Archive de la catégorie ‘= Humanitaire’

Point de vue de Nidish : Il est bon d’apprendre à nager

Vendredi 25 septembre 2009


img0001.jpg

 

La température monte, le niveau de l’eau et sa température aussi, l’on peut se baigner l’eau est bonne, l’on peut aussi agir pour qu’elle ne monte pas trop haut. « Trop de Yin donne un Yang », affirment nos amis les chinois. « Mieux vaut prévenir plutôt que guérir » assure notre proverbe régional.

Un baigneur assidue des plages de Palavas (Méditerranée) m’affirmait qu’il y a cinq ans, à la même saison, avec un vent du nord, la température de la mer était à 16°, qu’il y a deux ans elle était à 17°, et que cette année, dans les mêmes conditions, elle est montée à 20°. Il rajoutait : « si pour la baignade c’est agréable, en même temps ce que cela signifie au niveau du réchauffement climatique et des conséquences que cela peut avoir, c’est autres choses… ».

capetownmarch060262jpg.jpeg
L’Atlantique vu du Cap Town

Le journal « Le Monde » évoque régulièrement dans ses colonnes des témoignages provenant de l’autre côté de notre planète, il révèle ainsi ce qui se passe sur les  territoires où, de manière concrète, l’on est directement concerné par la montée des eaux.
Hervé Kempf, envoyé spécial du quotidien, à New York, a assisté à la réunion
de l’Aosis qui réunissait une vingtaine de chefs d’états autour du réchauffement climatique et de la montée des eaux.

L’Aosis (Alliance of Small Island States) (Alliance des petits Etats Insulaire) est une organisation intergouvernementale de pays états côtiers ou insulaires, fondée en 1990, dont les membres, confrontés aux hauts risques des changements climatiques,  se sont unis dans le but de mieux  porter leurs voix face aux pays industriels. Cette réunion importante de l’Aosis a eu lieu la veille du Sommet climatique que le Secrétaire Général de l’ONU, Mr Ban Ki Moon, a organisé en vue de préparer le crucial Traité de Copenhague de Décembre (Voir l’appel de l’ONU en marge du blog, et les précédents articles en liens bleux ci-dessous).


800pxaosismembers.png
http://en.wikipedia.org/wiki/File:AOSIS_members.png

PAYS MEMBRES DE L’AOSIS
(En vert sur la carte)

Dans l’Atlantique et les mers connexes
Antigua-et-Barbuda, Bahamas, Barbade, Belize, Cap-Vert, Cuba, Chypre, Dominique, Grenade, Guinée-Bissau, Guyana, Haïti, Jamaïque, Malte, Sao Tomé-et-Principe, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Suriname Trinité-et-Tobago
Dans l’Océan Indien

Comores, Maldives, Maurice, Seychelles
Dans l’Océan Pacifique
Îles Cook, Fidji, Micronésie (pays), Kiribati, Îles Marshall, Nauru, Niue, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Singapour, Îles Salomon, Tonga, Tuvalu, Vanuatu.
Pour lire la suite cliquer :

(suite…)

5 nouveaux Ambassadeurs de bonne volonté au « Food and Agriculture Organization » de l’ONU

Mercredi 23 septembre 2009


On peut être végétarien, sportif de très haut niveau, pratiquer la méditation dans la voie  spirituelle de Sri Chinmoy et être un fervent acteur de l’aide humanitaire ; c’est le cas de notre ami
Sudhahota Carl Lewis ; nous vous présentons ici la reconnaissance qu’a accordé la FAO à cinq personnalités mondiales :

image.jpg

Cinq personnalités, dont l’athlète américain Carl Lewis, le couturier français Pierre Cardin et la chanteuse indonésienne Anggun, ont accepté de se joindre aux Ambassadeurs de bonne volonté de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a annoncé jeudi dernier la FAO.

Le coureur américain Carl Lewis, qui a gagné neuf médailles d’or olympiques, a également été nommé « sportif du siècle » par le Comité olympique international. En tant qu’Ambassadeur, il aidera la FAO à sensibiliser le public au problème de la faim dans le monde.

« Atteindre la sécurité alimentaire en temps de crises » est le thème de la JMA cette année. La FAO veut ainsi attirer l’attention du public sur les conditions critiques de 1,02 milliard de sous-alimentés et sur la nécessité de porter secours à ceux qui ont faim en ces temps de crise économique. »

Deux actions de la FAO, pour illustrer :


- Au Zimbabwe
:

faozimbabwe.jpg
Un fermier cultive son champ au Zimbabwe.

