Archive de la catégorie ‘Animaux’

Désarmer son mental, se départir des idées préconçues que violence, agressivité et guerres sont incontournables grâce à de fabuleuses histoires d’hommes avec les animaux (tigres, lions, crocodiles, requins…)

Mercredi 26 octobre 2011


Article réalisé à l’occasion de la

Semaine du désarmement initiée par les Nations Unies
du 24 au 30 0ctobre

o o o

A travers ces témoignages vivants, de relations d’hommes avec les animaux que l’on s’est présenté comme les plus dangereux de la planète, nous voulons seulement témoigner que l’Amour et la Joie de vivre sont les solutions les plus efficaces pour résoudre tous les conflits.

o o o
Ci-dessous 5 vidéos-témoignages

 

(suite…)

Réincarnation de l’âme du monde animal au monde humain

Lundi 10 octobre 2011

 

Question : Est-ce que l’âme accorde de l’importance à son anniversaire lorsqu’elle est dans une incarnation animale ?

 

srichinmoynidishunblogfr.jpgSri Chinmoy : Quand on voit certains animaux, on sait qu’ils vont être humains dans leur prochaine incarnation. Même s’ils sont dans un zoo, leur yeux et leur conscience semblent humains. Si l’animal est suffisamment mûr et évolué, s’il est sur le point de devenir un être humain, son âme observera son anniversaire.

 

© Extrait du livre « La promesse spéciale de l’âme » Centre Sri Chinmoy

La compassion envers les animaux du Seigneur Bouddha

Jeudi 21 juillet 2011


photonidishjeunemerlenidishunblogfrjpg.jpg

Question : J’ai entendu dire que certains Maîtres spirituels montraient une immense compassion pour les animaux en détresse.

Sri Chinmoy : C’est vrai. Le cœur de compassion du Seigneur Bouddha saigna même pour un petit oiseau. Son cœur était tellement immense qu’il voulut donner sa vie pour sauver l’oiseau. J’ai écrit ce passage de sa vie dans ma pièce Siddhartha devint le Bouddha.

© Photo Nidish

« Little Tyke » la lionne végétarienne qui inspire le monde humain à respecter la Vie

Vendredi 8 juillet 2011

 

littletykenidishunblogfr.jpg

« Little Tyke » la lionne végétarienne
qui refusait la viande

On impute aux lions et aux tigres bien des mots ayant pour origine notre frayeur qui elle-même a pour origine nos actes délibérés et arrogants : l’espèce humaine mange ses congénères du règne animal en découle une crainte imprévue d’être mangé à son tour par eux.

Dans le monde humain, il y a des individus ici et là, par-ci, par-là, de plus en plus nombreux qui aspirent à un monde plus harmonieux plus respectueux de la vie et qui ont une pratique en rapport avec cet idéal de vie.

Dans le monde animal, il en est de même,. Des individus se départissent des habitudes de pensée des hommes et nous montrent autre chose d’eux que les images que l’ignorance collective leur a collées. Ainsi, comme des hommes et des femmes se nourrissent de végétaux par respect de la vie animale, chez les lions et les tigres il y a aussi des animaux qui, par éducation ou par choix délibéré, refusent de manger d’autres animaux et s’alimentent uniquement de produits du règne végétal. À une époque où des hommes vont faire manger à des animaux herbivores de la farine composée de restes d’autres animaux, cela peut nous laisser songeurs sur l’éveil et le sens des responsabilités des uns et des autres.


L’histoire vraie, légendaire, de Little Tyke

(Source : « Little Tyke » de Georges H. Westbeau)

Little Tyke (pauvre petit) est l’histoire d’un lionceau née d’une lionne africaine en cage, dans un Zoo des États-Unis, en septembre 1946. Sa mère, déséquilibrée par sa vie en cage, ou plus naturellement, pour préserver sa descendance d’une vie entre des barreaux, comme elle l’avait fait avec ses précédents lionceaux, a voulu tuer son dernier né. Mais Georges Westbeau sauva le lionceau inextrémiste de la mère, qui blessa sa progéniture à une patte. Dès lors le lionceau fut confié par le Zoo à son sauveur et sa compagne ; il vécut à Hidden Valley Ranch, aux environs de Seattle.

(suite…)

Pour sourire, Simon’s Cat : « The Box » (La boite)

Vendredi 15 janvier 2010

Image de prévisualisation YouTube

LE PSYCHISME HUMAIN SON FONCTIONNEMENT INTERNE : 8 L’Âme d’incarnations en incarnations

Dimanche 10 janvier 2010

Vous retrouverez l’ensemble des huit articles qui concernent : le corps, le vital, le mental et l’âme Ici ; il est préférable de commencer la lecture méthodiquement, en commençant par le texte présentant le corps. Chaque article est court, dense et complémentaire aux autres. Le premier article est le plus ancien, il est en premier, en partant du bas. L’ensemble forme le texte intégral du premier chapitre ; le livre comporte cinq chapitres.

earlycentresmiling150k.jpeg
L’Auteur : Sri Chinmoy

8 ème et dernier extrait : L’Âme (2/2 parties)

Au début de son parcours, elle pénètre dans les abysses les plus insondables de l’inconscience, où n’entre jamais le plus petit rayon de lumière. Elle y demeure des siècles et des siècles, dans un état de profonde torpeur. Puis soudainement, une étincelle de conscience jaillissant de l’au-delà transcendantal entre en elle et l’éveille. Elle esquisse un léger mouvement, tandis qu’une interrogation s’élève des profondeurs de l’être : « Qui suis-je ? », à laquelle répond aussitôt l’affirmation : « Tat Twam Asi », « Tu es Cela ».

