Archive de la catégorie ‘= Humanitaire’

L’histoire vraie de Saint Vincent de Paul : « Monsieur Vincent », un film de Maurice Cloche sorti en 1947

Mercredi 12 octobre 2011

 

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo


Durée : 1H13 : Ce film, entier, en français, est sous-titré en espagnol.

Ce film de Maurice Cloche, sorti en salles en France le 5 novembre 1947, raconte l’histoire vraie de Vincent de Paul, né au village de Pouy près de Dax le 24 avril 1581, et décédé le 27 septembre 1660 au Prieuré de St Lazare à Paris.

Le film, en noir et blanc, commence en 1617, au moment où le prêtre Vincent de Paul arrive pour prendre son poste dans la commune de Châtillon touchée par la peste. Interprété par Pierre Freinet qui a obtenu le grand Prix de la meilleure interprétation masculine de la biennale de Venise, on verra le prêtre en quête d’un service toujours plus grand envers les plus pauvres, qu’il définit comme ses maîtres. A cette époque faste de la France pour la classe royale qui en est à son apogée et pour le milieu artistique qui rayonne eu Europe, le prêtre rencontre la misère des plus pauvres et en s’en approchant de plus en plus, la découvre profonde, touchant les êtres à tous les niveaux de leur existence. Il n’hésite pas à partager son réduit où il loge avec un miséreux de passage, ou encore son pain avec ceux qui ont faim. Dans son sacerdoce il se fera aider par les plus riches et plus importantes dames du moment. Lui fait vœu de ne garder pour lui, ni pouvoir, ni argent, mais toujours être au service.

Le film a été plusieurs fois primé :
1948 : Oscar du meilleur film en langue étrangère, Prix du meilleur film décerné par la presse cinématographique belge,
1949 : Oscar d’Honneur, Nomination au BAFTA Awards,
1950 : Nomination au Golden Globes du meilleur film international

Journée mondiale de la vue : le jeudi 13 octobre 2011

Mercredi 5 octobre 2011

unlogobluesmlfr40fb57.jpg

Communiqué de l’OMS :

La Journée mondiale de la vue est célébrée tous les ans le deuxième jeudi d’octobre pour sensibiliser l’ensemble du monde aux problèmes de la cécité, des déficiences visuelles et de la réadaptation des malvoyants. Cette année, l’accent est mis sur la santé oculaire et l’égalité d’accès aux soins.

À l’échelle mondiale, les déficiences visuelles sont plus fréquentes chez les hommes et les femmes à partir de 50 ans. La plupart des atteintes de l’œil dans cette tranche d’âge peuvent être facilement traitées, telle la cataracte, mais dans certaines parties du monde, les femmes et les hommes ne bénéficient toujours pas de services d’ophtalmologie sur un pied d’égalité.

Tous les partenaires participant à la prévention des déficiences visuelles et aux soins permettant de recouvrer la vue participent à la Journée mondiale de la vue. Cette journée est aussi la principale action de plaidoyer en faveur de la prévention de la cécité et de «Vision 2020: le droit à la vue», initiative mondiale prise par l’OMS et l’Organisation mondiale contre la cécité pour prévenir la cécité.

 

Voir ce que chacun peut faire en aidant une association humanitaire : Lunettes sans frontières

Trois aphorismes de Sri Chinmoy sur la vie intérieure

Lundi 3 octobre 2011


concertsongofthesoul.jpg

Un musicien médite avant son entrée dans l’orchestration,
lors d’un concert Song of the Soul

o o o

Vivre une vie intérieure,
C’est devenir pleinement conscient de Dieu.
Devenir pleinement conscient de l’existence de Dieu,
C’est aimer d’un cœur illimité le souffle de l’humanité.

o o o

 Il est impossible de se transcender
Au moyen d’études livresques.
Mais il est indéniablement possible
De se transcender
En écoutant avec attention
Les ordres intérieurs de son âme.

o o o

Un cœur d’aspiration
De deuxième catégorie
N’est pas pour moi.
Je demeurerai toujours le possesseur
D’un cœur d’aspiration
Du plus haut niveau.

 

© Aphorisme de Sri Chinmoy
Extrait du livre « Le voyage de l’Âme » Editions « La Flûte d’Or »
© Photo Nidish « Tabla – Song of theSoul à Lisbonne »

 

 

L’aspirant spirituel peut libérer le monde…

Lundi 3 octobre 2011

fleursdansjardinnidishunblogfr.jpg

Vous vous efforcez de libérer le monde.
Mais avant de faire cela,
Vous devez élever votre propre niveau
haut, très haut.