14 septembre 2009 – Dans le cadre de ses efforts menés conjointement avec l’Union européenne et visant à combattre la faim, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture a livré 26.000 tonnes de semences et d’engrais qui seront distribués à 176.000 petits paysans vulnérables du Zimbabwe, soit 10 à 15% des agriculteurs de subsistance du pays. 

Chaque agriculteur recevra suffisamment de graines de maïs ou de sorgho et d’engrais pour semer une parcelle d’un demi-hectare.  Au cours des prochaines semaines, les intrants seront chargés sur des camions et expédiés dans 21 districts du pays. La FAO a chargé 13 ONG d’effectuer les distributions.

- Au Laos :

Une mer de rats
Depuis avril 2008, des villages dans sept provinces des hautes terres du nord de la République démocratique populaire du Lao ont connu les pires invasions de rongeurs depuis plus de 20 ans. Dépeints comme une «mer de rats», ces rongeurs ont été à l’origine de dégâts majeurs sur les productions agricoles destinées aux villages (surtout le riz, mais aussi quelques cultures commerciales), détruisant tout produit comestible sur leur passage, les récoltes, les vêtements, allant même jusqu’aux poussins et canetons.
unfaolao.jpg
La République démocratique populaire du Lao est à l’origine d’une stratégie de lutte biologique à long terme pour aider 48 000 personnes touchées par la situation en développant la population locale de chouettes effraies, un prédateur naturel des rats. «Il s’agit d’une stratégie en trois volets», précise Serge Verniau, le Représentant de la FAO en RDP lao. Le troisième volet étant d’augmenter « de manière significative la population locale de chouettes effraies afin de lutter de manière naturelle et effective contre les populations de rongeurs »
« L’élément crucial de cette stratégie est de s’engager auprès des communautés locales à mener des discussions autour des avantages qu’ils peuvent tirer de la chouette effraie, de la lutte écologique contre les rongeurs et de la protection des cultures. Le principal défi est de savoir comment venir à bout de la superstition locale. » Explique-t-il.
Le représentant de la FAO au Laos pense que le financement du projet de 1,5 million de dollars aura pour effet que plus de 7 680 ménages appliqueront les nouvelles pratiques de lutte contre les rongeurs, réduisant de ce fait l’insécurité alimentaire et améliorant significativement les moyens de subsistance.
Le projet aura aussi pour effet d’améliorer les connaissances relatives au rapport entre les invasions de rongeurs et la floraison du bambou.
Cela permettra aux communautés d’anticiper et de se préparer aux invasions imminentes de rongeurs, fournissant aux agriculteurs les moyens de mettre en œuvre les contre-mesures afin de protéger leurs cultures.

 

Extrait de deux articles parus sur le site du Centre d’actualités de l’ONU :
http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=20050&Cr=Zimbabwe&Cr1=agriculture

http://www.fao.org/news/story/fr/item/29491/icode/
© Photo Sudhahota Carl Lewis – Centre Sri Chinmoy
© Photos ONU

Question – Réponse de Sri Chinmoy : Un monde idéal

Mardi 22 septembre 2009

Question : Quel est votre message le plus urgent pour l’homme d’aujourd’hui ; pour l’Occident conditionné par sa philosophie matérialiste et pour l’Orient qui, dans bien des cas, en est encore à lutter pour acquérir les nécessités de base ?

ckg208n15.jpgSri Chinmoy : En ce qui concerne l’Occident, mon message le plus pressant est le suivant : ne cherchez pas à posséder le monde. Si vous voulez posséder le monde, vous vous apercevrez à votre grande stupéfaction que le monde vous a déjà possédé et a fait de vous son esclave. M’adressant à l’Orient, je dirais qu’une vie d’austérité ou de rejet ne fera pas avancer plus vite votre cheminement spirituel. La possession n’est pas la solution ; l’ascétisme non plus. La solution est la modération. Une joyeuse acceptation de la vie – en vue de transformer le visage et le sort du monde, voilà la seule solution.

 

Question : Quel est votre message le plus urgent pour l’homme d’aujourd’hui ?

 

ckg208n15.jpgSri Chinmoy : Aux pays prospères et développés d’exercer leur générosité et de prouver leur authentique sollicitude envers leurs compagnons citoyens du monde, non pas par charité, mais par un sentiment sincère d’unité. Munis de l’assistance matérielle aimante des pays riches, les pays sous-développés et malchanceux devront alors porter toute leur attention à l’éducation et à l’autodiscipline, et tendre tous leurs efforts vers l’accession à un meilleur niveau de vie, au lieu de se résigner face aux déplorables circonstances qui les ont affaiblis.

