• Accueil
  • > Organisation des Nations-Unies ( ONU )

Archive de la catégorie ‘Organisation des Nations-Unies ( ONU )’

Armes légères et illégalité, l’ONU prend position alors que l’on est au lendemain du drame de Toulouse

Samedi 24 mars 2012


Drapeau des Nations Unies flottant à New York au siège des Nations Unies

Drapeau des Nations Unies flottant à New York au siège des Nations Unies

Communiqué de presse : ASSEMBLEE GENERALE CD/3330

Département de l’information • Service des informations et des accréditations
New York

23/03/2012
Comité préparatoire de la Conférence 
des Nations Unies sur les armes légères
9e & 10e séances – matin & après-midi


ARMES LÉGÈRES: LE COMITÉ PRÉPARATOIRE DE LA CONFÉRENCE D’EXAMEN ADOPTE SON RAPPORT FINAL


Après une semaine de débats, le Comité préparatoire de la Conférence des Nations Unies chargée d’examiner les progrès accomplis dans la mise en œuvre du Programme d’action en vue de prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères sous tous ses aspects a achevé aujourd’hui ses travaux en adoptant son rapport final.  « Malgré des problèmes réels, nous sommes parvenus à réaliser des progrès remarquables », a conclu sa Présidente, Mme Joy Ogwu, du Nigéria.

(suite…)

Semaine du désarmement instaurée par les Nations Unies du 24 – 30 octobre : Présentation

Dimanche 30 octobre 2011

unlogobluesmlfr40fb57.jpg

La célébration annuelle de la Semaine du désarmement, qui commence le jour anniversaire de la création de l’Organisation des Nations Unies, a été instaurée par le document final de la session extraordinaire de l’Assemblée générale de 1978 consacrée au désarmement (résolution S-10/2). Les États ont été invités à mettre en évidence le danger que représentait la course aux armements, à répandre l’idée selon laquelle il était nécessaire d’y mettre un terme et à faire mieux comprendre à l’opinion publique l’urgence du désarmement.

En 1995, l’Assemblée a invité les gouvernements, ainsi que les ONG, à continuer de participer activement à la Semaine du désarmement (résolution 50/72 B du 12 décembre). Elle a également invité le Secrétaire général à continuer d’utiliser aussi largement que possible les moyens d’information de l’Organisation des Nations Unies pour faire mieux comprendre à l’opinion publique les problèmes du désarmement et les objectifs de la Semaine du désarmement.

« L’ONU est aujourd’hui à un nouveau point zéro, celui du désarmement mondial, un lieu non plus d’effroi mais d’espoir. Ceux qui sont avec nous partagent notre vision d’un monde exempt d’armes nucléaires. Il est plus que jamais urgent que les populations du monde entier exigent le changement, exigent que des mesures soient prises qui aillent au-delà des demi-mesures prudentes du passé. » Extrait de l’Éditorial du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (28 avril 2010)


Source : Nations Unies

Bonne nouvelle : désarmement naturel en cours dans l’aviation militaire

Jeudi 27 octobre 2011

nidishatte769rita768viennenidishunblogfr.jpg
Clin d’œil

Article réalisé à l’occasion de
la
Semaine du désarmement, initiée par les Nations Unies
du 24 au 30 0ctobre

o o o

Si l’aviation se porte bien, malgré la crise qui secoue le monde, nous avons appris de sources compétentes que dans le cadre spécifique de l’aéronautique, le commerce des avions militaires était en chute libre, contrairement à celui des avions civile qui s’élève, et compense ainsi les manques à gagner qui pourraient inquiéter. Nous ne pouvons qu’espérer pour le bien du monde que ces courbes continuent dans leur tendance actuelle, jusqu’à l’arrêt total de la fabrication d’avions voués à détruire.

Le 24 septembre 2009, l’histoire inoubliable des deux rafales qui, pilotés par des officiers comptabilisant un grand nombre d’heure de vol, se sont percutés en plein ciel, a évidemment influencé l’avis des acheteurs de ces avions de guerre, et a ainsi agit sur le sort de l’aviation militaire française. Si l’accident n’a pas trouvé d’explication logique, les croyants savent que tout est entre les mains de Dieu, et que Celui-ci est patient, et non moins actif : les « hasards » et « incohérences » sont des aspects révélés et curieux de Ses possibilités infinies d’interventions directes.

Donc, soyons heureux de ce progrès naturel du désarmement, de cette baisse visible et inévitable de la fabrication d’avions de guerres. 

