Archive de la catégorie ‘= Guidance interieure’

« Je n’ai jamais fumé » témoignage de Nidish qui a réalisé quelques affiches de sensibilisation sur ce thèmes et autres

Vendredi 14 octobre 2011


« Une clope !?

 Non-Merci ! »

 

Vous trouverez sur ce blog des affiches d’éducation sociale sur des problèmes spécifiques de santé et de vie : le tabac et le suicide sont celles qui sont prêtes. Les affiches apparaîtront au fur et à mesure pour ne pas saturer l’intérêt des lecteurs du blog. Si toutes fois vous étiez plus particulièrement intéressés, n’hésitez pas à laisser un message dans les commentaires.

angea768laflu770te.jpg

Je n’évoque que rarement les problèmes du tabac, il faut dire que j’ai eu beaucoup de chance, en effet, alors que j’étais préadolescent, une de ces fois où je sortais du collège, un jeune de mon âge m’a proposé une cigarette, nous marchions dans la rue et retournions dans nos foyers respectifs tranquillement. J’ai été surpris par l’offre, mais j’ai pensé que c’était presque normal, j’en étais presque fier.

J’ai eu une petite hésitation intérieure, ma main, mon bras faisait presque des allés-retour pour prendre ou ne pas prendre la clope. Quand une voix, intérieure, claire, très audible, m’a affirmé avec une lumineuse netteté : « Tu n’as pas besoin de cela pour devenir un homme ! » J’ai retiré ma main qui n’était pas vraiment tendue avec un simple mot : « Non-merci !  » J’ai intériorisé le moment, étonné de ce qui s’était passé.

Je suis rentré chez moi, je n’ai parlé de rien.
Je n’ai jamais oublié ce moment.
Je n’ai jamais fumé.

© Photo (reproduction interdite) « L’ange à la flûte » et témoignage Nidish

Un arc-en-ciel auréole pour couronner l’effort dans l’Himalaya indien d’une étudiante de Sri Chinmoy

Samedi 1 octobre 2011


Cliquer sur les Photos pour les agrandir

kandchanzanganidishunblogfr.jpg

 

Une histoire vraie de Nétramati une disciple française de Sri Chinmoy :

Pour accéder au Sikkim, zone de l’Himalaya, il faut une permission spéciale que l’on peut obtenir à Darjeeling, en effet cette partie de l’Himalaya appartient à l’Inde. L’agence Red Panda du village de Yuksom organisait cet été un treek de 5 jours ayant pour objectif d’atteindre Dzongri d’où l’on verra le mont Kanchenjunga,  3ème sommet le plus haut du monde, avec ses 8585m, s’il fait beau, car nous sommes en période de mousson. Le départ a lieu le 7 aout ; c’est cette aventure physique et intérieure que je vous raconte ici :

sriaurobindonidishunblogfr.jpg

L’affiche de Sri Aurobindo

La veille du départ, alors que je suis entrain de regarder une affiche où apparait le nom de Sri Aurobindo, elle présente une manifestation dans le village, je suis alors rejoint par un organisateur qui m’invite à représenter les chrétiens lors d’une prière commune qui se tient devant l’école. Nous prions avec des bouddhistes, des musulmans et des chefs d’une ethnie de l’Himalaya, les Limbus, pour la Paix dans le monde et pour que le drame d’Hiroshima ne se renouvelle pas.

On me demande ensuite de donner le départ du « Peacetheon » des filles, une course de 3km, jusqu’au village voisin. Tous les écoliers sont là et distribuent le prashad aux invités, dont je suis. J’ai à cœur mon Maître Sri Chinmoy et tout ce qu’il a proposé du genre ; je ressens sa guidance.

(suite…)

Courte biographie de Eleen Caddy, Auteur de la Petite voix

Dimanche 13 décembre 2009

Avec mes sentiments les plus reconnaissants.

Nidish

eileencaddy.jpgEileen Caddy
(26 août 1917 – 13 décembre 2006
)

Eileen est née en 1917 d’un père irlandais et d’une mère anglaise. Elle a vécu une vie ordinaire jusqu’en 1953 où il se produit un évènement marquant qui fut un tournant dans sa vie ; elle avait alors 36 ans.

Elle méditait dans un petit sanctuaire dans la ville anglaise de Glastonbury, quand elle entendit une voix intérieure lui dire : « Be still and I know that I am God » (Sois dans le silence et sache que je suis Dieu).

Elle pensa qu’elle avait été folle, mais la voix continua et est restée avec elle ; elle apprit à lui faire confiance et à l’aimer. La Voix a guidée toute sa vie avec des recommandations qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. Elle a appelé cette voix « the still small voice within » ou aussi « Le Dieu intérieur ». Mais elle a senti qu’elle n’était pas une personne particulière, elle pensait que tout le monde pouvait entendre cette voix intérieure, parce que Dieu est au cœur de tous, peu importe qui l’on est. L’œuvre de sa vie a été de suivre cette voix et d’orienter les autres à découvrir leur propre voix intérieure.

En 1962, avec son mari Pierre et avec son amie Dorothy Maclean, elle a démarré la communauté de Findhorn, au nord-est de l’Ecosse. Ils ne savaient pas alors que ça allait donner une communauté, ils essayaient juste de mener une vie centrée sur Dieu. Mais une communauté s’est développée autour d’eux, puis est devenue progressivement célèbre, en partie en raison des livres  publiés contenant les conseils que Eileen recevait de sa voix intérieure et en partie à cause des jardins étonnants qui se sont développés, sur le sol semi-aride de la région, par l’intervention des esprits de la nature, avec les quels Dorothy a découvert qu’elle était en mesure de communiquer.

Vous pouvez lire l’histoire de la communauté de Findhorn dans l’autobiographie d’Eileen Caddy « Vol dans la liberté », et dans les nombreux autres livres qui ont été publiés sur Findhorn.
La communauté va toujours aussi bien.

Extrait du site en anglais de Judi et Barbara, deux amis de longue date de Eileen et membres de la communauté de Findhorn.

http://www.myspace.com/eileencaddy

Image de prévisualisation YouTube

Une petite vidéo en anglais présentant la communauté de Findhorn

Tous les articles concernant Eileen Caddy Ici