Ce qu’il nous faut est une vie d’équilibre ; il ne s’agit pas de se vautrer dans l’opulence, ni de mener une vie d’ascète, mais bien plutôt d’embrasser une vie de simplicité et un cœur de pureté. Voilà, certes, le seul moyen pour notre monde d’être suprêmement heureux et divinement parfait.

 

© Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy

Résonance entre deux Auteurs sur le thème de la Paix : Bouddha – Sri Chinmoy

Lundi 21 septembre 2009

legermedelapaix1.jpg

PAIX


La victoire nourrit la haine.
De la défaite nait la souffrance des vaincus.
Heureux ceux qui vivent en paix, renvoyant victoire et défaite.
Bouddha


Celui qui incite à la guerre
Est condamné à devenir
Millionnaire en termes de chagrin.
Celui qui est épris de paix
Est amené à devenir un jour
Milliardaire en terme de Joie.
Sri Chinmoy


©Dhammapada
Dhammapada, la voie du Bouddha est paru aux Editions du Seuil

Extrait de  « La Paix intérieur et extérieure » de Sri Chinmoy
© Sri Chinmoy Editions La Flûte d’Or
© Image O.N.U.

L’Afghanistan, point de vue positif de femmes Afghanes

Lundi 21 septembre 2009

Image de prévisualisation YouTube
Diaporama sur musique d’une Afghane amoureuse de Paix et de Vie.
Diaporama positif

o o o

Il n’y aura plus de guerre
de religion
ni toute autres guerres
dès que les hommes
prieront et méditeront
avec sincérité
et ferveur.
Nidish

Journée Internationale pour la Paix : le 21 Septembre

Dimanche 20 septembre 2009

 

unlogobluesmlfr40fb571.jpg

« Bénis sont les artisans de paix ! »
Evangile selon Saint Matthieu, 5,v.9.

Demain, on sera le 21, jour auquel, au mois de septembre, l’on célèbre à l’échelle mondiale la « Journée internationale pour la paix » ; appel pour le cessez-le-feu et la non-violence. Cette année, le Secrétaire général invite les gouvernements et les citoyens du monde à se concentrer sur le désarmement et la non-prolifération nucléaire.

A l’occasion de cette journée, je vous propose :
7 aphorismes de Sri Chinmoy

 La paix est le commencement de l’Amour.
La paix est l’accomplissement de la Vérité.
La paix est le retour à la Source.
o o o
Ne cessez pas de rêver !
Un jour, votre rêve de paix du monde
Inondera le monde tout entier.
o o o
La graine de la paix
Doit être semée dans le cœur.
Alors seulement elle grandira
Dans le corps de la vie humaine.
o o o
Qu’est-ce que la paix ?
La paix, c’est voir la Beauté de Dieu.
o o o
Ce dont notre mental a besoin est la paix.
Et il ne peut l’obtenir qu’en un seul lieu :
Le cœur d’unité
Et nulle part ailleurs.
o o o
On n’obtient la paix
qu’en aidant les autres
à être en Paix.
o o o
Si la paix n’est pas en vous,
Elle n’est nulle part au monde.

Organisation des Nations Unies sur les changements climatiques de la conférence à Copenhague en Décembre

Samedi 19 septembre 2009

sealthedealsm.jpg

« Les gouvernements doivent négocier un accord, juste, équilibré et efficace à Copenhague et sceller leur union en faveur d’une croissance énergétique verte, de la protection de la planète et la construction d’une économie mondiale durable et prospère dont profiteront tous les peuples de toutes les nations. » Tel est le propos de la Conférence qui va avoir lieu du 7 au 18 décembre 2009 et qui a pour ambition de faire aboutir les actions établies lors du Protocole de Kyoto en 1998, protocole  qui expire à la fin de l’année 2012.

A 78 jours de la conférence

Au niveau mondial :
La « Conférence sur les changements climatiques de Copenhague », programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) lance une campagne sur internet afin d’obtenir des millions de signatures de soutient. La pétition peut être signée sur leur site :


www.sealthedeal2009.org.

http://www.dailymotion.com/video/xahhz6
Une vidéo explicative réalisée par WWF
Durée : 6’45


Au niveau national :
11 ONG internationales composant l’Ultimatum climatique ont écrit un courrier au président de la République ; vous pouvez en découvrir et apprécier les termes sur leur site ou en cliquant sur le mot « environnement » en bas de cet article ;
les ONG appellent aux signatures de soutient, elles ont pour objectif réunir 1 millions de signatures. Leur site :

http://www.copenhague-2009.com/appel

Question – Réponse de Sri Chinmoy : Notre planète terre

Samedi 19 septembre 2009


Question :
L’humanité survivra-t-elle aux désastres écologiques qui menacent la planète ?

