Archive de la catégorie ‘Histoires vraies’

Histoire vraie ! Les petits pots de bébé et témoignage de Nidish

Jeudi 22 mai 2008

rz92.jpg

MANGER SAINT – MANGER VÉGÉTARIEN

Une maman, voyant que j’étais végétarien, me raconta que son dernier né, alors qu’il était bébé,  ne voulait pas les manger les petits pots de légumes préparés avec de la viande. Par contre, quand elle lui proposait des petits pots contenant uniquement des légumes, il les mangeait. La maman n’est pas végétarienne mais tous ses enfants, qui sont grands maintenant, sont végétariens. Moi-même, quand j’avais cinq ans, je me souviens que je n’arrivais pas à manger la viande, mes parents m’y obligeaient, je la mâchais, mais je n’arrivais pas à l’avaler. Vingt ans plus tard, au cours de stages d’expression où l’alimentation était végétarienne, je découvrais que les personnes qui avaient cette alimentation étaient toujours, agréables, douces, gentilles. Voulant continuer à vivre cela de retour chez moi, je décidais de continuer à manger végétarien, en tous les cas, d’essayer ; j’y suis arrivé.
Cela fait plus de vingt ans que je suis végétarien, à ma plus grande joie.
Un ou deux ans après être passé à ce type d’alimentation je suis devenu disciple de Sri Chinmoy ; j’ai appris de Lui que c’était une grande aide dans notre vie spirituelle d’être végétarien (voir sur ce blog : Question – Réponse : « L’alimentation végétarienne » par Sri Chinmoy). Compte tenu de la dimension spirituelle de Sri Chinmoy, son avis a été un éclaircissement encore plus profond pour moi. Dès lors, je n’ai plus eu de dualité intérieure vis à vis de ma mère qui m’a toujours aimé et nourrit. Je me souviendrais toujours de la première fois que je suis allé manger chez elle, après le changement intérieur que l’on vit par la méditation. C’était un dimanche, lors d’un repas de famille, ma mère avait préparé un plat traditionnel de chez nous, tel qu’elle savait le faire, avec de la viande. Ma mère était une fine cuisinière très attachée à bien nourrir sa famille. Je lui ai tendu mon assiette sans lui repréciser que je ne mangeais pas de viande, elle l’a saisie, a mis la louche dans la marmite et m’a dit : « Toi tu ne manges pas de viande !? » Etonné, je lui ai répondu, doucement : « Non ». Cela ne faisait que quelque mois que j’étais disciple de ce très grand Maître spirituel… C’était la première fois que m’a mère était en accord avec le fait que je ne mange pas de viande. Ce fut pour moi un très grand moment. Dès lors, je n’ai plus jamais eu de soucis en allant manger chez mes parents. Sri Chinmoy nous apprit que toute la famille profitait de la méditation de l’un de ses membres.

© Manger saint – Manger végétarien – Nidish
Photo trouvée sur l’avantageux site : http://www.photo-libre.fr

Histoire vraie ! La vache à bon dos !

Jeudi 15 mai 2008

 

MANGER SAINT – MANGER VÉGÉTARIEN

tetevache1.jpg


Lors d’une promenade en campagne, j’ai voulu observer les vaches qui broutaient dans le prés. L’une d’elles s’approcha de moi. Je lui ai tendu la main ; méfiante, elle retira sa tête, mais ne recula pas. Je renouvelai l’expérience et là, elle se laissa caresser le museau ; elle avait du caractère ! Un peu après, je lui présentai le dos de ma main, pour voir sa réaction ; elle commença à me lécher ; je ne pouvais pas dire que c’était agréable, c’est comme si j’étais frotté avec une brosse à poil court et dur, de plus humide. Mais elle me donnait de l’Amour et j’en étais ému. Ce jour là, fut le premier, où je me posais la question de manger de la viande : « Comment pouvait-on manger un être aussi gentil ? » Je me répondais « on ne peut faire autrement », « C’est comme cela, on n’y peut rien ! »
Un jour, j’ai rencontré un végétarien, de ce moment là, je me suis dit « c’est possible ! » Son existence m’a prouvé que je ne tomberai pas malade, que je ne perdrai pas mes forces; mon chemin s’est éclairci et peu de temps après je me suis mis au végétarisme. Cela fait maintenant quinze ans. J’avoue qu’au début, pour me rassurer, je pensais à la puissance des éléphants qui ne mangent que des fruits et des feuilles d’arbre. « Ne sommes-nous pas des animaux plus évolués ? » me disais-je.

Voir
Notre court sondage « L’alimentation végétarienne et moi »,
Les articles positifs sur le végétarisme

© Manger saint – Manger Végétarien – Nidish

Histoire vraie ! Beuh, c’est dégoutant.

Dimanche 11 mai 2008

imageaccueil.jpg


Une maman et sa petite fille sont à l’arrêt, sur le trottoir, devant un étalage de chairs animales (boucherie) ; la maman semble penser : « que va-t-on manger ? »
La petite fille demande :
- Maman, qu’est-ce que c’est ?
- C’est de la viande.
- Beuh, c’est dégoutant ! Reprend l’enfant
.
La maman, déboutée, tente de garder sa dignité ; toutes deux s’éloignent.

© Manger Saint – Manger végétarien – Nidish

La Passion de Bernadette, un film de Jean Delannoy

Vendredi 2 mai 2008

« La Passion de Bernadette » fait suite au film « Bernadette Soubirous »
que vous avez peut être vu
.
« La Passion de Bernadette » peut être vu indépendamment.
Durée totale de ces 6 épisodes : 1H50

Ces deux très beaux films de Jean Delannoy, sortis en 1989, sont très inspirants ; ils montrent avec justesse les qualités de vie d’une sainte dans sa relation au monde et à Dieu ; vous trouverez dans le rôle de Bernadette, Sydney Penny.

http://www.dailymotion.com/video/x52d1f
http://www.dailymotion.com/video/x54m2x
http://www.dailymotion.com/video/x55bku
http://www.dailymotion.com/video/x5586b
http://www.dailymotion.com/video/x55qd0
http://www.dailymotion.com/video/x55qdd

Cette projection et les articles attenants
vous sont offerts
pour célébrer

le 150ème anniversaire des apparitions de
la Sainte Vierge Immaculée Conception,

à Lourdes, en 1858.

 

Vous trouverez d’autres éléments sur la vie de Sainte Bernadette et les eaux de Lourdes en cliquant sur : # Sainte Bernadette


 

 

1234