Archive de la catégorie ‘= Mantra’

Conquérir le doute, la jalousie, avec des chants et des mantras de Sri Chinmoy, Maître Spirituel contemporain

Samedi 5 janvier 2013

« Aujourd’hui, je dois vaincre tous mes ennemis
Avec l’Amour sans limites de mon cœur. »

Sri Chinmoy

Le lundi : Conquérir son doute

Image de prévisualisation YouTube

Le mantra pour conquérir son doute, en anglais :

« Supreme, I must conquer my doubt »

o o o o o o o

Le mardi : Conquérir sa jalousie

Image de prévisualisation YouTube

Le mantra pour conquérir sa jalousie, en anglais :

« Supreme, I must conquer my jealousy »

© Sri Chinmoy a conseillé certains jours de la semaine pour conquérir chacune des imperfections. Nous les indiquons en haut de chaque vidéos. Il conseille, le jour requis, de les répéter à quatre moments différents (espacés chacun d’au moins 5mn), sept fois. L’on doit être assis, les dire à haute voix, sans être entendus des autres. Nous nous adressons au Suprême, à Dieu quand nous répétons ces prières-mantriques.

Suite : « Conquérir son insécurité » le mercredi, « Conquérir sa fierté/orgueil » le jeudi ICI

© Sri Chinmoy – Centres Sri Chinmoy

« La Vie chante en soi », une histoire aimante de Nidish

Mardi 27 décembre 2011

Un jeune homme en guerre contre la nature humaine, contre Dieu, contre tout, décide de quitter le monde, de se retirer dans la solitude en haut d’une montagne, et de se reclure dans une grotte.
Quand sur un sommet, isolé de tout,  il trouve son refuge, il cherche une porte pour la refermer derrière lui, mais, vous pensez bien, point de porte. Il n’en peut plus alors. Il sort en trombe, se met au bord de la montagne et… en pleurs, crie, répète de tous ses poumons :
« La vie est méchante ! La vie est méchante ! » et il termine en sanglot.
Une voix alors répond, l’écho sans doute :
« La vie… aime … et… chante…. La vie… aime… et… chante… »
Le jeune homme stupéfait répéta encore, et la voix lui répondit encore :
« La vie… aime… et… chante…. La vie… aime… et… chante… »
Le garçon resta quelque temps en haut de la montagne, il se mit à méditer, et à répéter avec l’écho :
« La vie Aime… et… Chante, la vie. La Vie Aime… et… Chante, la vie. » le sourire vint progressivement l’illuminer. Une forme joyeuse d’extase s’installa dans son cœur.

Plus tard il redescendit dans la vallée, et avec d’autres yeux regarda le monde. 

© Histoire de Nidish, inspirée par la phrase clé, lue dans « Des histoires drôles pour rire et guérir » du Dr Chistian Tal Schaller, et la vie d’un proche.

Aller à la rencontre de Dieu en chantant, en récitant des mantras

Jeudi 13 octobre 2011


naradaavecsavinare769pe768telenomdedieu.jpg

Narada avec sa vina répète inlassablement le nom de Dieu

Mantra veut dire incantation. Dès que vous entrez dans le monde des mantras, vous sentez que vous marchez, chantez, mangez, dansez et jouez avec Dieu. A ce moment là il n’y a pas de troisième personne – il n’y a que vous et Dieu. Entre vous et Dieu il n’y a personne. Quand vous chantez un mantra, vous montrez la puissance de votre aspiration et Dieu montre la hauteur de Sa Compassion, de Son Amour et de Sa Fierté. Ainsi le mantra n’appartient pas seulement à l’âme et à la vision indienne, il appartient au monde entier.

© Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy – Traduit de l’anglais par Haridas

Upanishads : La Couronne de l’Âme de l’Inde, par Sri Chinmoy, Maître spirituel indien

Samedi 30 juillet 2011

rishi.jpg

Il y a plusieurs millénaires, avant la naissance du Seigneur Jésus Christ, des mystiques indiens, des Rishis, étudiaient dans la langue sanscrite des textes sacrés.
Sri Chinmoy est un Maître spirituel qui a passé sa jeunesse dans l’Ashram (communauté spirituelle) de Sri Aurobindo. Lisant le sanscrit,  il a étudié et pratiqué ces écritures anciennes. Les textes suivants sont tirés du livre dont il est l’auteur,
The Upanishads : The Crown Of India’s Soul (Les Upanishads : La Couronne de l’Âme de l’Inde) qu’il a écrit aux Etats-Unis, alors qu’il avait 43ans. Il transmet
ces textes élevés à l’Occident, de par Sa dimension spirituelle, pour nous-autres en quête d’Essentiel.


Ce Grand Être

Vedaham etam purusam mahantam
Aditya-varnam tamasah parastat.