ckg208n15.jpgSri Chinmoy : Oui, l’humanité survivra à tout, précisément parce que Dieu ne permettra pas que Sa parfaite manifestation sur terre soit un échec. Mais il est très difficile d’imposer aux autres la nécessité de respecter et de préserver notre mère Terre. Si nous essayons d’agir par la force, nous échouerons. Personne ne veut rien apprendre par une contrainte extérieure. Les choses doivent s’enseigner par la persuasion intérieure et l’exemple extérieur.
La persuasion intérieure doit être fondée sur nos prières et nos méditations. Tous ceux qui sont conscients des idéaux supérieurs ont le devoir de prier Dieu et de méditer sur Dieu afin que les esprits assoiffés de destruction dans le monde soient illuminés et transformés en esprits aspirant à la perfection. Nous devons également prier Dieu et méditer sur Dieu afin que naisse et se développe une réelle faim d’unité universelle dans la vie de l’humanité.

 

Question : Comment apprendre à notre société moderne technologique à respecter la Terre, notre demeure ?

ckg208n15.jpgSri Chinmoy : Le développement de la technologie n’est pas mauvais en soi. Mais il faut savoir si la technologie est utilisée pour la satisfaction divine de l’humanité ou pour l’autodestruction de l’homme. Notre planète Terre, que Dieu a choisie pour Sa totale manifestation, sera inondée de lumière et de félicité seulement lorsque nous vivrons tous dans le jardin de notre cœur de pureté et non pas dans la jungle de notre mental d’impureté.
En ce sens, chaque chercheur spirituel a un rôle à jouer dans la protection de notre petite planète. C’est l’illumination du mental et de l’esprit individuels qui précèdera l’éveil d’une nouvelle conscience collective. Le changement des attitudes individuelles sera le précurseur d’un changement dans les politiques institutionnelles et le résultat en sera l’avènement d’un plus grand respect et d’un plus grand amour pour notre planète Terre.

© Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy : Interview réalisée en 1990

o o o

Voir aussi sur ce blog, le court et très réconfortant texte :

Eileen Caddy : On me montra la terre

400 ème article, dédicacé à l’Organisation des Nations Unies (O.N.U.) : « Les Nations Unies ont besoin de serviteurs dévoués »

Dimanche 13 septembre 2009

onu.jpg
BienveLe Siège de l’organisation internationale de l’ONU
s’étend sur 7 hectares ;
il est situé à l’est de Manhattan (New York).
C’est une zone internationale qui appartient à tous les Etats membres.

Comme je l’ai fait précédemment à chaque centaine d’article, je voudrais dédier ce 400ème article aux Nations Unies que Sri Chinmoy adorait et servait et que moi-même j’admire pour l’action continuelle et infatigable qui y est mené pour l’humanité et l’environnement, pour le travail inlassable que cette organisation humaine internationale fournit à fin de créer un lien d’Unité entre les individus, les nations, les races, les cultures sans aucunes distinctions ni demande de reconnaissance. Ce travail est remarquable, à encourager et à soutenir.

Sri Chinmoy a animé de manière bi-hebdomadaire, au siège des Nations-Unies, un groupe de méditation pour la paix depuis l’année 1970 jusqu’à l’année 2007 date de son départ de son corps physique. Ces réunions étaient ouvertes aux délégués et au personnel de l’ONU. De même les peintures de Sri Chinmoy ont été exposées dans les locaux de l’ONU ; Sri Chinmoy y a aussi donné plusieurs concerts.

 

Voilà ce que Sri Chinmoy a put transmettre dans son livre « L’Eveil spirituel du monde » diffusé par les Editions La Flûte d’Or.

 « Les Nations Unies ont besoin de serviteurs dévoués »