© Texte et photo de Nidish

Désarmer son mental, se départir des idées préconçues que violence, agressivité et guerres sont incontournables grâce à de fabuleuses histoires d’hommes avec les animaux (tigres, lions, crocodiles, requins…)

Mercredi 26 octobre 2011


Article réalisé à l’occasion de la

Semaine du désarmement initiée par les Nations Unies
du 24 au 30 0ctobre

o o o

A travers ces témoignages vivants, de relations d’hommes avec les animaux que l’on s’est présenté comme les plus dangereux de la planète, nous voulons seulement témoigner que l’Amour et la Joie de vivre sont les solutions les plus efficaces pour résoudre tous les conflits.

o o o
Ci-dessous 5 vidéos-témoignages

 

(suite…)

Le palming, pour se relaxer les yeux, le corps et l’esprit, en s’accordant un petit temps rien qu’à soi

Jeudi 13 octobre 2011

 

Exercice proposé par Nidish à l’occasion de la « Journée mondiale de la vue » initiée par les Nations Unies tous les ans, le deuxième jeudi d’octobre, pour sensibiliser l’ensemble du monde aux problèmes de la cécité, des déficiences visuelles et de la réadaptation des malvoyants.


palmingsurlesyeux.jpg

Le palming

Frotter rapidement les mains l’une contre l’autre jusqu’à ce qu’elles soient bien chaudes. Placez sans délai les paumes en coquille au-dessus des yeux, sans les toucher, sans exercer de pression. Les doigts des mains restent serrés et ne laissent pas passer la lumière. C’est la paume des mains qui est placée au-dessus des yeux. Les yeux sont fermés, ressentez la douce chaleur qui émane de vos mains et détend vos yeux. Lâchez votre respiration. C’est tout votre être qui se détend.

Vous pouvez recommencer l’opération.

A ce moment, lorsque vous avez la paume des mains sur les yeux, faites des mouvements avec les yeux ouverts. Montez-les, descendez-les, à droite, à gauche, faites des circonvolutions larges autour de l’orbite de l’œil. Laissez passer la chaleur de vos mains, l’énergie qui en émane, sur vos yeux, sur les muscles oculaires.

Deux petits exercices très simples de retrouvailles avec soi, sensés entretenir la vue, en tous les cas le bien-être. Les répéter tous les jours ne fait pas de mal, mieux, ils soulagent de bien des tensions de la vie.

 

Rendons hommage au docteur Bates qui a trouvé les bases de cet exercice et les a bien popularisées.

© Nidish

Communiqué de Presse d’ONU Femmes : salue le Prix Nobel de la paix – décerné à trois femmes Ellen Johnson-Sirleaf et Leymah Gbowee du Libéria, et Tawakkul Karman du Yemen

Dimanche 9 octobre 2011

oiseau181261.gifoiseau181261.gifoiseau181261.gif
ellenjohnsonsirleaf.jpg
unknown.jpegunknown2.jpeg

Ellen Johnson-Sirleaf, Leymah Gbowee, Tawakkul Karman

La Directrice exécutive d’ONU Femmes*, Michelle Bachelet, a salué ce 7 octobre la décision de décerner le prix Nobel de la paix à trois femmes d’exception, dirigeantes pour la paix : la présidente du Liberia, Ellen Johnson-Sirleaf, sa compatriote Leymah Gbowee et Tawakkul Karman du Yemen.

« Nous sommes absolument ravies de cette nouvelle, et félicitons du fond du cœur et très chaleureusement ces trois femmes extraordinaires qui ont surmonté de grands obstacles dans leur quête pour la paix et la démocratie », a déclaré Madame Bachelet. « Partout dans le monde, des femmes réclament leur droit à une participation égale dans la consolidation de la paix, la démocratie et le développement de leurs nations. »

« Le prix Nobel de cette année constitue une reconnaissance importante de ce que les femmes réclament depuis des années : un engagement égal pour les femmes dans les décisions de paix, de sécurité et de démocratie. L’engagement des femmes est crucial pour atteindre une paix durable et stable, et pourtant, trop souvent, elles sont exclues des tables de négociation. ONU Femmes défend la cause des femmes du monde entier qui réclament que leur voix soit entendue et l’accès à une participation égale dans la prise de décision. » a complété Madame Bachelet.

