Archive de la catégorie ‘= Chakra’

Ouverture du cœur spirituel, du chakra du cœur : Exercice

Mercredi 16 décembre 2009

srichinmoy.jpg
Le Cœur de Sri Chinmoy
lors des Célébrations de son anniversaire en 2003

Si vous pouvez vous concentrer sur le bout de votre doigt, ou sur une bougie ou tout autre chose, vous pouvez aussi vous concentrer sur votre cœur. Vous pouvez fermer les yeux ou regarder un mur, mais pendant tout ce temps, pensez à votre cœur comme à un ami cher. Lorsque ces pensées deviennent intenses, quelles absorbent toute votre attention, c’est que vous êtes allé au-delà de la pensée ordinaire et que vous êtes entré dans la concentration. Vous ne pouvez pas regarder physiquement votre cœur spirituel, mais vous pouvez concentrer toute votre attention sur lui. Puis, graduellement, la force de votre concentration entre dans le cœur et vous entraine complètement en dehors du monde du mental.

Si vous ne possédez pas encore de pureté en abondance, si d’innombrables désirs terrestres accaparent votre cœur, alors vous devriez invoquer la pureté avant de vous concentrer sur le cœur. La pureté est le sentiment d’avoir un autel vivant au plus profond de votre cœur; lorsque vous sentez la présence divine d’un autel intérieur, vous êtes automatiquement purifié. a partir de ce moment, votre concentration sur le cœur sera des plus efficace.

Avant de pratiquer, vous pouvez lire les articles localisant le cœur spirituel et le présentant ; vous les trouverez sur ce blog Ici ; mais n’oubliez pas de passer à la pratique après, si telle est votre intention.

© Texte de Sri Chinmoy – et photo – Centre de Sri Chinmoy

Le Cœur du Christ, dans l’Art : images, sculptures, signification

Samedi 10 octobre 2009

parcdeparay.jpg

Cette statue du Christ, vous pourrez la retrouver dans le parc du Sacré-Cœur de Paray-le-Monial, un des lieux de pélerinage les plus fréquentés de France depuis la fin du XIXème siècle en raison des visions que Sainte-Marie Alacoque a eu dans la deuxième moitié du XVIIe siècle et de l’active présence du Jésuite Claude La Colombière, Saint Claude (1641-1682).

Je vous présente ici cette statue du Christ parce que le sculpteur a voulu mettre en évidence Jésus nous montrant son cœur.  Hors, il l’a placé au milieu de la poitrine et non pas à gauche,  c’est en effet l’emplacement du cœur spirituel, siège de l’âme. L’âme, Sri Chinmoy nous dit que si elle est minuscule, elle a une puissance infinie. En médecine ayurvédique l’on prétend qu’elle n’est pas plus grosse qu’une goutte d’huile. Sri Chinmoy nous conseille de méditer sur le cœur spirituel, car, si les autres chakra ne sont pas obligatoirement purifiés, celui-ci ne pose aucun problème.

Certains parlent de l’ouverture du chakra du cœur, la méditation sur cette zone permet cette ouverture, l’on peut alors ressentir une lumière qui nous submerge ; l’on se sent alors dans un bien être total.

« Servez-vous de votre cœur ;
vous verrez alors Dieu dans tous les êtres humains. »

Sri Chinmoy

Voir l’article sur la « Méditation sur le cœur », sur ce blog, en cliquant Ici


© Photo frère Maximilien-Marie ; Reproduction autorisée à condition de mentionner la source

Quelques images saintes

Cliquer pour voir
les images

(suite…)

Question – Réponse : LE CHAKRA DE LA GORGE centre spirituel de l’art

Lundi 30 juin 2008

srichinmoyckg328.jpg

Question : Y a-t-il un centre d’énergie spirituelle dédié à l’art et faut-il se concentrer sur ce centre avant de créer ?

