Archive de la catégorie ‘Hommages à Sri Chinmoy’

Une manière saine d’occuper son temps : Ecrire le nom de Dieu ; Diganta l’a écrit 80 000 fois

Jeudi 8 décembre 2011

Une manière saine d'occuper son temps : Ecrire le nom de Dieu ; Diganta l'a écrit 80 000 fois dans - Age avancé %C2%A9-Diganta-lors-de-lorganisation-dun-100Km-1024x713

Diganta avec Yamina lors de l'organisation d'un 100Km au Bois de Vincennes

Diganta a écrit 80 000 « Suprême », le nom de Dieu, pour fêter le 80e anniversaire de la naissance de Sri Chinmoy. Elle a commencé en novembre, l’an dernier, et a terminé le 5 décembre de cette année, soit en un peu plus d’un an. Ce mercredi elle a réalisé un gâteau pour célébrer l’évènement, elle l’a offert en Prashad, au Centre de méditation de Paris, à l’occasion de notre méditation quotidienne.

Diganta est une jeune fille de 78 ans.
Ce mercredi, elle s’est rendue à la méditation de Centre en marchant avec une canne. Elle vient de se fendre un petit os du pied, et est condamnée durant trois mois à ce régime. A notre dernier Joy Day, lors de notre course à pied de 2 miles, elle nous a encore surpris, en accompagnant les autres sur un kilomètre et demi, en courant.

Elle nous raconte qu’elle s’est disciplinée pour arriver à écrire ses 80 000 « Suprême ». Elle remplissait au moins chaque jour 4 pages d’un petit cahier à carreaux, à raison de 4 Suprême par ligne. « Je n’allais pas me coucher sans avoir rempli mon contrat de la journée ». En bas de chaque page elle notait 88, le nombre de noms de Dieu contenus sur la page.

« Je veillais à rester attentive, concentrée… oui, présente dans le mot que j’écrivais » et elle continue « Parfois je mettais une qualité dans le mot, comme cela venait, cela fusait, un véritable feu de Joie : joie, don de soi, courage, dévotion, félicité, vérité, cœur, le ciel, les forêts, la paix, l’éveil… et d’autres fois, si ça n’allait pas, si je ne ressentais pas, j’allais plus doucement… j’ai écrit aussi avec la musique que Pierre de Marseille nous a offert, pour créer de l’Unité dans nos Centre… »

Je racontais à mon tour à Diganta que j’avais par le passé rempli quelques pages du nom de Dieu « Suprême » écrit en tout petit sur un cahier. Je n’en avais pas écrit autant qu’elle, mais déjà les quelques pages remplies sont empreintes d’une Lumière qui me laisse toujours pantois. Sur ce, sans plus de mots, elle m’a aussi confirmé ce ressentit.

 © Nidish

Il y a 20 ans, un Maître spirituel est venu à Montpellier, puis est allé à Barcelone et ensuite à Londres. Quatre de ses disciples l’ont suivi sur tout le périple.

Mercredi 9 novembre 2011


Il y a 20 ans, le 9 novembre 1991, Sri Chinmoy est venu à Montpellier donner un concert de musiques spirituelles. Montpellier est la seule ville de France, après Paris, à avoir eu cet honneur incommensurable.

Durant près de trois mois ses disciples, dont j’étais déjà depuis deux ans, ont fait tout ce qui était en leur mesure pour informer le public de la ville, du département poussant à aller jusqu’à Marseille pour dire qu’un Être divin venait à Montpellier. Évidemment, ce sont des Montpelliérains qui étaient là, mais aussi des Américains et des garçons et des filles d’ici et de là de France et d’Europe… qui prenaient quelques jours de congés pour aider à l’organisation et à l’information ; en voiture nous allions sur les routes pour coller les affiches informant du concert. Nous en avons ainsi collé 3500. Notre enthousiasme était grand, il faut dire que nous avions connaissance, dans une certaine mesure, de la dimension spirituelle de Sri Chinmoy et de ce qu’il pouvait apporter à la ville, aux habitants et à nous même en matière de Paix, de Joie intérieure et de Bonheur.

