegey Othey

My heart awakens

Chena Shonar Kon Bairey

Somewhere beyond the unknown and unheard

Jekhaney Poth Nai Nai Re

Where there are no roads

Shekhaney Okaroney Jaayi Chhootey

There I rush off to for no reason

Pagla Hawar Badol Diney

On a cloudy day of crazy winds

Pagol Amar Mon Jegey Othey

My heart awakens

Ghorer Mukhey Aar Ki Re

To the entrance of his home

Kono Din Shey Jabey Phirey

Will he burn back anymore?

Jabey Na Jabey Na

No turning back, he won’t go

Deyal Joto Shob Gelo Tootey

The walls have all collapsed

Jabey Na Jabey Na

No turning back, he won’t go 

Laisser un commentaire