• Accueil
  • > Livre : L'Enseignement du Silence

Archive de la catégorie ‘Livre : L’Enseignement du Silence’

Le mantra Aum ou Ôm, sa prononciation, la manière de le réciter, par Sri Chinmoy

Mercredi 18 novembre 2009

55plw5.jpg
Shiva

Mantra est un mot sanscrit. Dans la philosophie de l’Inde, dans la spiritualité et dans la vie intérieure, les mantras jouent un rôle considérable. Un mantra est une syllabe divinement emplie de puissance.
Si l’agitation de votre mental vous empêche d’entrer dans votre méditation la plus profonde, vous pouvez utiliser un mantra ; répétez « Suprême », Aum », ou bien « Dieu » pendant quelques instants.
Le plus puissant de tous les mantras est AUM. C’est la mère de tous les mantras. Aum est un son unique et indivisible. C’est la vibration du Suprême, le son-semence qui est à l’origine de l’univers. C’est à partir de c son que Dieu anima Sa Création. En AUM, à chaque instant, Dieu Se crée Lui-même à nouveau.
AUM ne connaît ni naissance ni mort. Dans le passé, le présent et le futur, rien d’autre n’existe que AUM.
Il est préférable de chanter AUM à voix haute afin que la sonorité puisse vibrer jusque dans vos oreilles et emplir votre corps tout entier. Cela convaincra votre mental et vous fera éprouver un sentiment plus profond de joie et d’accomplissement. Lorsque vous chantez AUM à haute voix, le son « M » doit durer au moins trois fois plus longtemps que le son « AU ». Aum peut se chanter de diverses manières. Si vous le chantez fort, vous ressentirez la Toute-Puissance du Suprême. Si vous le chantez doucement, vous ressentirez la Félicité du Suprême. Et si vous le chantez en silence, vous éprouverez la Paix du Suprême.


Voir aussi sur ce blog (Cliquer sur le lien) :

- Aum – Ôm, le son inaudible de l’Univers, par Sri Chinmoy

- La répétition d’un mantra, par Sri Chinmoy

 

© Extrait de « L’Enseignement du Silence » un livre de Sri Chinmoy paru aux Editions Sri Chinmoy, diffusé par les Editions La Flûte d’Or

Résonance entre deux Auteurs, sur le thème du « Livre et de la spiritualité » : Sri Ramana Maharshi – Sri Chinmoy

Vendredi 28 août 2009

booksgold.jpg

La lecture et la pratique

 

- Le doute et l’erreur ne sont tous les deux dissipés que par l’expérience et non par des centaines d’Ecritures.
- L’écriture dissipe le doute et l’erreur de celui qui a la foi. Dès que la foi faiblit un peu, les deux réapparaissent.

Sri Ramana Maharshi
« Sri Ramana Gita »
Ed. Dervy-Livres

Pour méditer, vous avez besoin d’inspiration. Vous la puiserez dans la lecture de textes. Il ne faut que quelques secondes pour acheter un livre spirituel ; il faut quelques heures pour le lire et quelques années pour l’assimiler. Mais pour vivre les vérités qu’il contient, il faut une vie entière, voire plusieurs incarnations.

Sri Chinmoy
« L’Enseignement du Silence »
Ed. La Flûte d’Or


Nota Bene :
Sri Chinmoy n’a pas peur de se faire de l’anti pub ; il est l’auteur de 1500 livres, mais il considère que  la lecture de livres sur la spiritualité ne peut remplacer la pratique de la méditation.

Un blog où vous pouvez rencontrer l’enseignement de Sri Ramana Maharshi : http://sililia.over-blog.com/article-34836347-6.html

Poésie mystique de Sri Chinmoy

Lundi 30 juin 2008

resizer2.jpeg

L’IMMORTALITÉ

Je sens dans tous mes membres

Sa Grâce infinie ;

En mon cœur resplendit

La Vérité de la vie.

Mon âme gravit à présent

Les secrètes hauteurs de Dieu ;

Le chagrin, les sombres angoisses, la mort,

Sont hors de ma vue.

 

Ni jours, ni nuits mortels

Ne sauraient ébranler mon calme ;

Une Lumière, là-haut,

Nourrit mon âme secrète.

Au fond de moi,

Bannis sont les doutes et la douleur ;

Mes yeux de lumière aperçoivent mon But chéri.

 

Bien que de ce monde,

Je suis au-dessus de son malheur ;

Je vis dans un océan de libération suprême.

Mon mental est au cœur

Des pensées incommensurables de l’Être.

Le firmament étoilé

Berce la paix de mon Esprit.

 

Dans le temps qui s’enfuit,

Mes jours sont éternels ;

Je joue sur Sa Flûte une rhapsodie.

Plus rien ne me semble impossible ;

Dans la chaîne des naissances

Resplendit à présent l’Immortalité.

© Sri Chinmoy

Extrait de l’Enseignement du Silence, un livre de Sri Chinmoy paru aux Editions de “La Flûte d’Or”

http://www.laflutedor.com/

La méditation, par Sri Chinmoy

Mercredi 4 juin 2008

 

srichinmoymeditating.jpg
Sri Chinmoy entrain de méditer

La méditation est l’œil qui voit la Vérité, le cœur qui ressent la Vérité et l’âme qui réalise la Vérité.
Par la méditation, l’âme prend pleinement conscience de son évolution au cours de son voyage éternel. Par la méditation, nous voyons la forme évoluer vers le Sans-Forme, le fini vers l’Infini ; et nous voyons aussi le Sans-Forme prendre forme et l’Infini entrer dans le fini.
La méditation parle. Elle parle du silence. Elle révèle à l’aspirant que la matière et l’esprit ne font qu’un, qu’immanent et transcendant ne font qu’un. Elle révèle que la vie ne peut être qu’une simple période de soissante-dix ou quatre-vingts ans entre la naissance et la mort, mais qu’elle n’est autre que l’Eternité même. Notre naissance, comme notre mort, est un évènement important dans l’existence de Dieu. Notre naissance représente la vie dans le corps, et notre mort la vie dans l’Esprit.

Vous trouverez d’autres articles et exercices sur la méditation en cliquant sur les liens bleu ci-dessous,
et aussi deux poèmes de la plus haute élévation spirituelle (dans les « Pages ») cliquer sur le lien :
- POESIES DE SRI CHINMOY : L’immortalité

© Texte extrait du livre “L’Enseignement du Silence » de Sri Chinmoy, édité par les Editions “La Flûte d’Or”
Copyright © 1989 Sri Chinmoy Tous droits réservés
http://www.laflutedor.com/