Archive de la catégorie ‘* Négativité’

Aphorisme – Pensée du jour, de Sri Chinmoy : Utilisons notre lumière de sagesse

Mardi 10 juin 2008

soulbirdblue71.jpg

Les pensées positives et les pensées négatives
Nous viennent à l’esprit à chaque instant.
Utilisons notre lumière de sagesse
Pour disperser immédiatement
Nos nuages-mental
Avec nos pensées positives.


© Extrait du livre « La pensée positive » de Sri Chinmoy paru aux Editions de « La Flûte d’Or »
Copyright© 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés
Copyright© Oiseaux Centre Sri Chinmoy
http://www.laflutedor.com/

Un jour nouveau ! Par Sri Chinmoy

Mardi 29 avril 2008

roseorange2bg.jpg

Rayez de votre mémoire consciente et inconsciente les souffrances infligées par votre vie passée.

Qu’est-ce qu’une erreur, au fond, si nous estimons qu’une erreur est une chose qui doit être suivie d’une punition, nous sommes totalement dans le faux. Envisageons plutôt les erreurs comme des échecs. Les échecs sont les piliers du succès. Considérons les erreurs comme des demi-vérités. Si elles nous paraissent abominables, elles ne pourront jamais être corrigées ; nous ne pourrons pas les façonner en vérités. Mais si nous les voyons comme des vérités imparfaites ou infinitésimales, si nous percevons en elles une once de vérité, nous pourrons envisager de les rectifier et de les transformer.

 Ne vous laissez pas dévorer
par les erreurs passées.
Attendez de votre vie
Une profonde transformation intérieure.


© Textes extraits du livre “Un jour nouveau » de  Sri Chinmoy” paru aux Editions de “La Flûte d’Or”
http://www.laflutedor.com/ Copyright
© 1996 Sri Chinmoy Tous droits réservés

La récitation d’un mantra, par Sogyal Rinpoché, moine tibétain

Vendredi 18 avril 2008

RAMENER L’ESPRIT EN LUI-MÊME :

Une technique largement utilisée dans le bouddhisme tibétain – ainsi que le soufisme, le christianisme orthodoxe et l’hindouisme -, consiste à unir l’esprit au son d’un mantra. La définition du mantra est « ce qui protège l’esprit ». Cela qui protège l’esprit de la négativité, ou encore cela qui vous protège de votre propre esprit, est appelé mantra.
Quand vous vous sentez agité, désorienté, ou dans un état de fragilité émotionnelle, réciter ou chanter un mantra de façon inspirante peut modifier complètement votre état d’esprit, en transformant son énergie et son atmosphère. Comment cela est-il possible ? Le mantra est l’essence du son, et l’expression de la vérité sous forme de son. Chaque syllabe est imprégnée de la puissance spirituelle ; elle est la cristallisation d’une vérité spirituelle ; elle est la cristallisation d’une vérité spirituelle et vibre de la grâce de la parole des bouddhas. On dit aussi que l’esprit chevauche l’énergie subtile du souffle, le prana, qui emprunte les canaux subtils du corps et les purifie. Quand vous récitez un mantra, vous chargez votre souffle et votre énergie de l’énergie même du mantra, ce qui influe et votre énergie de l’énergie même du mantra, ce qui influe directement sur votre esprit et votre corps subtil. Le mantra que je recommande à mes étudiants est OM AH HUM VAJRA GURU PADMA SIDDHI HUM (que les Tibétains prononcent : Öm Ah Houng Benza Gourou Péma Siddhi houng). C’est le mantra de Padmasambhava, le mntra de tous les bouddhas, de tous les maîtres et de tous les êtres réalisés. A notre époque violente et cahotique, ce mantra possède une puissance de paix et de guérison, de transformation et de protection incomparable. Récitez-le doucement, avec une ttention profonde, et laissez votre souffle, le mantra et votre conscience, graduellement, ne faire qu’un. Ou bien chantez-le avec inspiration et détendez-vous dans le profond silence qui s’ensuit parfois.

 

© « Le livre Tibétain de la vie et de la mort » (Extrait) de Sogyal Rinpoché, moine Bouddhiste Tibétain, paru aux Editions de la Table Ronde

 

Nous vous invitons à regarder la vidéo, ci-dessous, où est magnifiquement chanté un mantra de Compassion.
Par la suite, nous vous présenterons d’autres articles ayant pour thèmes le mantra.
Pour découvrir tous les articles de notre blog sur le bouddhisme tibétain
nous vous invitons à cliquer sur le lien interne concerné, en bleu ci-dessous.

 

« Critiquer n’est pas mon jeu », témoignage de Nidish

Jeudi 3 avril 2008

Ne critiquez pas le monde, Améliorez le
Comment ?
En vous améliorant vous même à chaque instant.
Sri Chinmoy

rishivedas.jpg

J’allais sur mon vélo tout empli de mécontentement et de rancune envers une personne avec qui je venais d’avoir un différend. Ma hargne était forte, quand me vint à l’esprit l’aphorisme de Sri Chinmoy ci-dessus. Je me dis alors : “Oui, d’accord, mais là, c’est vraiment trop injuste, il a exagéré… Mais voyons, essayons de mettre en pratique cet aphorisme ; arrêtons ces pensées négatives, pour voir…” J’ai donc fait l’essai et l’effort d’attention d’interrompre mes rancunes en la direction de la personne…

Aussitôt, malgré mon contrôle, une nouvelle pensée négative envers quelqu’un d’autre m’est venue, avec un autre motif. Le constatant, j’ai aussitôt arrêté cette nouvelle pensée, et observé un nouveau silence. Aussi rapidement, dans les quelques instants qui ont suivis, une autre pensée s’est présentée, tout aussi négative… à nouveau je m’en suis rendu compte, je l’ai de même stoppée.

J’en suis resté soufflé, je me suis dit, repensant à la hargne que j’avais un peu plus tôt : “Effectivement, cela vient bien de moi, de mon état à moi, je n’ai à m’en prendre à personne !” Je me rendais compte de la portée de cet aphorisme ; je me suis promis d’être plus vigilant. Cela, c’était il y a dix neuf ans ; aujourd’hui, je vois que le travail intérieur qui s’est effectué avec la méditation dans la voie de Sri Chinmoy m’a profité. Gratitude, Sri Chinmoy, gratitude !

12