L’âme ouvre alors les yeux, dirige son regard vers le haut et entre successivement dans le monde minéral
puis dans la conscience minérale. Bien que l’on ne trouve en celle-ci pratiquement aucune lumière, l’âme va y demeurer des milliers d’années. Après un nouveau geste ascendant, elle abordera le domaine de la conscience végétale, où perce un mince filet de lumière. De là, elle se dirigera vers la conscience animale, où pendant des siècles elle ne fera montre d’aucun dynamisme véritable. En réalité, elle sera souvent dans un état d’assoupissement total, bénéficiant toutefois du Jeu Cosmique à sa manière.

Puis un jour vient, des siècles plus tard, où l’âme souhaite franchir une étape supplémentaire
et pénétrer dans la conscience humaine. Les occasions pour elle de porter le regard vers l’au-delà et de se remémorer sa propre source y sont infiniment plus fréquentes. Car la conscience humaine a beau ne contenir qu’une provision limitée de lumière, elle est capable d’en accumuler une quantité infinie, comme le prouve l’exemple de maints aspirants évolués. Tandis qu’elle s’y trouve, l’âme fait descendre d’en haut la Paix, la Lumière et la Béatitude, pour les offrir aux autres membres de sa famille : le cœur, le mental, le vital et enfin le corps physique. L’illumination, lorsqu’elle prend place, est visible dans l’être entier, à tous les niveaux que nous venons d’évoquer. Et cette Conscience Illuminée, Divine, contient en elle une lumière inépuisable.

Dans le Jeu Cosmique de Dieu, chaque âme est donc employée aussi bien par l’humanité que par la Divinité.
Par l’humanité, afin d’emporter ses souffrances inavouées vers un monde bien au-delà du domaine mental. Par la Divinité, afin de faire descendre au tréfonds de la conscience terrestre le message de la Lumière et de la Félicité. Aux yeux de la Divinité, l’âme est le batelier qui conduit l’Infini jusqu’au cœur du fini. Aux yeux de l’humanité, elle est le navire qui transporte son fardeau vers le royaume de l’au-delà.


Vous pouvez vous procurer le livre
“La Lumière de L’au-delà”
Paru aux Editions Sri Chinmoy
Diffusé par les Editions de La Flûte d’Or.

Sondage : L’alimentation végétarienne et moi

Dimanche 27 décembre 2009

1)

Êtes-vous déjà à 100 % végétarien ou végétalien ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

2) Seriez-vous prêt à être végétarien :

Par précaution pour votre santé ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

3)

Par respect de la vie animale ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

4)

Pour prévenir d'un déséquilibre de la planète ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

5)

Pour faire des progrès spirituels ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 

Merci pour votre participation !
Vous pouvez découvrir des articles sur le sujet Ici
Vous y trouverez
Article de fond, conseils, aphorismes,
blagues, vidéos humoristiques
Recettes,
le bébé, l’enfant
les animaux
des vidéos cours de cuisine végétarienne

Histoire d’Amour entre les hommes et leurs frères d’âmes, les animaux : Christian le lion

Mardi 10 novembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x7x98s
Durée : 4’43

En 1969, deux Australiens, John Rendall et Ace Berg ont vu un lionceau à vendre au département des animaux exotiques chez Harrods, à Londres, il était à l’étroit dans une petite cage. « Nous avons été choqués. Nous nous regardâmes les uns les autres et nous sommes dit que quelque chose devait être fait à son sujet. » Raconte dans un livre les deux amis. Aujourd’hui, cette pratique irrespectueuse de vendre des animaux exotiques n’a plus lieu. Ils ont décidé alors de le ramener avec eux. Pour ses exercices quotidiens, avec l’aimable autorisation du pasteur, le petit lion utilisait la pelouse autour de la chapelle de la Moravie. « Tout le monde aimait chrétian et il est devenu une figure populaire locale.«  Mais l’animal est devenu rapidement trop grand pour leur habitation. Il est passé de 35Livres quand il est arrivé à 185 livres un an plus tard. Ils entendent alors parler de l’histoire vécue de l’écologiste George Adamson et sa femme Joy, qui ont élevé un lionceau appelé Elsa au Kenya puis l’ont réintégré dans la nature.

Suite avec photo en cliquant sur « Lire la suite »

 

(suite…)

Kevin Richardson joue avec 38 lions, une histoire d’amour élargie

Mardi 10 novembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

A Magaliesburg en Afrique du Sud : Narmiimhsah

De la vie animale à la vie humaine, par Sri Chinmoy

Dimanche 1 novembre 2009

Question : Les animaux aspirent-ils et est-ce ainsi qu’ils sortent du royaume animal ?

ckg208n1.jpgSri Chinmoy : Les animaux aspirent, mais inconsciemment. c’est la combinaison de leur aspiration inconsciente et de la Compassion infinie de Dieu qui accorde à certains animaux la possibilité de sortir du monde animal pour entrer dans la vie humaine.

 

© “L’Aspiration” un livre de Sri Chinmoy paru aux Editions La Flûte d’Or
© Photo “Sri Chinmoy joue sur uneflûte d’orée” – Centre Sri Chinmoy

12