(suite…)

Petit jeu d’écriture poétique de Nidish : « A l’intérieur – A l’extérieur »

Vendredi 4 novembre 2011

leplusgrandcrayonaumonde.jpg

Ecrire deux phrases, l’une commençant par : « A l’intérieur », l’autre par : « A l’extérieur ». Conclure par une troisième phrase interrogative.

Exemples de Nidish :

À l’intérieur, le vide.
À l’extérieur, l’infini.
Qui suis-je ?
.
À l’intérieur, le plein.
À l’extérieur, le monde.
Entre-deux, la tentation.
Où suis-je ?
.
À l’intérieur, la joie.
À l’extérieur, la peine.
Où vais-je ?

À l’intérieur, les marins chantent le rythme des vagues.
À l’extérieur, les oiseaux virevoltent les notes.
Où va l’hippopotame ?

Amusez-vous bien ! A vous :


© Jeu d’écriture de Nidish
© Photo : « Le plus grand crayon au monde, réalisé à l’occasion de l’anniversaire des 76 ans de Sri Chinmoy par Ashrita Forman.

« Sri Chinmoy Peace Tree » : Un arbre de Paix pour l’humanité aspirante à été planté ce dimanche à Maurs la Jolie

Dimanche 30 octobre 2011

srichinmoypeacetreea768maursauvergne.jpg

Sri Chinmoy Peace Tree à 16h, le 30 octobre 2011

Ce Week End avait lieu un Joy Day à Maurs la jolie, dans le cadre des regroupements mensuels de la Voie spirituelle de Sri Chinmoy. Ce Jour de Joie avait été prévu il y a plusieurs semaines au Campus du Vallon, le Lycée d’Enseignement agricole privé Saint Joseph de Maurs la jolie qui, dans des bâtiments tout juste inaugurés nous a accueillis avec beaucoup de gentillesse et de disponibilité. L’établissement a pour vocation d’accueillir aussi, en dehors de leurs cycles de formation professionnelle, des stages, séminaires, camps de vacances sportives, d’entreprises ou familiaux.

C’est vraiment très peu de temps avant la date du Joy Day, à mon retour de Slovénie, que j’ai repris contact avec le directeur de l’établissement pour lui proposer la plantation d’un arbre de Paix, un « Sri Chinmoy Peace Tree », dans l’établissement.

Monsieur le directeur a tout de suite perçu la valeur symbolique du geste, et quoiqu’il ait été pris par le temps, deux jours seulement avant notre arrivée, il a estimé la place qui lui restait après la récente plantation d’arbres sur les pelouses de l’établissement et a déterminé un emplacement pour le Peace Tree. Avec les conseils par téléphone d’un arboriculteur de Figeac nous nous sommes déterminés pour planter un Amandier. Cet arbre n’impose pas de racines puissantes et produit de très belles fleurs blanches qui étendent un agréable parfum.

campusduvallona768maurslajolie.jpg
À l’entrée du Campus, l’Arbre de Paix se trouve sur la droite

Si le directeur ne pouvait être là ce week-end, arrivés sur place pour le passage des clés pour le Joy Day, nous avons eux de courtois échanges sur la vie spirituelle et avons reconnu l’emplacement de l’arbre de Paix. Je lui ai présenté la plaque qui allait marquer l’évènement et lui ai remis un des principaux livres de Sri Chinmoy traduits en français, « Le Voyage de l’Âme ». Monsieur le directeur, à la sensibilité chrétienne, s’est montré sensible au geste et à l’action que nous avons.

 Après nous être séparés, vers 20 heures, nous avons commencé notre Joy Day par une soirée de chants sacrés. Nous avions convenu que la Cérémonie de plantation du Peace Tree aurait lieu à 10 heures 30, le lendemain, dimanche 30.

