• Accueil
  • > * Drogue
  • > Les consommateurs de drogue oublient leur nature : propos environnementaux sur les cultures en Colombie

Les consommateurs de drogue oublient leur nature : propos environnementaux sur les cultures en Colombie


1) « La production de drogue est très nocive pour l’environnement. Outre le défrichage à grande échelle de forêt primaire, la transformation des feuilles en chlorhydrate de cocaïne exige des tonnes de produits chimiques que les narcotrafiquants reversent sans états d’âme dans les rivières », explique Mr Carlos Albornoz*, de la direction nationale des stupéfiants (DNE). Par ailleurs, Marie Delcas, dans le journal Le Monde.fr du 20.12.2012, nous informe que dans certaines régions, les narcotrafiquants obtiennent cinq récoltes par an. Or, on le sait dans nos pays occidentaux saturés de cette pratique, ces rythmes de productions sont obtenus à force d’engrais qui appauvrissent les sols, et empoisonnent rivières et cours d’eau.

2) À San Miguel, à la frontière équatorienne, le Comité International de la Croix Rouge (CICR) (soutient un projet de culture du cacao lancé par des paysans de la municipalité : « Grâce à des techniques de taille appropriées, au contrôle des maladies et à l’utilisation d’engrais et de fertilisants biologiques, la production ne cesse d’augmenter. Il reste encore beaucoup à faire, mais aujourd’hui déjà, les gens sont enthousiastes. Ils ont constitué une association, et de nombreux paysans qui n’avaient pas été associés au projet ont à leur tour commencé à semer des fèves de cacao. La joie et l’espoir éclairent le regard des nouveaux cultivateurs ».
« Aujourd’hui, nous vivons plus tranquilles. Nous avons à nouveau des perspectives d’avenir et nous sommes optimistes »
, conclut Fabio Portilla, habitant de La Union et propriétaire d’une des plantations de cacao les plus prospères de la région.

Résolution en ce jour de Noël  : Pour un monde et une vie meilleurs, abandonnons, si c’est le cas, la consommation de drogue, mangeons du chocolat Colombien.

 

1) * Cité par Mathilde Damgé, journaliste, dans le journal Le Monde.fr d’aujourd’hui
2) Source : SICR http://www.icrc.org/fre/resources/documents/feature/2012/colombia-feature-2012-07-03.htm

Laisser un commentaire