• Accueil
  • > Livre : Aux sources de la Joie

Archive de la catégorie ‘Livre : Aux sources de la Joie’

Résonance entre deux Auteurs, sur le thème de la « Vanité » : Mâ Ananda Moyî – Sri Chinmoy

Lundi 31 août 2009

kedarrouesdechariot.jpg

Nous ne nous connaissons guère les uns les autres, mais Dieu nous connait tous. Observez le flanc d’une montagne, vous verrez que les blocs de pierre, les mottes de terre, les lianes et les racines sont enchevêtrées de telle façon que si l’un d’eux cède, il semble que tout le reste doit s’écrouler. Est-ce possible ? Non. La montagne les tient tous serrés sur son sein. Mais s’il se produit un tremblement de terre, tout s’éboule. Si vous imaginez que la religion, la société, la civilisation, etc., ne peuvent se passer de vous, vous faites une lourde erreur. C’est Dieu qui est à l’origine de tout, c’est Lui qui tisse la toile de la vie, c’est sous Sa direction que tout prospère. Connaissez-Le d’abord. Le connaitre, c’est tout connaitre. Et c’est la seule façon de s’élever au-dessus des doutes et des difficultés.
Mâ Ananda Moyî

Extrait du livre « Aux sources de la Joie » de Mâ Ananda Moyî paru aux Editions Albin Michel (Voir le lien bleu, ci-dessous)
© 1943 Jean Herbert © Ed. Albin Michel,S.A. 1996

o o o

Je souhaite avoir l’esprit en paix, ne serait-ce qu’aujourd’hui. Pour cela il me faut ressentir que je ne suis pas du tout indispensable. Je dois faire taire le chant de ma vanité, et me rendre compte que le monde n’a pas besoin de moi. En effet, il existait avant que je naisse, et il existera longtemps après que je serai passé de l’autre côté du rideau de l’Eternité. Qui est nécessaire ? Seul le Guide Suprême qui est en moi. Lorsque je ressens ainsi que je ne suis nullement indispensable, je reçois un iota de lumière et j’acquiers la paix de l’esprit.
Sri Chinmoy

Extrait du livre « La spiritualité vécue » de Sri Chinmoy, paru aux Editions Aum Verlagsges. mbH (Epuisé, voyez « Jour de l’Âme »)
© copyright 1974-1993 Sri Chinmoy, New York

© Photo Kedar

 

Avancer en âge et se dépasser, par Mâ Ananda Moyî

Mercredi 11 juin 2008

ananda2.jpgPlus vous avancez en âge, plus la pression du monde s’accentue et plus vous avez tous tendance à vous rapetisser. Mais vous avez dû voir certains saints qui agissent toujours sans crainte, le cœur plein d’amour et entièrement libres dans toutes les circonstances de la vie. Tandis que votre vie à vous est toujours paralysée par la crainte et la détresse. Essayez d’être forts, de secouer toutes les craintes, et de faire progresser le bien dans le monde par un travail désintéréssé qui occupe votre vie.

© “Aux sources de la Joie” (Extrait) un livre de Mâ Ananda Moyî paru aux Editions Albin Michel, collection Spiritualités vivantes

La Source du suprême Bonheur, par Mâ Ananda Moyî

Samedi 26 avril 2008

maanandamoyi.jpg
Photo de jeunesse de Mâ Ananda Moyî.

L’Être suprême est Joie incarnée, et c’est pourquoi toutes les créatures aspirent à la joie. Cherchez toujours à vivre dans la joie, à exprimer la joie dans vos pensées et dans vos actes ; sentez Sa présence joyeuse dans tout ce que vous voyez ou entendez ; cela vous apportera un réel bonheur. La tristesse est fatale à l’homme ; bannissez-la de vos pensées. Prenez courage et dites-vous toujours : « Nous sommes les enfants de la joie ; pourquoi nous affligerions-nous ? » Lorsque le fils d’une famille riche est réduit à la misère, il est assez modeste pour ne pas faire étalage de ses besoins, mais il se console en pensant à sa grandeur passée. Vous êtes tous des enfants du Père tout-puissant. N’oubliez pas cet héritage béni, qui est encore intact, et n’allez pas vivre comme des miséreux ! Redressez-vous, et travaillez ! Chez les peuples d’Europe, il y a des gens qui débordent de joie ; ils sont désireux de faire du bien au monde et ils disposent de tous les plaisirs et de toutes les richesses de la vie. Chassez de votre esprit la crainte, le découragement, l’anxiété. La source de toute grande puissance est là où se trouve force, énergie, bonne humeur. Apprenez à voir la main bienfaisante de Dieu dans tous les efforts que font les hommes pour le bien du monde, et en vous écartant du monde grossier de karma, en vous aprochant du monde raffiné de la Vérité divine, vous trouverez vite la Source du suprême Bonheur.

 

© « Aux sources de la Joie » (Extrait) un livre de Mâ Ananda Moyî paru aux Editions Albin Michel, collection Spiritualités vivantes

Voir les articles précédents, sur ces thèmes, en cliquant sur les liens en bleu, ci-dessous