Archive de la catégorie ‘Nidish : Pensées’

« Aimer sans rien attendre en retour » courts textes du Maitre, Sri Chinmoy, et du disciple, nidish

Samedi 9 février 2013

« L’amour humain fleurit avec une épine.
L’amour divin s’épanouit dans une aube de plus en plus lumineuse. »

« C’est en aimant un être que l’on peut découvrir le divin en lui. Si vous aimez vraiment quelqu’un, il vous est difficile de lui trouver des défauts. Ses imperfections vous semblent insignifiantes, car l’amour implique le sentiments d’unité. Une telle unité avec l’autre s’instaure lorsqu’on accepte sa réalité telle qu’elle est. »

« Il faut aimer
Non seulement au-delà de ce que l’on voit,
Mais aussi au-delà de ce que l’on ressent,
Si l’on veut entonner le chant
De la transcendance de soi. »

Sri Chinmoy

o o o o o o o

Aimer – aimer

« Aimer avec un grand A, c’est s’unir avec le monde, sans distinction ni restriction, c’est s’ouvrir à l’autre quel qui soit et ne rien attendre en retour.
Aimer avec un petit a, c’est posséder pour se satisfaire et partir au fond du trou, et pleurer sur soi parce que l’on ne voit plus la Lumière. Et quand les larmes abondantes ont fleuri, le jour revient. Vient alors à nous le choix, d’aimer avec un petit « a » ou aimer avec un grand « A » majuscule, haut, si haut, large, si large, que les Cieux dansent de Joie, et nous d’un Bonheur extatique. »

© Nidish

Snifer, renifler, sentir la drogue… ici, partout, dans la rue, les espaces publics, les escaliers de son immeuble !

Mardi 25 décembre 2012

« Sentir la drogue veut dire,

dans ce cas,

respirer la drogue,

donc,

se droguer en respirant.

Ce n’est pas neutre du tout !

Que fait l’Etat ? »

Nidish

Booster la consommation de chocolat Colombien

Lundi 24 décembre 2012
Booster la consommation de chocolat Colombien

Affiche à diffuser

Si le Coca et le Cacao sont de belles plantes, l’une, au fil du temps, a été détournée de l’usage thérapeutique qu’on lui avait trouvé et a été utilisée à des fins illicites, au détriment de la santé et de la conscience des individus, tandis que l’autre, le cacao, a, de par sa simple nature, seulement rendu les services qu’on lui connait (éléments nutritifs, joie enfantine). Ces deux plantes poussent allègrement sur le sol Colombien où elles trouvent un climat chaud et humide qui convient à leur évolution. Or, l’une apporte des bienfaits à tous, du producteur au consommateur, et l’autre n’apporte que la fortune aux spéculateurs sans scrupules.

« La guérilla aide souvent les producteurs de coca à démarrer, leur prêtant semence et engrais. Assurant le transport et payant « cash ». Pas de quoi s’étonner, donc, que le nombre d’hectares de coca ait augmenté de 3 % en 2011, soit plus rapidement que le rythme de plantations de cacao.» nous dit Mathilde Damgé dans le journal Le Monde.fr d’aujourd’hui, et elle continue en nous informant que « 32 % des habitants vivent ou travaillent en zones rurales, la culture du cacao est, plus qu’une douceur dans un processus de paix encore chaotique avec les rebelles, un véritable enjeu pour la santé économique de la Colombie. »

Voilà, vous savez tout, vous consommez de la drogue, vous détruisez votre santé et vos neurones, vous consommez du chocolat, vous retrouvez la joie simple et naturel d’un enfant, vous vous apportez un nombre de minéraux conséquents, et vous aidez les pays d’Afrique et d’Amérique latine a vivre dignement.

La vie est une succession de choix continuelle.

« La vie est belle » Pensée de Nidish

Mardi 27 septembre 2011

 

nidishunblogfr.jpg

 

La vie est belle, il n’y a pas de doute !
Mais qu’est-ce que l’on en fait ?
Demain, peut-être même aujourd’hui,
Nous la rendrons à sa juste mesure,
Magnifique !

 

© Texte, et photo du Portugal 25/11/2011 « Fleur au soleil », de Nidish

Mot de Sainte Thérèse et photo d’elle enfant.

Samedi 30 juillet 2011

stetherese8ans.jpg
Photo : Thérèse a 8 ans

« Je me réjouis d’être petite
puisque les enfants…
seront admis au banquet céleste. »

Partie du propos de Sainte-Thérèse au carmel

« Notre Âme a une jeunesse éternelle.
Se rapprocher d’elle,
nous conduit au Graal tant recherché
par les chevaliers d’antan. »
Nidish

Pensée de sagesse de Nidish : Le jardin et les loups

Jeudi 28 juillet 2011


jardinfleurisconcentriquesnidishunblogfr.jpg

« Nous pouvons donner à manger des fleurs aux loups.
Pour notre expérience.
Mais nous ne les amenons pas dans notre beau jardin. »
Nidish


© Image et pensée de Nidish

Créer son jardin

 

Le rire-sourire, le rire-humanitaire, le rire-thérapeutique, le Rire-Dieu. Quelle Joie ! Pensées d’auteurs

Mardi 19 juillet 2011


srichinmoyritndishunblogfr.png

Sri Chinmoy

 Neuf pensées d’auteurs

Le rire pur, le rire d’enfant, commence avec la pleine acceptation de nos erreurs et préjugés. » Arnaud Desjardins