I have known this Great Being,
effulgent as the sun
beyond the boundaries of tenebrous gloom.

J’ai connu ce Grand Être resplendissant comme le soleil au-delà des limites de l’obscurité des ténèbres

Sri Chinmoy Comment :
Before our realisation this Great Being quenched our heart’s thirst.
After our realisation we feed the soul’s hunger of this Great Being.
As man’s eternal grandfather the soul perpetually enjoys

 

(suite…)

Un mantra, le nom de Krishna « Ôm Govindaya Namah » par les Sri Chinmoy Bhajan Singers

Jeudi 28 juillet 2011

Image de prévisualisation YouTube

« Aum Govindaya Namah »
(Aum, Je m’incline devant le Seigneur Govinda)

aumgovindayanamahchantpartitionnidishunblogfr.jpg

 

Chant pour la protection divine

o o o

Certains chercheurs auraient tentés de répertorier
les noms de Krishna,
il y en auraient d’après eux 108.
« Govinda » est l’un d’eux.
A
partir de ce nom de l’Avatar, Sri Chinmoy a écrit
un chant dévotionnel mantrique.
Répéter le nom d’un Maître spirituel appelle Sa conscience
Elle vient alors à nous
Et nourrit notre propre Âme.
Nidish

 

Copyright © 2011 Sri Chinmoy              All rights reserved under Creative Commons license 3.0

Méthodes pratiques pour atteindre la PURETÉ ; transformer ses désirs sexuels

Dimanche 17 juillet 2011


album1.jpg

Question : Comment transformer les désirs sexuels ?

Sri Chinmoy : Lorsque vous avez reçu une certaine lumière de votre méditation, concentrez-vous sur votre cœur et sentez qu’il s’y trouve un aimant, un aimant spirituel. Utilisez-le pour faire remonter toutes les forces sexuelles du vital inférieur jusque dans votre cœur. Puis sentez la présence d’un autre aimant dans votre cœur orienté dans la direction opposée. Avec cet aimant-là, vous attirerez tout ce qui se trouve dans votre mental, et le ferez descendre dans votre cœur. Ensuite, sentez un troisième aimant dans votre centre de la couronne, qui sans cesse transporte ce qui est en vous loin au-delà de votre conscience physique. Ce troisième aimant libèrera votre cœur de toutes les forces non-divines qui s’y trouvent. Lorsque votre vital sera purifié, les forces sexuelles seront transformées en une énergie dynamique, une force éternelle et comblante, et vous acquerrez toutes sortes de capacités divines.

aum.jpg
Des méthodes pratiques pour atteindre la pureté.

Si vous souhaitez acquérir davantage de pureté, vous pouvez faire cet exercice spirituel, qui est d’une grande efficacité. Vous connaissez tous la signification de AUM, le nom de Dieu. Pour commencer, le dimanche, par exemple, vous répèterez ce nom sacré du Suprême cent fois ; lundi, deux cents fois; mardi, trois cents fois; mercredi, quatre cents fois; jeudi, cinq cents fois ; vendredi, six cents fois ; samedi, sept cents fois. Et le dimanche suivant vous redescendrez à six cent fois ; puis lundi, cinq cents fois ; et ainsi de suite, jusqu’à quatre cents, trois cents, deux cents, cent. Si vous souhaitez établir la pureté autour de vous, sur le plan intérieur comme extérieur, cet exercice spirituel est des plus efficace.

Le simple fait de prononcer pureté peut contribuer à transformer la vie extérieure d’un aspirant aussi bien que sa vie intérieure.

Répétez le mot “pureté” cent huit fois chaque jour, en plaçant votre main droite sur votre nombril. Vous verrez alors qu’une pureté abondante entrera en vous et s’écoulera à travers vous. Lorsque vous serez pur, vous verrez le monde d’un œil différent. Vous verrez la pureté poindre à grande vitesse dans le monde. Vous verrez la beauté éclore rapidement dans le monde. Vous verrez la perfection se développer très vite dans le monde.


©  “Divinity’s Little Sister et de Purity” Extrait du livre de Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy à paraître en français aux Editions de la Flûte d’Or

Mantra de purification très simple : I A M

Lundi 4 juillet 2011

mantraiam.png

Les 9 qualités d’un bon chanteur (dans un chœur de chants sacrés), nommées par Sri Chinmoy

Mardi 28 juin 2011

saraswati.jpg
Sarashvatî, la déesse des Arts, joue de la Vînâ

Consciousness / Conscience
Oneness / Unité
Sweetness / Douceur
Soulfulness / Ferveur
Confidence / Confiance
Perfection / Perfection
Cheerfulness / Gaité, Joie
Freshness / Fraîcheur
Gratitude / Gratitude

Sri Chinmoy a rajouté :
« Cheerfulness englobe à elle seule toutes les autres qualités. »

Voir l’article sur ce blog : « Le Groupe vocal International de Paree chante les chants spirituels du Maître indien Sri Chinmoy »

© Centre Sri Chinmoy. Merci de citer vos sources.