Pour celui qui mène une vie spirituelle, qui chemine sur la voie de la spiritualité, un mot est constamment présent : sacrifice. Il lui faut sacrifier son existence même -ce qu’il a et ce qu’il est- pour autrui. Ce qu’il a, c’est la bonne volonté ; ce qu’il est, c’est la gaité. Cette gaité ne s’obtient que lorsqu’on plonge profondément en soi même. Et lorsqu’on est plein de gaité en dedans, on est plein de bonne volonté au-dehors. Ce n’est que lorsqu’on est inondé de joie et de félicité dans son existence intérieure que l’on désire ardemment aider le monde extérieur.

Lorsque je fais ce que je peux
Avec gaité,
Mon Seigneur Suprême
Fait inconditionnellement pour moi
Ce que je ne puis faire.

 

© Textes de Sri Chinmoy
Extraits du livre « Le Voyage de l’âme » Paru aux Editions La Flûte d’Or
© Photo Nidish

Résonnance « L’homme universel », une petite histoire symbole et un aphorisme

Vendredi 5 août 2011

cartedumonde.jpg

« La Paix du monde commence en nous. »
Sri Chinmoy

o o o

Il était une fois un père qui essayait de lire son journal tandis que son fils ne cessait de le déranger. Lassé, le père eut une idée, il prit une page de son journal où était représentée une carte de la géographie du monde, puis il la déchiqueta et étala les morceaux devant son petit fils :

« Regarde mon enfant, j’ai un travail pour toi ; voici la carte du monde en petits morceaux, montre moi si tu peux rétablir le monde comme il l’était auparavant. » Le père, rassuré que son astuce occupe son fils toute la journée, revient à la lecture de son journal. Mais au bout d’un quart d’heure, l’enfant retourna auprès de son père en ayant réalisé le travail demandé, c’est à dire en ayant réorganisé la carte du monde.

Le père désabusé s’exclame : « Est-ce que ta mère t’a appris la géographie ?! »

L’enfant serein répond : « Je ne comprends pas ce dont tu parles, il y avait sur l’autre face du papier que tu m’as donné le portrait d’un homme et quand j’ai reconstruit la silhouette de cet homme, j’ai reconstruit le Monde »

Réécriture de la traduction d’un texte de Paulo Coelho

o o o

« Toutes les émotions qui passent en nous
Sont aussi des vibrations
Qui se déposent quelque part. »

Nidish

o o o

Ceci est la remise en forme d’une histoire écrite de Paulo Coelho trouvée sur un blog du net, traduite par Google.
Cette réécriture de la traduction faite par moi conserve l’esprit de l’auteur que je ne connais pas. Cette réécriture de la traduction de Google est interdite de reproduction sous cette forme. Je renvois chacun à l’œuvre originale ; ce qui m’importe, ici, c’est le magnifique message qu’a transmis Paulo Coelho à travers cette originale idée.

Son argent, déposé à la banque, finance le monde dans lequel nous vivons ; je choisis ma banque pour vivre dans un monde qui me plaît

Dimanche 31 juillet 2011


celuiquinidishunblogfr.jpg

L’argent est un moyen,

Il ne  peut être un But.

Sur un plan spirituel, pour servir Dieu sur terre, l’on doit en premier lieu être à l’écoute de son Âme. Cela étant pratiqué, l’on sait que l’on a deux ailes : « L’une l’assise, l’autre le service ». Chacun découvre sa mission sur terre et devient, progressivement, la manifestation de la promesse que l’Âme a faite au Ciel avant de s’incarner.

L’assise est largement présentée dans les articles de ce blog. La manifestation, le service aux autres le sont en moindre quantité. Peut-être parce que je cherchais l’origine et le but de tout cela et comment accéder à la source des problèmes, tant il y a à faire.

Jamais je ne nierai l’importance primordiale et la solution majeure que représente la prière sur un plan terrestre et spirituel. Je crois aussi que nous sommes les bras et les jambes de Dieu qui nous font agir dans ce monde.

