Archive de la catégorie ‘* Eutanasie’

12 pensées de Gandhi, quêtes d’harmonie entre les individus et les peuples

Dimanche 2 octobre 2011


gandhiavecunveau.jpg
Gandhi avec un veau

- J’ai pour but l’amitié avec le monde entier. Je peux unir le plus grand amour à la plus ferme opposition au mal.

- Jamais je ne consentirais à sacrifier au corps humain la vie d’un agneau. J’estime que, moins une créature peut se défendre, plus elle a droit à la protection de l’homme contre la cruauté humaine.

- Mon exigence pour la vérité m’a elle-même enseigné la beauté du compromis.

- Les religions sont comme des routes différentes convergeant vers un même point.
Qu’importe que nous empruntions des voies différentes, pourvu que nous arrivions au même but.

- Le ciel et la terre sont en nous.

- Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l’homme, mais pas assez pour assouvir son avidité.

- Puisque j’ai rejeté l’épée, il n’est plus rien d’autre que la coupe de l’amour que je puisse offrir à ceux qui se dressent contre moi.

- Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous.

- S’opposer à un système, l’attaquer, c’est bien ; mais s’opposer à son auteur, et l’attaquer, cela revient à s’opposer à soi-même, à devenir son propre assaillant.

- Manquer à un seul être humain, c’est manquer à ces facultés divines, et par là même faire tort non seulement à cet être, mais, avec lui, au monde entier. 

- Quelle différence cela fait-il aux morts, aux orphelins et aux sans-abri, que la destruction aveugle ait été amenée au nom du totalitarisme ou au nom sacré de la liberté et de la démocratie ?

- Œil pour œil et le monde finira aveugle.

 

Nidish, auteur du blog : Citer une personne ne veut pas dire cautionner la vie et les dires de cette personne dans tous les domaines, c’est bien dans cet esprit que j’ai choisi ces quelques citations que je retiens comme fondamentales. Je suis aussi, par exemple, fondamentalement contre l’idée d’eutanasie que Gandhi semblait défendre, car dans la vie d’un corps inerte il y a toujours l’âme qui poursuit son expérience terrestre…