Sri Chinmoy : Le chakra de la gorge est le centre spirituel de l’art.Si vous pouvez ouvrir ce centre, vous pouvez devenir un très bon musicien ou artiste dans toute discipline. Toutes les formes d’activités artistiques peuvent être développées à partir de ce centre. La difficulté, c’est que si vous n’êtes pas très pur, lorsque vous ouvrez ce centre et que vous devenez un grand artiste, vous risquez d’exercer votre art pour la gloire et le renom, et toute votre aspiration disparaîtra. Si, lorsque vous ouvrez le centre de la gorge, le centre du nombril et les centres inférieurs ne sont pas convenablement purifiés, dès que vous créez quelque chose, l’appréciation du monde fait descendre votre conscience. Peut-être n’avez-vous envie de créer que pour être applaudi plutôt que pour servir Dieu à travers votre création. Si vous n’êtes pas sûr intérieurement de votre pureté, la meilleure chose à faire est de prier le Suprême de vous purifier et d’illuminer votre conscience afin de vous éviter de chuter dans votre vie spirituelle au moment où l’ouverture de ce chakra libérera une immense capacité artistique en vous. Mais si vous avez consciemment établi un certain niveau de paix, de lumière et de félicité dans votre vie, vous pouvez ouvrir en toute tranquillité ce centre et créer quelque chose de beau, de significatif et permanent.

Question : Le chakra de la gorge est-il le seul chakra qui nous aide à devenir des artistes ou des musiciens ?

Sri Chinmoy : Si vous vous concentrez sur le chakra de la gorge, vous serez capable de devenir un très bon artiste, un musicien, un écrivain, un danseur ou un chanteur. Cela ne veut pas dire que les autres centres n’ont pas la capacité de vous aider, mais le centre de la gorge est le plus efficace dans ce domaine. C’est comme le réfrigérateur dans une maison. La conscience de la nourriture ou sa vibration est dans la maison, mais c’est dans le réfrigérateur de la cuisine que je trouve la nourriture immédiatement.

Extrait du livre “L’art et la spiritualité” de Sri Chinmoy, récemment édité, en France, par les “Editions de La Flûte d’Or”.
Copyright © 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés

Pour tous renseignements complémentaires, un site : srichinmoy.fr

Question – Réponse de Sri Chinmoy : POÉSIE ET MUSIQUE PROVIENNENT-ELLES d’un monde supérieur ?

Lundi 30 juin 2008

Question : Y a-t-il un monde supérieur d’où provient la poésie ?

ckg208n14.jpgSri Chinmoy : Oui. Lorsque votre conscience s’éveille ou que d’une manière ou d’une autre, vous entrez dans les mondes supérieurs, vous verrez que tout est déjà écrit. Vous n’avez pas besoin d’être réalisé pour vous rendre dans ces mondes. Le grand poète Rabindrath Tagore, par exemple, le faisait. De même Sri Aurobindo, qui lui, était bien sûr réalisé. J’ai commencé à pratiquer cela à l’âge de treize ou quatorze ans. Je n’ai absolument pas écrit certains poèmes; je voyais les mots sur le mur et je les recopiais ; beaucoup des poèmes que j’ai écrit en 1944 me sont venus comme cela. Je voyais tous les mots exacts, avec la ponctuation et tout. Ces poèmes sont venus de ces mondes. Je n’ai pas volé les mots de quelqu’un d’autre. Ils étaient déjà tout prêts dans un autre monde, mais pas encore manifestés dans ce monde. lorsque vous êtes inspiré, cela vient de votre cour et de votre esprit, mais également d’un autre monde. Vous n’êtes que le messager qui rapporte ces mots, mais ce dont je parle va plus loin. Dans le monde de la poésie, les mots sont écrits. Parfois, un être vient et les dicte. Sri Aurobindo a dit que l’un de ses livres n’avait pas été écrit par lui bien qu’il ait été publié sous son nom. Selon Sri Aurobindo, c’est un être particulier qui lui a dicté ce livre du début à la fin.

Question : Est-ce que certains grands compositeurs ont reçu leur musique en allant dans ces mêmes mondes ?

Sri Chinmoy : Pour certains, j’en suis sûr. Je suis sûr que c’était le cas de Beethoven, par exemple.


© Textes extraits du livre “Conversations avec Sri Chinmoy” Volume 3 paru aux Editions de “La Flûte d’Or” : http://www.laflutedor.com/ Copyright
© 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés