• Accueil
  • > Livre : Le Voyage de l'Âme

Archive de la catégorie ‘Livre : Le Voyage de l’Âme’

7 pensées élevées sur l’Amour du Maître spirituel indien Sri Chinmoy

Lundi 26 mars 2012
7 pensées élevées sur l'Amour du Maître spirituel indien Sri Chinmoy dans * Doute sri-chinmoy-CKG_51-246x300

Sri Chinmoy a aimé le monde entier

Au lieu d’inventer une raison pour laquelle
Vous ne pouvez aimer le monde,
Essayez d’en créer une pour laquelle
Vous devez absolument l’aimer.

0 0 0

Il faut aimer
Non seulement au delà de ce que l’on voit,
Mais aussi au-delà de ce que l’on ressent,
Si l’on veut entonner le chant
De la transcendance de soi.

0 0 0

Aimez le monde,
Aimez-le !
Sinon vous serez contraint de traîner
Le plus pesant des fardeaux :
Votre propre soi
Lourd d’amertume.

0 0 0

Si l’on veut transformer
L’amour humain
En amour divin
Il est essentiel d’avoir
Le cœur humble.

0 0 0

Dites « non » à votre mental qui doute.
Dites « oui » à votre cœur qui aime.
Vous serez soulagé
De vos tensions nerveuses.

0 0 0

Votre mental récalcitrant
Sait ce que rancune veut dire.
Votre cœur aimant
Sait ce qu’unité veut dire.

0 0 0

La peur hait.
L’amour pardonne.
La sagesse oublie.

© Aphorismes de Sri Chinmoy extraits du livre « Un jour nouveau » paru aux Editions Oneness-Son . (a ce jour épuisé) ; Vous pouvez trouver l’équivalent dans un livre plus gros, « Le voyage de l’Ame » paru aux Editions de la Flûte d’or.

Trois aphorismes de Sri Chinmoy sur la vie intérieure

Lundi 3 octobre 2011


concertsongofthesoul.jpg

Un musicien médite avant son entrée dans l’orchestration,
lors d’un concert Song of the Soul

o o o

Vivre une vie intérieure,
C’est devenir pleinement conscient de Dieu.
Devenir pleinement conscient de l’existence de Dieu,
C’est aimer d’un cœur illimité le souffle de l’humanité.

o o o

 Il est impossible de se transcender
Au moyen d’études livresques.
Mais il est indéniablement possible
De se transcender
En écoutant avec attention
Les ordres intérieurs de son âme.

o o o

Un cœur d’aspiration
De deuxième catégorie
N’est pas pour moi.
Je demeurerai toujours le possesseur
D’un cœur d’aspiration
Du plus haut niveau.

 

© Aphorisme de Sri Chinmoy
Extrait du livre « Le voyage de l’Âme » Editions « La Flûte d’Or »
© Photo Nidish « Tabla – Song of theSoul à Lisbonne »

 

 

L’aspirant spirituel peut libérer le monde…

Lundi 3 octobre 2011

fleursdansjardinnidishunblogfr.jpg

Vous vous efforcez de libérer le monde.
Mais avant de faire cela,
Vous devez élever votre propre niveau
haut, très haut.

Pour celui qui mène une vie spirituelle, qui chemine sur la voie de la spiritualité, un mot est constamment présent : sacrifice. Il lui faut sacrifier son existence même -ce qu’il a et ce qu’il est- pour autrui. Ce qu’il a, c’est la bonne volonté ; ce qu’il est, c’est la gaité. Cette gaité ne s’obtient que lorsqu’on plonge profondément en soi même. Et lorsqu’on est plein de gaité en dedans, on est plein de bonne volonté au-dehors. Ce n’est que lorsqu’on est inondé de joie et de félicité dans son existence intérieure que l’on désire ardemment aider le monde extérieur.

Lorsque je fais ce que je peux
Avec gaité,
Mon Seigneur Suprême
Fait inconditionnellement pour moi
Ce que je ne puis faire.

 

© Textes de Sri Chinmoy
Extraits du livre « Le Voyage de l’âme » Paru aux Editions La Flûte d’Or
© Photo Nidish

Transformer sa nature. Progresser. Changer de vie. Être sa nature véritable. Propos de Sri Chinmoy

Jeudi 15 septembre 2011


nuagescieltransformersanaturenidishunblogfr.jpg

Il n’est jamais trop tard pour transformer sa nature.

Une manière de transformer la nature humaine consiste à faire descendre la lumière divine, tout-illuminante, du Suprême en agrandissant le réceptacle de sa réceptivité.

Avant que la nature humaine ne soit transformée, elle est emplie de ténèbres. Ces ténèbres ne peuvent disparaître que si elles sont remplacées par la lumière. Aussi devons-nous faire descendre consciemment la lumière d’en-haut*, consciemment et de façon continue, puis élargir notre réceptivité. Plus celle-ci grandira, plus nous pourrons contenir de lumière.

