Archive de la catégorie ‘- Imploration’

« Dieu écoute », bref, simple, un véritable conseil pour la pratique de la prière, de Sri Chinmoy

Dimanche 11 décembre 2011

 

Mains en prières d'une chanteuse du groupe Blue Flower


Dieu écoute.

       Parle simplement avec calme.

Dieu écoute.
    Parle simplement avec dévotion.

Crois-moi,
     Dieu n’est pas sourd à l’imploration de ton cœur
Et Il ne peut l’être.

 
Sa Perfection-Compassion
      A perçu le premier
Cri faible

Provenant de ton cœur-unité.

      Dieu écoute :
Parle simplement avec calme et dévotion.

 

© Sri Chinmoy

Texte extrait du livre Compassion
Paru aux Editions de la Flûte d’Or 

 

 

Le plus grand trésor de l’homme

Samedi 19 décembre 2009

Question : Quel est le plus grand trésor de l’homme ?

ckg208n16.jpgSri Chinmoy : Le plus grand trésor de l’homme ordinaire réside dans l’appréciation que le monde lui porte et dans sa possession de celui-ci. Le plus grand trésor de l’homme spirituel est son abandon conscient, constant, joyeux et inconditionnel à la Volonté du Suprême. On peut dire également qu’avant qu’il ne réalise Dieu, son plus grand trésor est l’imploration qui s’élève de son cœur. Et qu’après avoir réalisé Dieu, c’est le sourire qui descend de son âme.

L’inspiration et l’aspiration dans la vie spirituelle et celui des artistes

Lundi 30 novembre 2009

flute.jpg
Sri Chinmoy joue sur une flûte d’or

Sans aspiration, rien ne peut être accompli. L’inspiration nous est nécessaire pour écrire un poème, pour composer de la musique, pour réaliser quoi que ce soit.
En ce qui concerne la vie spirituelle, c’est dans les écrits sacrés des maîtres authentiques que nous pouvons la puiser.
Lorsque l’inspiration a joué son rôle, c’est dans le monde de l’aspiration que nous devons entrer. Nous devons alors essayer de vivre la sagesse trouvée dans les livres.
Comment trouver cette aspiration ? En pleurant au plus profond de notre être avec le sentiment d’avoir désespérément besoin de lumière et de paix.
Dès lors que nous aspirons de façon consciente, nous pouvons recevoir les conseils d’un ami plus avancé que nous sur la voie spirituelle. Mais il nous faudra aussi apprendre les secrets de la concentration, de la méditation et de la contemplation. Si notre vie d’aspiration est d’une sincérité absolue, nous rencontrerons immanquablement un authentique maître spirituel qui pourra nous aider véritablement et nous guider sur le chemin de la réalisation.Lorsqu’un enfant pleure, sa mère accourt, où qu’elle soit ; elle sait qu’il a faim, qu’il a besoin de lait. Il en est de même dans la vie spirituelle : si nous avons faim de paix, de lumière et de félicité, un maître spirituel viendra immédiatement à nous, tel une mère. On dit en Inde : « Lorsque le disciple est prêt, le maître vient immanquablement ». Ainsi, lorsque le moment est venu, Dieu vient forcément à nous, sous la forme du maître qui nous est destiné.

 

© « L’Aspiration » un livre de Sri Chinmoy paru aux Editions La Flûte d’Or
© Photo « Sri Chinmoy joue sur uneflûte d’orée » – Centre Sri Chinmoy

Question – Réponse de Sri Chinmoy : Notre planète terre

Samedi 19 septembre 2009


Question :
L’humanité survivra-t-elle aux désastres écologiques qui menacent la planète ?

ckg208n15.jpgSri Chinmoy : Oui, l’humanité survivra à tout, précisément parce que Dieu ne permettra pas que Sa parfaite manifestation sur terre soit un échec. Mais il est très difficile d’imposer aux autres la nécessité de respecter et de préserver notre mère Terre. Si nous essayons d’agir par la force, nous échouerons. Personne ne veut rien apprendre par une contrainte extérieure. Les choses doivent s’enseigner par la persuasion intérieure et l’exemple extérieur.
La persuasion intérieure doit être fondée sur nos prières et nos méditations. Tous ceux qui sont conscients des idéaux supérieurs ont le devoir de prier Dieu et de méditer sur Dieu afin que les esprits assoiffés de destruction dans le monde soient illuminés et transformés en esprits aspirant à la perfection. Nous devons également prier Dieu et méditer sur Dieu afin que naisse et se développe une réelle faim d’unité universelle dans la vie de l’humanité.

 

Question : Comment apprendre à notre société moderne technologique à respecter la Terre, notre demeure ?

ckg208n15.jpgSri Chinmoy : Le développement de la technologie n’est pas mauvais en soi. Mais il faut savoir si la technologie est utilisée pour la satisfaction divine de l’humanité ou pour l’autodestruction de l’homme. Notre planète Terre, que Dieu a choisie pour Sa totale manifestation, sera inondée de lumière et de félicité seulement lorsque nous vivrons tous dans le jardin de notre cœur de pureté et non pas dans la jungle de notre mental d’impureté.
En ce sens, chaque chercheur spirituel a un rôle à jouer dans la protection de notre petite planète. C’est l’illumination du mental et de l’esprit individuels qui précèdera l’éveil d’une nouvelle conscience collective. Le changement des attitudes individuelles sera le précurseur d’un changement dans les politiques institutionnelles et le résultat en sera l’avènement d’un plus grand respect et d’un plus grand amour pour notre planète Terre.

© Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy : Interview réalisée en 1990

o o o

Voir aussi sur ce blog, le court et très réconfortant texte :

Eileen Caddy : On me montra la terre

Discours à l’ONU sur l’environnement d’une enfant de 14 ans

Dimanche 23 août 2009

Image de prévisualisation YouTube

En 1992,

Une pré adolescente, représentante de l’association canadienne « Organisation des Enfants en défense de l’Environnement » regroupant des enfants de 12 à 13 ans, avec ses amis a fourni tous les efforts pour réunir l’argent et venir, de leur propre initiative, aux Nations Unies, à 5000Km de leur domicile, pour évoquer la nécessité urgente, pour l’humanité et l’environnement, de changer sa façon de vivre.

Une requête d’une actualité torride.

La musique peut élever ou abaisser notre conscience, un écrit de sri Chinmoy

Samedi 7 juin 2008

 

concerts.jpg


La musique fervente et spirituelle nous aide vraiment ; elle nourrit notre vie intérieure. La musique possède une force immense. Avec le feu, on peut soit se brûler, soit cuisiner ou faire bien d’autres choses utiles. Il en va de même pour la musique. La musique divine élève immédiatement notre conscience, tandis que la musique non divine fait immédiatement baisser notre conscience et tente de détruire notre imploration intérieure sincère pour une vie spirituelle meilleure. La personne spirituelle sera immédiatement affectée par cette musique. Ainsi la musique peut-elle changer notre conscience, mais il faut toutefois qu’elle provienne du cœur pour entrer dans le cœur. La musique qui touche les profondeurs mêmes de notre cœur peut élever notre conscience.

© Musique Centre Sri Chinmoy