Ce Sri Chinmoy Peace Tree est le troisième planté en France. Le premier a été planté à l’UNESCO, le second, à Nice, aussi dans une école.

chursdechanteusesce769re769moniepeacetreea768maursfrance.jpg
Le Chœur de Chanteuses

Elles ont été huit excellentes chanteuses à interpréter à l’unisson quelques chants sacrés de Sri Chinmoy sur les arbres, sur la Paix. C’était sublime, d’une finesse et d’une profondeur que l’on rencontre très rarement. Il y avait une véritable offrande de cœurs entre les chanteuses, l’arbre et la conscience de Sri Chinmoy.

celanace769re769moniesrichinmoypeacetreea768maurs.jpg

Celana met les 26 pelletées de son âge atteint ce jour-là

Après que chacun d’entre nous ait lu un aphorisme sur le thème de la Paix, nous avons chacun notre tour mis une pelletée de terre dans le trou d’accueil des racines de l’arbre. À son tour, Celana, qui est du Macédoine, et dont c’était le jour anniversaire, a mis avec grande joie autant de pelletées de terre que son nombre d’années. Avec Hita, qui est anglaise, cela a donné un caractère international à cette cérémonie.

ce769re769moniesrichinmoypecetreea768maurs.jpg

Les protagonistes de l’évènement, derrière l’arbre planté.

plaquedusrichinmoypeacetreea768maurslajolie.jpg

Inauguration d’une Statue de Sri Chinmoy à Maribor en Slovénie

Lundi 24 octobre 2011


statuesrichinmoya768mariborslove769nie.jpg

Ce dimanche 23 octobre, à 10h, à Maribor, une nouvelle statue de Sri Chinmoy a été inaugurée dans le Parc de Magdalenski, situé au centre ville de la 2ème commune d’importance de Slovénie. C’est la 11ème statue du sculpteur Kaivalya Torpy dans le monde, la 5ème où Sri Chinmoy porte le Flambeau de la World Harmony Run.

plaqueaupieddelastatuedesrichinmoy.jpg
Au pied de la statue une plaque a été déposée.

Etaient présents : Monsieur Kangler, Maire de Maribor et Monsieur Moge Rudolf, parlementaire qui a rencontré Sri Chinmoy et s’est fait soulever lors d’un « Lifting of the World », aussi Agraha, coordinateur mondial d’évènements relatifs à la vie de Sri Chinmoy, venu spécialement de New York, Dipavajan (Autriche), organisateur de la World Harmony Run européenne ; une centaine de personnes étaient présentes et sont restées tout du long, au-delà des quelques goutes de pluie bienveillantes qui ont bénie le moment.

courtmomentdelinaugurationdelastatuedesrichinmoya768maribor.jpg

Ce sont succédés à un rythme soutenu, parfaitement orchestré par Shushita, du Centre Sri Chinmoy, une série de discours, de chants, de musique et prise de photos souvenirs.

choristeslorsdelace769re769moniedinaugurationstatuedesrichinmoy.jpg

La Cérémonie a débuté par le chant « Slovénia » de Sri Chinmoy écrit en l’honneur de la Nation, interprété par un chœur unisson de disciples du Maître spirituel indien venus de différents pays d’Europe (France, Autriche, Allemagne, Tchéquie, Slovaquie, Yougoslavie, Bosnie).

leflambeaudelaworldharmonyrun.jpg

Sont arrivés les représentants de la Word Harmony Run avec le Flambeau qui se passe de personne à personne, de villes en villes, de pays en pays. Cette course relais a été initiée par Sri Chinmoy en 1987. C’est ce Flambeau que l’on voit statufié par l’artiste Kevalya qui a réalisé l’œuvre inaugurée.
Parmi les représentants de la course internationale étaient présents deux françaises, Manjula, de Marseille et Mena de Nancy. Sur cette photo nous voyons au premier plan le coordinateur européen, Dipavajan, qui est de Graz, en Autriche.

ce769re769moniestatuedesrichinmoy.jpglecturedepoe768mesdesrichinmoy.jpg
Cliquer sur les images pour les agrandir

A suivi le discours de Agraha commémorant l’action de Sri Chinmoy, puis ont été dit par deux disciples des poèmes de Sri Chinmoy, en anglais et en Slovène. Dipavajan a ensuite présenté l’esprit de Paix, de Joie et d’Harmonie de Sri Chinmoy et de la World Harmony Run.

manduetvisuddhia768linaugurationdelastatuedesrichinmoya768mariborenslove769nie.jpg