Pour cela, aujourd’hui, je vous parle de votre argent. Pourquoi ? Parce qu’il est placé quelque part… Dans une chaussette, sous son matelas ou dans une banque plutôt qu’une autre, son argent placé ici ou là n’a pas la même valeur, non plus la même action, dans la vie.

(suite…)

Supermarché, éthique ou profit ? Un choix est à faire.

Mercredi 20 juillet 2011

dragonrougechinenidishunblogfrjpg.jpg

À ma petite sœur :

Lors d’un bref échange avec une amie, il s’est dit :
« J’achète, là où je me trouve.
- Moi aussi, les produits les moins chers de ma consommation courante. »
D’autres diraient « J’achète tout au même endroit. »

Voici le prix d’un produit que j’aime beaucoup, une compote de fruits exotiques (banane, mangue, passion) de la marque « Ethiquable » que l’on trouve dans les rayons bios ou de commerces équitables, des supermarchés :

Dans un hypermarché de la marque 1 : 2,42€
Dans un hypermarché de la marque 2 : 3,02
Dans un supermarché de la marque 2 : 2,85

Pour ma part j’achète ma compote dans l’hypermarché de la marque 1.

Remarque : Un livre, quelque soit l’endroit ou vous l’achetez, vous le payez le même prix.

À propos de la consommation et des supermarchés, j’aimerais raconter que je suis allé en Chine, et qu’alors, je me suis rendu dans un de ces supermarchés français ; j’ai été grandement surpris par le nombre très important de jeunes chinois vendeurs dans chaque rayon. En France, il n’y en a aucun, nulle part. Les personnes qui le voudront diront que la main d’œuvre est bon marché en Chine. D’autres envisageront que c’est une manière pour le groupe de se faire accepter par la population locale.

(suite…)

Quelques magnifiques images vidéos de la World Harmony Run

Jeudi 18 février 2010

Image de prévisualisation YouTube
Quelques images sublimes prisent de par le monde.

Image de prévisualisation YouTube
« Youth Chorus » un chœur de gospel interprète le chant
de la World Harmony Run en aout 2006
lors d’une cérémonie aux pieds des Nations Unies.
Sont présents alors, ambassadeurs, artistes et sportifs de hauts niveaux
ainsi que le fondateur de cette magnifique course
Sri Chinmoy.

http://www.worldharmonyrun.org/

La World Harmony Run la course relais la plus longue au monde ! Son esprit, son organisation.

Jeudi 18 février 2010


wordharmonyrun.jpg

whrmalaysia.jpg

La World Harmony Run en Malaisie

La  World Harmony Run  est un relais mondial dont le but est de promouvoir l’amitié, l’harmonie et  la compréhension internationale.

Le relais est un flambeau qui se transmet de main en main, de commune en commune, de pays en pays. Un flambeau circule sur chaque continent.

Depuis sa création en 1987, des centaines de milliers de coureurs de cultures, nationalités et croyances différentes, ont porté la torche à travers tous les continents, joignant leurs espoirs et leurs rêves d’un monde meilleur.

Cette année 2010, le flambeau Européen partira de Dublin le 25 février ; une grande cérémonie aura lieu à cette occasion ; seront présents le Maire de la ville de Dublin, des officiels du gouvernement, des athlètes de haut niveau irlandais, des écoles, des musiciens… La course se terminera le 27 septembre à Moscou, sensiblement dans les mêmes conditions ; tout au long du parcours sont contactées les personnalités locales, les religieux, les enseignants, les sportifs, les artistes sensibles au message d’Harmonie que le Flambeau porte avec lui. En 2008, le relais Européen a circulé entre Rome et Prague après avoir traversé 49 pays et parcouru 24000 km.

La course est organisée par la World Harmony Run, Sri Chinmoy en est le fondateur, celui-ci a quitté son corps en 2007, l’association internationale en poursuit l’œuvre, elle a son siège à New York, chaque pays a ses propres organisateurs, avec une coordination continentale.

A tous les niveaux de participations, coureurs et organisateurs sont totalement bénévoles. La course est gratuite.

http://www.worldharmonyrun.org/
© Photo Kedar – Centre Sri Chinmoy Suisse

La World Harmony Run, la plus belle course au monde !

Jeudi 18 février 2010

1.jpg

whr2010parcourseneurope.jpg
Le parcours Européen 2010
Traversée de 28 pays.
Départ de Dublin le 25 février,
Passage en France fin mars,
Arrivée à Moscou le 27 septembre.

12345...8