Archive de la catégorie ‘- Extase’

La Béatitude peut être ressentie par l’homme ici sur terre

Samedi 19 décembre 2009

Question : La Béatitude peut-elle être ressentie par l’homme ici-bas ?

ckg208n16.jpgSri Chinmoy : Elle peut l’être sans aucun doute. Mais cette expérience n’est pas à la portée de l’homme ordinaire. Seuls les êtres spirituels, qui savent que Dieu est l’unique Réalité et qui s’efforcent de ressentir Dieu à travers toute chose, peuvent connaître l’expérience de la Béatitude. Le chercheur de la plus haute Vérité absolue est nécessairement amené à goûter à la Béatitude en temps voulu, lorsque sonne l’Heure de Dieu. La Béatitude peut aisément être ressentie, mais pour que l’expérience soit possible, une réelle préparation est nécessaire. Sinon, il arrive fréquemment que l’on confonde plaisir et Béatitude. Lorsque l’on éprouve la vraie Béatitude, on ressent intérieurement, dans le cœur, une sorte de culmination extatique.

 

© Centre Sri Chinmoy

Ravi Shankar et Sri Chinmoy

Vendredi 30 mai 2008

Image de prévisualisation YouTube
Un exploit de virtuosité du maître incontesté du sitar : Ravi Shankar
Vidéo : 4’46

Deux semaines plus tard, Ravi Shankar et sa famille se rendirent à New York où le Maestro et sa fille donnèrent un concert privé pour Sri Chinmoy et ses étudiants. Il eut lieu sous une grande tente dressée dehors. Une tempête et des pluies torrentielles qui s’abattirent pendant toute la soirée inspirèrent Ravi Shankar par la grandeur et la puissance de la nature. Il joua avec une telle célérité et un tel brio qu’il étonna même les membres de sa famille. Plus tard, Sri Chinmoy commenta : « Au lieu de l’appeler pluie torrentielle, appelons cela les larmes de Mère-Terre suppliant Père-Ciel de descendre. Ravi Shankar représente le Ciel, et Mère-Terre a pleuré et pleuré pour que le Ciel descende. Pour moi, cette expérience restera inoubliable, absolument inoubliable. Elle restera à jamais dans ma mémoire. La performance de Ravi Shankar était absolument unique. Il a joué et joué de tout son cœur. A l’âge de 82 ans, il a joué comme un jeune homme. Ce soir, nous avons vu et ressenti quelque chose de tout à fait extraordinaire. Ravi Shankar était au septième ciel de l’extase. Nous sommes tous transformés. »
Sri Chinmoy et Ravi Shankar sont depuis devenus les amis les plus intimes, aussi bien sur le plan intérieur que sur le plan extérieur. Tous deux ont répandu à leur propre manière le message spirituel le plus élevé de l’âme aux quatre coins du monde. Ils sont tous deux des ponts sublimes entre l’Orient et l’Occident.

Copyright© 2006 Sri Chinmoy Extrait et adapté pour ce blog du livre « Sri Chinmoy : Une vie de Lumière » Une biographie autorisée par Sri Chinmoy. (épuisé) Paru aux Editions « La Flûte d’Or

http://www.laflutedor.com/

Ecouter aussi la fille de Ravi, Anouska Shankar
http://nidish.unblog.fr/tag/musicienne-anoushka-shankar/