Mandu, à l’erhu et Visuddhi à l’harmonium ont donné un petit concert à partir de mélodies extraites des 1800 chants que Sri Chinmoy a composé.

monsieurkanglermairedemariboretmonsieurmogerudolfparlementaireontporte769leflambeaudelaworldharmonyrun.jpg

A leur tour Monsieur Kangler, Maire de Maribor et Monsieur Moge Rudolf, parlementaire, ont porté le Flambeau de la World Harmony Run et ont donné une allocution inspirée sur la Paix dans le monde, puis tous deux ont porté ensemble le Flambeau à côté de la statue inaugurée de Sri Chinmoy.

statuedesrichinmoyenslove769nie.jpgamisbosniaquesdevantlastatuedesrichinmoy.jpgcoureusesdelaworldharmonyrundevantlastatuedesrichinmoyenslove769niea768maribor.jpg
Cliquer pour agrandir les photos

A nouveau le Chœur de disciple a entonné quelques chants spirituels de Sri Chinmoy, avant que les visiteurs présents se prennent en photos, chacun leur tour, avec le Flambeau devant la statue.

statuesrichinmoyparkmagdalenskia768maribor.jpg

La Cérémonie est terminée, la journée est passée, il est 19 heures, c’est la première nuit de la statue à l’air du Parc de Magdalenski, à Maribor, en Slovénie. Sri Chinmoy veille à la Paix de la ville.

 

© Article et Photos de Nidish

 

« Ma mort physique n’est pas la fin de ma vie », pensée de Sri Chinmoy, MaÎtre spirituel

Mardi 11 octobre 2011

karpanisrichinmoycentergb03.jpg

Sri Chinmoy
27 aout 1931 – 11 octobre 2007

 

My physical death
is not the end of my life
I am an eternal journey.

Ma mort physique
N’est pas la fin de ma vie
Je suis un éternel voyage.

 

© Pensée extraite du recueil de poésie-prière « Aspiration-Prier » n° 32
© Photo-montage de Karpani – Sri Chinmoy Center GB.03 

Le Cabo da Roca, au Portugal, Sri Chinmoy Peace Blossom, lieu de réunion lors d’un Joy Day

Jeudi 29 septembre 2011


extraitdecarteduportugal.jpg

Partie du Portugal – Cabo da Roca

Le point le plus occidental du continent européen est le Cabo da Roca (le cap de Roca), il se situe au Portugal. Au-delà de cet extrême continental s’étend l’Océan Atlantique.
Le cap est situé dans le district de Lisbonne. Administrativement, il est rattaché à la municipalité de Sintra, à une distance de 42 km à l’ouest de la capitale du pays.

lecabodarocanidishunblogfr.jpg

La falaise s’élève à environ 140 mètres au-dessus des vagues. Le poète portugais, de notoriété, Luis de Camoes, au XVIe siècle évoque le lieu comme « l’endroit où la terre s’arrête et où la mer commence ».

dsc01100.jpg

(suite…)

Rezwana Choudhury Bannya chante Rabindra Sangeet Tagore

Jeudi 1 septembre 2011

Image de prévisualisation YouTube

Rezwana Choudhury Bannya est une spécialiste des chants de Rabindra Tagore, poète, musicien, Prix Nobel de Littérature. Cette vidéo est une des meilleures que j’ai trouvé sur le net de la chanteuse. Il y en a peu.

2rezwanachoudhurybannyachanterabindrasangeettagoreauxce769le769brationsdu80e768meanniversairedesrichinmoya768newyorkenaout2011nidishunblogfr.jpg

A l’occasion des célébrations du 80ème anniversaire de la naissance de Sri Chinmoy, j’ai eu la chance ce 29 aout d’être aux premiers rangs d’un récital que la chanteuse a offert à Aspiration Grund, à New York, lors de sa rencontre avec le groupe polyphonique Ghandarava Loka. À ce moment, avant et après son récital, elle a accompagné les prestations du groupe international lors d’interprétations de chants bengalis de Sri Chinmoy.