* ONU Femmes a été créée l’année dernière en qualité de champion pour les femmes à travers le monde, et promeut une participation et un leadership accrus pour les femmes et un engagement égal dans les processus de négociations de paix, de sécurité, de démocratisation et de reconstruction… 

o o o

Le journal « Le Monde » quant à lui écrit : « En distinguant conjointement, Ellen Johnson Sirleaf et Leymah Gbowee (aux côtés de la journaliste yéménite Tawakkol Karman), le comité du prix Nobel de la paix a réuni sous une même bannière deux personnalités pour « leur lutte non violente en faveur de la sécurité des femmes et de leurs droits à participer aux processus de paix ». Deux générations de Libériennes (âgées respectivement de 73 ans et 39 ans) pour un même prix. Un honneur partagé pour une cause commune qu’elles ont défendue avec des armes différentes. L’une sur la scène politique, l’autre dans la rue, dans un pays martyrisé par des années de guerre (1989-2003)… »

o o o

Les trois lauréates recevront leur prix Nobel de la paix à Oslo, le 10 décembre, date anniversaire de la mort du fondateur du Prix Nobel, l’industriel et philanthrope suédois Alfred Nobel.


Sources :

Article : Communiqué ONU (Extrait)
Article Le Monde.fr
(extrait) de Christophe Châtelot
Photo Ellen Johnson-Sirleaf : burkina24.com
Photos Leymah Gbowee et Tawakkul Karman : Unknown

« En ce bas monde, quand on veut se plaindre », citation de Mahmoud Abbas

Samedi 8 octobre 2011

Je ne fais pas de politique, je voudrais seulement reprendre cette magnifique parole de Mahmoud Abbas que j’avance aussi, et défend comme venant de lui :

photo.nidish.drapeau-embleme.des.nations.unies.nidish.unblog.fr.jpg

« En ce bas monde, quand on veut se plaindre,
il y a deux adresses : Dieu et les Nations Unies »

 

 

Cité par le journaliste Benjamin Barthe dans son article paru  le 08.10.11 à 15h44 dans le journal Le Monde.fr
© Photo Nidish « Drapeaux des Nations Unies, aux Nations Unies, à New York »

Journée mondiale de la vue : le jeudi 13 octobre 2011

Mercredi 5 octobre 2011

unlogobluesmlfr40fb57.jpg

Communiqué de l’OMS :

La Journée mondiale de la vue est célébrée tous les ans le deuxième jeudi d’octobre pour sensibiliser l’ensemble du monde aux problèmes de la cécité, des déficiences visuelles et de la réadaptation des malvoyants. Cette année, l’accent est mis sur la santé oculaire et l’égalité d’accès aux soins.

À l’échelle mondiale, les déficiences visuelles sont plus fréquentes chez les hommes et les femmes à partir de 50 ans. La plupart des atteintes de l’œil dans cette tranche d’âge peuvent être facilement traitées, telle la cataracte, mais dans certaines parties du monde, les femmes et les hommes ne bénéficient toujours pas de services d’ophtalmologie sur un pied d’égalité.

Tous les partenaires participant à la prévention des déficiences visuelles et aux soins permettant de recouvrer la vue participent à la Journée mondiale de la vue. Cette journée est aussi la principale action de plaidoyer en faveur de la prévention de la cécité et de «Vision 2020: le droit à la vue», initiative mondiale prise par l’OMS et l’Organisation mondiale contre la cécité pour prévenir la cécité.

 

Voir ce que chacun peut faire en aidant une association humanitaire : Lunettes sans frontières

2 octobre : Journée internationale de la non-violence

Dimanche 2 octobre 2011

unlogobluesmlfr40fb57.jpg

journe769einternationaledelanonviolence.jpg

 

A l’initiative des Nations Unies,
La Journée internationale de la non-violence
est célébrée le 2 octobre de chaque année
Jour anniversaire de la naissance
du Mahatma Gandhi
chef du mouvement pour l’indépendance de l’Inde
et pionnier de la philosophie
et de la stratégie de la non-violence.

Aphorismes sur la paix et bonbons distribués à l’occasion de la Journée internationale de la Paix

Jeudi 22 septembre 2011

80aphorismessurlapaixdesrichinmoya768loccasiondelajourne769einternationaledelapaix.jpg

Le 21 septembre 2011,
à l’occasion de la journée internationale pour la paix,
Nidish distribue dans une rue de Montpellier
80 aphorismes sur la Paix,
de Sri Chinmoy,
accompagnés de bonbons à l’anis.

 

123456