Les Nations Unies ont besoin de serviteurs qui se sacrifient et se donnent entièrement; Puisse Dieu, notre Seigneur Suprême, couvrir de Ses meilleurs bénédictions les têtes dévouées et les vies consacrées aux Nations Unies, afin que leurs contributions si importantes pour parfaire les Nations Unies soient ressenties avec conviction et certitude par tous les partisans des Nations Unies dans le monde entier.
Les Nations Unies ont une belle, très belle, extrêmement belle âme. Qu’à travers leurs âmes, les serviteurs dévoués puissent faire briler les Nations Unies de leur plus parfait éclat, afin d’illuminer l’ignorance aveugle du mental humain et de combler la vie humaine qui, dans le monde entier, aspire à l’unité dans la paix et à la paix dans l’unité. Que les serviteurs dévoués accélèrent le voyage sans précédent des Nations Unies qui est sans nul doute le voyage du cœur d’unité et non celui du mental de division. Les Nations Unies ne sont pas un immeuble construit par l’homme. Elles sont le rêve transcendant de Dieu, qu’Il traduit à présent en Sa réalité universelle. Ce dont nous avons besoin est d’un mental illuminé, d’un cœur d’amour et d’une vie de sacrifice. Une fois que nous aurons réalisé ces qualités divines, nous verrons que les Nations Unies sont la seule réponse aux problèmes du monde et qu’elles offrent la suele réponse aux problèmes du monde et qu’elles offrent la seule manière d’apporter la joie, la perfection et la satisfaction à la vie humaine sur terre. L’unité du monde ne pourra être ressentie et manifestée que lorsque le monde entier fera sincèrement appel aux  Nations Unies pour les guider. Celui qui dit que les Nations Unies ont échoué se trompe complètement. Celui qui dit que les Nations Unies sont nun espoir infructueux se trompe aussi complètement. Mais celui qui pense et ressent que les Natins Unies incarnent le rêve et la promesse d’unité de Dieu qui fleuriront à l’heure choisie de Dieu en Sa réalité universelle, celui-là à entièrement raison. Le rêve et la promesse de Dieu ne pourront jamais, jamais rester inaccomplis et non-manifestés. Ceux qui sont absolument pour les Nations Unies et seulement pour les Nations Unies suivront et se distingueront pour manifester et réaliser le rêve d’unité de Dieu. Les Nations Unies n’ont pas échoué et n’échoueront jamais. Seul le mental humain a échoué. A présent, le cœur doit faire surface et déclarer : « Tous les êtres humains sont mes sœurs et frères. Je ne pourrai être heureux que si je rends mes sœurs et mes frères heureux. Tant que je me tiendrai une marche au-dessus d’eux, ils ne seront pas heureux. Si j’ai vraiment un cœur d’unité, je ne dois pas vouloir les devancer. Bien que pour l’instant, j’ai un peu plus de capacité qu’eux, je dois couvrir mes frères et sœurs d’affection. » c’est l’affection du cœur qui résoudra nos problèmes, et non la supériorité du mental. Disons que vous êtes plus riche et plus compétent que moi. Si cous m’offrez vos capacités et que vous m’aidez à développer mes propres capacités, je vous apprécierai, vous admirerai et vous aimerai. Mais si vous faites tout pour me dominer, je ne vous aimerai pas. Si vous voulez mon amour, vous devez essayer de me hisser à votre niveau. A présent, les grandes puissances n’obtiennent satisfaction qu’en maintenant leur prédominance et leur avance par rapport à tout le monde. Cela n’est pas la bonne approche. Elles essaient de gagner l’admiration et l’amour des autres par la force, ce qui est absurde. La véritable admiration et le véritable amour ne viendront qu’avec l’unité. Dieu le Créateur est supérieur à nous ; Il est notre Seigneur transcendant. Mais Il ne s’impose jamais à nous. Non ! Il est devenu un avec nous. C’est justement parce que l’Infini est prêt à devenir un avec le fini que le fini est capable d’aimer et d’adorer l’Infini.
Le monde aimera les pauvres parce qu’ils souffrent. Il n’aimera pas les super-puissances si elles critiquent les Nations Unies et les menacent de ne pas les soutenir. Dieu a créé le monde et Celui qui a créé le monde prendra soin de lui. C’est pourquoi les Nations Unies ne doivent pas s sentir menacées. Si les Nations Unies n’obtiennent pas l’aide des grandes puissances, les serviteurs dévoués des Nations unies frapperont à chaque porte et diront : « Faites appel à votre cœur !  » Finalement, les cœurs des grandes puissances obligeront celles-ci à aider les Nations Unies. Mais même si leurs cœurs restent fermés, les Nations Unies recevront l’aide des pays les plus pauvres. Les pays pauvres n’auront ni réticence, ni mauvaise volonté ou dédain. Même s’ils ne donnent qu’un centime, mais avec amour, les serviteurs dévoués des Nations Unies les adoreront pour leur cœur d’unité.

Photo : ONU

Un Exemple pour le monde : Mère Teresa

Samedi 12 septembre 2009

Image de prévisualisation YouTube
9’50Mn

Un très beau témoignage à partir d’images de films d’archives, un texte en voix off à partir de paroles de Mère Teresa d’une grande justesse et d’une haute teneur. Un court film pour entendre et voir des images inspirantes, utiles, nourrissantes. Pour ne pas perdre ou retrouver ce que Sri Chinmoy appelait « Le don de soi ».

1...345678