C’était grandiose, d’une infinie beauté visuelle et musicale. Rezwana interprète à la perfection les chants, appuyant avec justesse et ferveur chaque nuance des mots, du phrasé poétique et musical des auteurs.  C’est un ravissement de l’âme que de l’écouter.

© Article et photo de Nidish

27 courtes pensées de sagesse de Nidish

Lundi 11 juillet 2011

dessindoiseauxdesrichinmoynidishunblogfr.jpg

En l’honneur de Sri Chinmoy,

Né le 27 août 1931


1) Avoir peur de soi, c’est renforcer ses faiblesses.

2) Paradoxalement, la patience est un raccourci dans la résolution des problèmes. 

3) Il existe un test de résistance qui permet d’éprouver notre capacité au changement. La Vérité silencieuse. 

4) A ne rien vouloir l’on risque de se retrouver bredouille de tout. N’est-ce pas un bien ?

5) La haine entraine la haine, seuls les aveugles en devenir la pratique.

6) La patience est une œuvre d’art dans la vie de toute personne.

7) Rien ne sert de partir, si l’on se retourne tout le temps.

8) La mort ne délivre de rien du tout ! L’espoir, il faut le mettre en la vie.

9) Le soleil brille pour tout le monde, alors pourquoi pleurer ?

10) Il est tout à fait normal que les armes de guerres soient interdites, ne sont-elles pas là pour tuer ?

11) Je connais un endroit où se trouve le Paradis. J’hésite cependant à y aller.

12) Beaucoup d’actions sont occupatoires. La présence dans l’action, les rendent exponentielles.

13) A quels progrès peut-on s’attendre en s’appliquant dans une morte expectative ?

14) Les enfants de demain sont nos propres âmes réincarnées. 

15) Les mots peuvent inspirer. Leur mise en pratique est indéniablement ce qui importe.

16) La guerre craint la patience ; elle pourrait perdre sa raison d’exister.

17) Le temps ne se retourne pas, il sait que tout est en mutation.

18) L’Amour ne peut être saisi ; il peut être offert.

19) Dites moi pour qui vous travaillez, je vous direz qui vous aimez.

20) L’argent, une énergie qui circule, ou qui stagne en créant des maladies symptômes. 

21) Qu’est-ce qui ne bouge pas dans l’univers ?

22) Il est plus facile de mettre les pieds sous la table que de faire à manger. Qui en tire le plus ?

23) Que de joie dans le cœur qui Aime.

24) La gentillesse a un parfum discret qui réconforte.

25) L’homme est complexe, mais pas irrémédiable.

26) Le silence s’écoute lui même, le restant lui parait être des fantaisies.

27) L’homme a toujours disposé du libre-arbitre, mais jamais de la liberté.

 

© Nidish

Une Rose Sri Chinmoy est présente à la Roseraie du Val de Marne

Lundi 6 juin 2011

La Roseraie du Val de Marne se situe en Ile-de-France à l’Haÿ-les-Roses, fondée en 1894, elle est le premier jardin entièrement dédié à la rose. C’est à l’occasion du festival annuel « Parfum de Musiques » qui se tient à la roseraie, que les trois rosiers ont été plantés et inaugurés.

roseraieduvaldemarne4juin2011010.jpg
Rose Sri Chinmoy

Ce dimanche 5 juin, huit étudiants de Sri Chinmoy, disciples à Paris, sont venus en tout honneur visiter les trois jeunes plants de rosier « Sri Chinmoy Rose ».

Unnatishil nous raconte : « Tandis qu’une fleur était déjà passée, une autre était épanouie, « très lumineuse », et des bourgeons se préparaient. »
Ashcharjya rajoute : « 
C’est un miracle que les 3 rosiers aient survécu au transport entre Édimbourg, lieu de leur production, et Paris. Reçus 10 jours après leur envoi, ils sont arrivés moribonds. Nous avons priés pour qu’ils survivent et ils ont même fleuri malgré une plantation très tardive (début Avril) alors que les jardiniers ne la prévoyaient pas avant Août ! Ils sont encore petits mais à l’âge adulte ils formeront un buisson d’un mètre de haut environ qui fleurira entre juin et septembre. »

 

123