Le mantra Aum ou Ôm, sa prononciation, la manière de le réciter, par Sri Chinmoy

Mercredi 18 novembre 2009

55plw5.jpg
Shiva

Mantra est un mot sanscrit. Dans la philosophie de l’Inde, dans la spiritualité et dans la vie intérieure, les mantras jouent un rôle considérable. Un mantra est une syllabe divinement emplie de puissance.
Si l’agitation de votre mental vous empêche d’entrer dans votre méditation la plus profonde, vous pouvez utiliser un mantra ; répétez « Suprême », Aum », ou bien « Dieu » pendant quelques instants.
Le plus puissant de tous les mantras est AUM. C’est la mère de tous les mantras. Aum est un son unique et indivisible. C’est la vibration du Suprême, le son-semence qui est à l’origine de l’univers. C’est à partir de c son que Dieu anima Sa Création. En AUM, à chaque instant, Dieu Se crée Lui-même à nouveau.
AUM ne connaît ni naissance ni mort. Dans le passé, le présent et le futur, rien d’autre n’existe que AUM.
Il est préférable de chanter AUM à voix haute afin que la sonorité puisse vibrer jusque dans vos oreilles et emplir votre corps tout entier. Cela convaincra votre mental et vous fera éprouver un sentiment plus profond de joie et d’accomplissement. Lorsque vous chantez AUM à haute voix, le son « M » doit durer au moins trois fois plus longtemps que le son « AU ». Aum peut se chanter de diverses manières. Si vous le chantez fort, vous ressentirez la Toute-Puissance du Suprême. Si vous le chantez doucement, vous ressentirez la Félicité du Suprême. Et si vous le chantez en silence, vous éprouverez la Paix du Suprême.


Voir aussi sur ce blog (Cliquer sur le lien) :

- Aum – Ôm, le son inaudible de l’Univers, par Sri Chinmoy

- La répétition d’un mantra, par Sri Chinmoy

 

© Extrait de « L’Enseignement du Silence » un livre de Sri Chinmoy paru aux Editions Sri Chinmoy, diffusé par les Editions La Flûte d’Or

Aum – Ôm, le son inaudible de l’Univers, par Sri Chinmoy

Mardi 13 octobre 2009

brahma01310.jpgvishnu.jpgshiva.gif
Brahma-Vishnou-Shiva
aum200.gif
Aum en Sanskrit

 

Aum est le son inaudible. C’est la vibration du Suprême.
Il est appelé le Son Fondamental de l’Univers, car avec ce son, le Suprême mit en mouvement la première vibration de Sa création. L’univers grouillant est perpétuellement maintenu par la vibration créatrice du AUM Divin.

La syllabe AUM est indivisible, mais chacune de ses trois parties est un des aspects du Suprême. Le A Sanscrit représente et incarne la Conscience du Créateur Brahma ; le U en Sanscrit, le Protecteur Vishnou, le M en Sanscrit, le transformateur Shiva. Lorsque tous sont réunis, AUM est le rytme cosmique spontané avec lequel Dieu embrasse l’Univers entier.

Le Aum universel mis en route par le Suprême est un Océan infini.
Le AUM individuel chanté par l’homme est une goutte dans cet Océan
Elle ne peut pas être indépendante de l’Océan mais cependant, même la plus petite goutte peut revendiquer l’Océan comme  étant vraiment sien. En psalmodiant AUM, l’homme entre en contact et attire aussitôt les vibrations cosmiques du Son Suprême. Lorsque l’on peut entendre le Son Inaudible au dedans de son être, lorsque l’on peut s’identifier à Lui, quand on peut vivre à l’intérieur du AUM, on peut être libéré des liens de l’ignorance et réaliser le Suprême au dedans comme au dehors.

Le non-connu renferme l’ignorance dans ses propres limitations.
L’Inconcevable embrasse tous les aspects du AUM avec son absolue Réalisation du Soi.

Sans commencement est le Suprême ; sans commencement est le AUM.
Sans fin est le Suprême ; sans fin est le Aum.

Lorsque nous sommes encore dans l’ignorance, AUM nous nourrit car AUM est Dieu.
Lorsque nous avons la Connaissance, Aum continue à nous nourrir.
Lorsque nous sommes arrivés au-delà et de l’Ignorance et de la Connaissance, AUM continue de nous nourrir car il est le nectar qui donne vie à toute la création manifestée et non manifestée.

 

Cliquer sur les images pour les agrandir
Note du blog : Suprême comme tous les mots avec une majuscule sont des noms de Dieu.

Voir d’autres articles sur le  Aum

© Centre Sri Chinmoy

123