Une autre manière de transformer la nature humaine consiste à voir la lumière divine en chaque être humain, et rien d’autre que cela.

Le simple fait de voir des aspects non-divins en nous et chez autrui nous empêche de transformer notre nature ou la nature humaine au sens large.

Mais si nous nous efforçons consciemment et constamment de voir uniquement la lumière divine – celle que nous faisons descendre d’en haut – chez les autres, indépendamment de leur manière d’être, de parler ou d’agir, la nature humaine se trouvera automatiquement transformée. Cette transformation sera rendue non seulement possible mais inévitable par le fait que nous voyons la lumière en chaque être et en notre propre nature.

Affrontez avec courage
Votre nature inférieure.
Votre nature supérieure
Est sur le point de vous rejoindre
Avec bonheur
Et, de plus, avec fierté.

© Extrait du livre de Sri Chinmoy “Le Voyage de l’Âme” paru aux Editions de la Flûte d’Or
© Photo Nidish

* Sri Chinmoy évoque ici la méditation

Confiance en soi, confiance en Dieu, différences et bien-fondés : propos de Sri Chinmoy

Samedi 6 août 2011

escalierversciel.jpg
delobscurite769a768lalumie768re.jpg

Un cœur plein de confiance et un mental plein d’assurance sont indiscutablement deux bénédictions immortelles venues d’en-haut pour l’humanité.

La confiance est d’une importance capitale. Si nous avons confiance en nous-mêmes et en Dieu, nos progrès rapides sont assurés. Si nous avons confiance seulement en Dieu et non en nous-mêmes, nous ne pourrons pas aller bien vite. Et l’inverse ne nous permettra pas non plus de beaucoup progresser. Nous devons éprouver à la fois notre confiance en Dieu et la confiance de Dieu en nous. Nous ressentirons notre confiance en Dieu en vertu de notre propre consécration, et nous ressentirons la confiance que Dieu nous porte grâce à la lumière de compassion qu’il nous octroie sans cesse et inconditionnellement.

 A vous de déclarer la guerre
A votre incroyance,
Dieu vous accordera aussitôt
Sa propre lumière de confiance.

 

© Extrait du livre de Sri Chinmoy « Le Voyage de l’Âme » paru aux Editions de la Flûte d’Or
© Photo du Blog « Le miracle de l’autisme » ; laguérison spirituelle de l’autisme.

Suspendre le voyage de son mental aux Pieds de Pardon de Dieu – Un texte de Sri Chinmoy

Mercredi 20 juillet 2011


me769ditationsilencenidishunblogfr.jpg

Vous ne connaîtrez une paix parfaite que lorsque vous pourrez suspendre le voyage de votre mental aux Pieds de Pardon de Dieu.

Lorsque vous posséderez la paix divine, la réalisation ne pourra s’empêcher de frapper à la porte de votre cœur. C’est alors que le lotus de la réalisation commencera à s’épanouir en votre cœur, pétale après pétale. Pour réaliser Dieu, les temples, les synagogues et les églises ne sont pas obligatoires. Pas plus que n’est exigé tout un enchevêtrement d’écritures et de sermons. Ce qui est impératif est la méditation. La méditation vous fera réaliser Dieu l’Infini en votre âme, en votre cœur, en votre esprit et en votre corps.

La méditation, tel un ange,
Vint illuminer son mental,
Libérer son cœur,
Immortaliser sa vie.

© Texte extrait du livre “Le Voyage de l’Âme” paru aux Editions Sri Chinmoy diffusé par les “Editions de La Flûte d’Or”

 

Que gagne-t-on à détester ?

Lundi 23 novembre 2009

wwwnidishunblogfr.jpg

Chacun aime à rejeter le blâme sur un autre. Or qui est cet « autre », sinon une partie du Soi universel non-réalisé ?

Peut-être considérez-vous que certains êtres en ce monde sont exécrables. Mais que gagnez-vous à critiquer ou à détester untel ou untel ? L’autre n’a assurément rien à tirer de votre haine. Quant à vous, vous y perdrez un élément très doux qui est en vous. Vous avez beau dire que vous êtes obligé de réagir parce que la personne en question est épouvantable, la haine n’est pas la bonne méthode. L’arme la plus efficace est l’amour.

C’est la force de l’amour
Qui illumine les sommets de l’Ego,
Et non l’inverse.

