Archive de la catégorie ‘- Anniversaire’

Prabala réalise un exploit personnel de transcendance et de course à pieds en courant 80 marathons en 9 mois

Mardi 4 octobre 2011

« Cours et deviens
Deviens et cours
Cours pour devenir dans le monde extérieur
Deviens pour progresser dans le monde intérieur. »
Sri Chinmoy


joydayheidelberg2011004.jpg

Sur les routes allemandes, proches d’Eidelberg

Si ce n’est un record du monde, c’est un record personnel méritoire réel qu’a effectué ce jeune homme de 43 ans (il fête le 11 octobre prochain ses 44ans).

Ici nous vous racontons l’histoire inspirante de Prabala qui a su aller au bout de lui-même en menant à bien un projet personnel de course à pieds :

Prabala est né un 11 octobre. Cette année les jours s’écoulaient et les mois commençaient aussi à s’égrainer sans que notre ami sportif n’exprime un quelconque projet personnel de transcendance sportive ou autres. Dans le cœur du moine-coureur, une aspiration grandissait cependant, elle s’est exprimée lors d’un Joy Day, en janvier, à ce moment là il a annoncé : « Je vais courir 80 marathons dans l’année pour célébrer les 80 ans de Sri Chinmoy ».

srichinmoyavecprabala.jpg

Sri Chinmoy (1931-2007)  médite sur Prabala

Sri Chinmoy encourageait ses disciples à réaliser des performances personnelles.
Dans la vie spirituelle -qui concerne tout le monde- la transcendance est importante. On ne peut arriver à Dieu, en l’attendant passivement. L’action intérieure et extérieure est importante. L’avancée, les progrès intérieurs que l’on réalise lors d’un effort de transcendance sont probants. Notre vie s’en trouve changée. Sri Chinmoy a passé sa vie à le démontrer ; à chacune des secondes il a inspiré le monde à s’améliorer à travers son propre exemple de transcendance.

(suite…)

« Joyeux Anniversaire ! » L’Anniversaire est le jour de l’âme : Texte de Sri Chinmoy

Samedi 9 janvier 2010

celebration75thbirthdayofsrichinmoyinindonesia.jpg
Célébration du 75ème Anniversaire de Sri Chinmoy en Indonesie (archive)

Le Jour Anniversaire

Le jour de notre anniversaire, le Suprême Absolu rappelle à notre âme la promesse qu’elle Lui a faite.
Le jour de notre anniversaire, notre âme rappelle à notre corps, à notre conscience physique, la promesse que notre physique lui a faite.

La promesse de l’âme au Suprême Absolu est de manifester Dieu à travers une coopération consciente et constante avec la conscience physique. La promesse du corps à l’âme est de coopérer et de manifester le Suprême sans réserves et sans conditions.

Lorsque ces deux promesses sont remplies, l’être humain devient un parfait instrument et un parfait représentant du divin, au Ciel comme sur la terre.

© Texte de Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy France
© Photo Indonesia Yogyakarta Centre « Celebration 75th Birthday of Sri Chinmoy in Indonesia »

Notons que la mission de l’âme nous apparait avec plus de clarté lorsque l’on se prépare intérieurement dans les semaines qui précèdent notre anniversaire. Nidish

Un magasin bio, Ganesh et la rencontre d’une cliente, témoignage

Vendredi 8 janvier 2010

ganeshastrengthblissindomitablewwwnidishunblogfr.jpg
Ganesha à Marseille

En Inde, mais aussi dans les quartiers indiens des grandes villes d’Occident, des représentations de Ganesh sont fréquemment placées à l’entrée des temples, dans les demeures et les commerces ; un Autel lui est consacré où sont déposés des offrandes.
Ici nous voyons à Marseille, Ganesh dans le jardinet d’un magasin ; de la vitrine les clients peuvent apercevoir en contrebas l’imposante statue de pierre (1m50 de haut) qui bénit avec douceur le lieu. Ganesh trône majestueusement sur un piédestal, il offre au regard avec malice ses ladous (sucreries). La gérante du magasin nous raconte : « Un jour une cliente l’aperçoit par la fenêtre et en la regardant je m’apercevais qu’elle était très émue car elle fixait Ganesh sans bouger. Elle me raconta ensuite que Ganesh représente beaucoup de choses pour elle. Elle sortit ensuite une minuscule statue de Ganesh qu’elle avait dans son sac et qu’elle transportait toujours avec elle. Elle voulait faire une offrande à Ganesh. Elle brûla de l’encens, déposa une offrande et s’inclina plusieurs fois devant lui. Elle m’avoua ensuite que ce même jour c’était son anniversaire et que de découvrir Ganesh ainsi en plein Marseille c’était une bénédiction, un signe de bonne augure… elle était véritablement très émue. Elle revint plusieurs fois ensuite toujours avec la même émotion. »