• Accueil
  • > Livre ancien : Ramayana
  • > COMMUNIQUÉ DE PRESSE des Editions Diane de Selliers sur le Ramayana de Valmiki, chef-d’œuvre de la littérature indienne

COMMUNIQUÉ DE PRESSE des Editions Diane de Selliers sur le Ramayana de Valmiki, chef-d’œuvre de la littérature indienne

COMMUNIQUÉ DE PRESSE des Editions Diane de Selliers sur le Ramayana de Valmiki, chef-d’œuvre de la littérature indienne dans Livre ancien : Ramayana Ramayana_Coffret-300x251

Le Ramayana de Valmiki illustré par les miniatures indiennes du XVIe au XIXe siècle aux Editions Diane de Selliers

Considéré depuis toujours comme un texte sacré dont les valeurs s’adressent à tous les hommes, chef-d’œuvre de la littérature indienne, le Ramayana de Valmiki illustré par les miniatures indiennes du XVIe au XIXe siècle est le vingtième titre de la collection « Les grands textes de la littérature illustrés par les grands peintres » proposée par Diane de Selliers.

Cet ouvrage rassemble pour la première fois l’intégralité de l’épopée du Ramayana – composée de quarante-huit mille vers répartis sur sept chants– et près de sept cents miniatures indiennes sélectionnées parmi plus de cinq mille œuvres identifiées. L’ensemble forme un voyage éblouissant au cœur de l’art indien, dans un monde onirique plein de couleurs, de délicatesse et de poésie.

Épopée fondatrice, le Ramayana raconte la vie exemplaire du prince Rama. Contraint par son père à l’exil, Rama quitte sa ville natale pour mener une vie d’ascète dans la forêt, accompagné de son épouse Sita et de son frère Laksmana. Lorsque Ravana, le roi des démons, enlève Sita et l’emmène sur l’île de Lanka, une guerre sanglante éclate, opposant les troupes du redoutable Ravana à l’armée des singes, fidèles alliés de Rama. Le prince sort vainqueur de cet effroyable combat et retrouve son royaume où il est accueilli avec ferveur.

La profonde sagesse de Rama, sa grandeur d’âme et son adresse prodigieuse font de lui un héros légendaire pour les hindous non seulement en Inde, mais aussi dans toute l’Asie du Sud-Est. Avatara du dieu Visnu, doué de toutes les qualités et pourvu des plus hautes vertus, il est l’incarnation du dharma et le protecteur du monde des vivants.

Transmis par la tradition orale, le Ramayana a fait l’objet de plusieurs versions écrites au cours des siècles. La plus célèbre est celle que l’on attribue à Valmiki, rédigée en sanscrit aux environs de notre ère. Dans son récit, Valmiki ne se présente pas comme celui qui raconte, mais comme celui qui écoute, poursuivant ainsi la tradition orale de l’épopée.

C’est à la fin du XVIe siècle que l’empereur moghol Akbar décide de faire traduire le Ramayana du sanscrit en persan afin de favoriser la compréhension et la tolérance mutuelles entre hindous et musulmans. En 1588, il le fait magnifiquement illustrer par cent-soixante-seize miniatures dans un premier manuscrit moghol. Ensuite pendant près de trois cents ans, des milliers de miniatures indiennes sont créées dans les royaumes rajputs du Rajasthan, les collines du Punjab, les sultanats du Deccan, dans le centre et le Sud de l’Inde.

Diane de Selliers est une chasseuse de trésors. Il a fallu en effet dix années de recherches pour que Diane de Selliers et son équipe identifient à travers le monde près de cinq mille miniatures illustrant le Ramayana. Parmi celles-ci six cent soixante viennent illustrer cette édition. Cet éblouissant florilège est constitué d’œuvres majeures conservées dans les musées en Inde, en Europe, aux États-Unis, au Qatar, au Pakistan, en Australie et au Canada. Il comprend aussi de très nombreux trésors conservés dans le secret des collections privées.

Une campagne photographique sans précédent a été menée en Inde et dans le monde pour dévoiler ces richesses de l’art indien.

Amina Taha Hussein-Okada, conservateur en chef au musée des Arts asiatiques Guimet, en charge des arts de l’Inde, assure la direction scientifique de cette édition. Elle est l’auteur de six cents commentaires sur les miniatures qui offrent au lecteur une meilleure compréhension de la peinture, de la culture, de la religion, des traditions et des rites indiens. Sa remarquable introduction sur l’illustration du Ramayana

2dans l’histoire de l’art présente les manuscrits du Ramayana les plus importants et les différentes écoles de peinture du XVIe au XIXe siècle.

La préface émouvante de B. N. Goswamy, professeur émérite en histoire de l’art à l’université du Punjab, à Chandigarh, spécialiste de l’école de peinture Pahari, dévoile la place fondamentale du Ramayana dans la civilisation et la culture indiennes. En évoquant sa propre relation au texte sacré, il nous montre qu’aujourd’hui encore le Ramayana est un compagnon et un guide de chaque instant.

Présenté dans un magnifique coffret illustré, le Ramayana de Valmiki illustré par les miniatures indiennes du XVIe au XIXe siècle se déploie en sept volumes recouverts d’une toile floquée dessinée par le créateur Franz Potisek à partir de motifs moghols extraits des illustrations de l’ouvrage. Ce livre est une véritable œuvre d’art et une édition hors du commun au tirage limité et numéroté de 1 à 3000.

Chaque coffret sera vendu avec un sac en taffetas rouge, cousu sur mesure. Outre son utilité pratique et son aspect esthétique, le choix de ce sac correspond avant tout à une démarche symbolique. Il s’inscrit dans la tradition bouddhiste et hindouiste voulant que les textes sacrés soient enveloppés dans du tissu. De plus, le rouge a une importance particulière dans la culture indienne : couleur emblématique des empereurs moghols, elle est également la couleur du mariage et de la guerre, et rend ainsi hommage à la caste de guerrier de Rama et à son amour pour Sita.

« Depuis mon premier voyage en Inde, je marche sur les pas de Rama, plongée dans la lecture de l’épopée et à la recherche de miniatures, retrouvant l’essence de ce texte et ses principes éternels. En effet, comment ne pas se laisser emporter, ne pas se laisser séduire par l’esprit du Ramayana et les paroles de Rama : « la vie s’écoulant sans retour comme un fleuve, chacun doit s’employer à être heureux ; les êtres, dit-on, ont accès au bonheur.” » Diane de Selliers

Pour tous les voyageurs qui souhaitent découvrir l’Inde, le Ramayana est une merveilleuse introduction à la culture, aux croyances, aux traditions et aux rites indiens.

Sélection des miniatures en ligne sur http://presse.dianedeselliers.com

Laisser un commentaire