 

© Texte extrait du livre « Un jour nouveau » de Sri Chinmoy , s’il est épuisé, vous pouvez vous procurer le livre « Le Voyage de l’Âme » paru aux Editions Sri Chinmoy diffusé par les « Editions de La Flûte d’Or » © Photo Nidish

Le travail c’est la santé ! Travailler avec joie, c’est le bonheur assuré : Textes de Sri Chinmoy

Mercredi 28 octobre 2009

centresrichinmoykedarflowerchariot.jpg
Chariot Fleurit

Travaillez  avec ferveur. Vous verrez, vous ne pourrez plus déceler la moindre différence entre le Ciel et la terre.

De l’avis de certains, la vie humaine se résume à un mot, de sept lettres, cruel, absurde et désespérant : travail. Je me permets de dire qu’ils se trompent. En fait ils aiment bien le travail, mais ce qu’ils détestent, c’est le sentiment de fardeau lié au labeur. Or le labeur rime avec faveur. Pour qui est-ce une faveur, après tout ? Pour Dieu. Assurément, lui seul est l’enfant chéri de Dieu, son favori, celui qui travaille pour faire plaisir à Dieu. Et en satisfaisant Dieu, il se réalise et s’accomplit lui-même. C’est alors qu’il annonce au monde que la vie humaine est un mot de quatre lettres divinement signifiant : joie.

Pour l’homme qui n’aspire pas,
Le travail est une punition,
Une torture.
Pour l’homme qui aspire?
Le travail est une bénédiction,
Une joie.

© Extrait du livre de Sri Chinmoy « Le jour de l’Âme » paru aux Editions « La Flûte d’Or »
© Kedarvideo – Centre Sri Chinmoy Switzerland – Flower chariot

Travail et Bonheur : Propos de Sri Chinmoy

Jeudi 17 septembre 2009

kedarcentresrichinmoytypicaltransportation.jpg

Il existe deux sortes de travail. Il y a le travail ordinaire, où l’on agit en vue d’un résultat ; mais celui-ci obtenu, on se dit qu’il aurait pu être meilleur et le processus est sans fin. Or ce n’est pas d’atteindre un résultat désiré qui peut provoquer une joie véritable. Et il y a le travail où l’on ne se préoccupe guère du résultat. Celui qui accomplit son travail avec une attitude divine trouve sa joie dans l’action même, indépendamment du résultat. Ainsi, seule votre bonne attitude fera de vous un homme heureux.

Il n’est point de travail insignifiant.
Aussi faut-il accomplir toute chose
Avec l’amour de son cœur
Et le respect de sa vie.



© « Un Jour Nouveau » Ouvrage de Sri Chinmoy (Epuisé) Voir « Le Voyage de l’Âme » réalisé sur le même principe.
© Photo Kedar – Centre Sri Chinmoy Suisse – Typical transportation (Chine)

Résonance entre deux Auteurs, sur le thème de la « Vanité » : Mâ Ananda Moyî – Sri Chinmoy

Lundi 31 août 2009

kedarrouesdechariot.jpg

Nous ne nous connaissons guère les uns les autres, mais Dieu nous connait tous. Observez le flanc d’une montagne, vous verrez que les blocs de pierre, les mottes de terre, les lianes et les racines sont enchevêtrées de telle façon que si l’un d’eux cède, il semble que tout le reste doit s’écrouler. Est-ce possible ? Non. La montagne les tient tous serrés sur son sein. Mais s’il se produit un tremblement de terre, tout s’éboule. Si vous imaginez que la religion, la société, la civilisation, etc., ne peuvent se passer de vous, vous faites une lourde erreur. C’est Dieu qui est à l’origine de tout, c’est Lui qui tisse la toile de la vie, c’est sous Sa direction que tout prospère. Connaissez-Le d’abord. Le connaitre, c’est tout connaitre. Et c’est la seule façon de s’élever au-dessus des doutes et des difficultés.
Mâ Ananda Moyî

Extrait du livre « Aux sources de la Joie » de Mâ Ananda Moyî paru aux Editions Albin Michel (Voir le lien bleu, ci-dessous)
© 1943 Jean Herbert © Ed. Albin Michel,S.A. 1996

o o o

Je souhaite avoir l’esprit en paix, ne serait-ce qu’aujourd’hui. Pour cela il me faut ressentir que je ne suis pas du tout indispensable. Je dois faire taire le chant de ma vanité, et me rendre compte que le monde n’a pas besoin de moi. En effet, il existait avant que je naisse, et il existera longtemps après que je serai passé de l’autre côté du rideau de l’Eternité. Qui est nécessaire ? Seul le Guide Suprême qui est en moi. Lorsque je ressens ainsi que je ne suis nullement indispensable, je reçois un iota de lumière et j’acquiers la paix de l’esprit.
Sri Chinmoy

Extrait du livre « La spiritualité vécue » de Sri Chinmoy, paru aux Editions Aum Verlagsges. mbH (Epuisé, voyez « Jour de l’Âme »)
© copyright 1974-1993 Sri Chinmoy, New York

© Photo Kedar

 

123