0 0 0 0 0 0 0


« Rire de mourir et mourir de rire » Jacques Prévert

0 0 0 0 0 0 0

« Riez et le monde rira avec vous,
Pleurez et vous pleurerez seul,
Car le triste vieux monde doit emprunter sa joie,
Mais il a bien assez de soucis en propre. »
Ella Wheeler Wilcox

0 0 0 0 0 0 0

« Les enfants peuvent être ici nos guides ; voyez chez eux le rire succède vite aux larmes » Karl Otto Schmidt

0 0 0 0 0 0 0

« Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même : il n’a pas fini de s’amuser  » Joseph Folliet

0 0 0 0 0 0 0

« Plus que l’Académie Française, le rire confère, dès ici-bas, l’immortalité conditionnelle. » Léon Daudet

0 0 0 0 0 0 0

« Le rire, comme les essuie-glaces, permet d’avancer même s’il n’arrête pas la pluie. » Gérard Jugnot

0 0 0 0 0 0 0

« Mourir de rire c’est se fendre la pipe sans la casser. » Jicka

0 0 0 0 0 0 0

« Comme ça lave, un bon rire. » Daniel Picouly


Citer ces pensées ne cautionne pas de notre part les auteurs, mais seulement la pensée citée.

Cinq aphorismes de Nidish

Quoi de meilleur que de rire en Ami.

0 0 0 0 0 0 0

Pour pleurer, il y a de quoi.
Pour rire, il y a de quoi.
Quelle similitude ; à pleurer,
à rire.
Pleurons.
Rions.
Dieu nous couvre de Sa douce Compassion.

0 0 0 0 0 0 0

Tout est infiniment sérieux en ce bas monde.
La preuve !?
Ma douce joie,
Emplie de rires et de sourires.

0 0 0 0 0 0 0

Qu’il est bon de rire !
Pourquoi réfléchir dessus ?

0 0 0 0 0 0 0

Le rire est sans aucun doute un expiatoire ; il est bon de le laisser aller.
N’essayons pas d’empêcher le dénouement, ce serait un crime.

 © Aphorismes de Nidish

Vivre comme des Fleurs

Samedi 16 juillet 2011

vivrecommedesfleursnidishunblogfr.jpg

« Cœurs-fleurs,
Frères et sœurs,
Bonheur. »

Nidish

Jeu d’expression écrite de Nidish

Jeudi 14 juillet 2011

ecrirenidishunblogfr.jpg

Il est quelquefois…
Ce petit jeu poétique est très simple, tout d’abord on commence par écrire « Il est quelquefois, si ce n’est toutes les fois » puis l’on continue avec une idée complémentaire qui nous tient à cœur.

EXEMPLES de Nidish :

- Il est quelquefois, si ce n’est toutes les fois, réconfortant de sourire alors que rien en apparence ne le justifie.
- Il est quelquefois, si ce n’est toutes les fois, avantageux de ne pas tirer avantage des situations.

A vous, si le cœur vous en dit :


© Aphorismes et jeu d’écriture de Nidish

27 courtes pensées de sagesse de Nidish

Lundi 11 juillet 2011

dessindoiseauxdesrichinmoynidishunblogfr.jpg

En l’honneur de Sri Chinmoy,

Né le 27 août 1931


1) Avoir peur de soi, c’est renforcer ses faiblesses.

2) Paradoxalement, la patience est un raccourci dans la résolution des problèmes. 

3) Il existe un test de résistance qui permet d’éprouver notre capacité au changement. La Vérité silencieuse. 

4) A ne rien vouloir l’on risque de se retrouver bredouille de tout. N’est-ce pas un bien ?

5) La haine entraine la haine, seuls les aveugles en devenir la pratique.

6) La patience est une œuvre d’art dans la vie de toute personne.

7) Rien ne sert de partir, si l’on se retourne tout le temps.

8) La mort ne délivre de rien du tout ! L’espoir, il faut le mettre en la vie.

9) Le soleil brille pour tout le monde, alors pourquoi pleurer ?

10) Il est tout à fait normal que les armes de guerres soient interdites, ne sont-elles pas là pour tuer ?

11) Je connais un endroit où se trouve le Paradis. J’hésite cependant à y aller.

12) Beaucoup d’actions sont occupatoires. La présence dans l’action, les rendent exponentielles.

13) A quels progrès peut-on s’attendre en s’appliquant dans une morte expectative ?

14) Les enfants de demain sont nos propres âmes réincarnées. 

15) Les mots peuvent inspirer. Leur mise en pratique est indéniablement ce qui importe.

16) La guerre craint la patience ; elle pourrait perdre sa raison d’exister.

17) Le temps ne se retourne pas, il sait que tout est en mutation.

18) L’Amour ne peut être saisi ; il peut être offert.

19) Dites moi pour qui vous travaillez, je vous direz qui vous aimez.

20) L’argent, une énergie qui circule, ou qui stagne en créant des maladies symptômes. 

21) Qu’est-ce qui ne bouge pas dans l’univers ?

22) Il est plus facile de mettre les pieds sous la table que de faire à manger. Qui en tire le plus ?

23) Que de joie dans le cœur qui Aime.

24) La gentillesse a un parfum discret qui réconforte.

25) L’homme est complexe, mais pas irrémédiable.

26) Le silence s’écoute lui même, le restant lui parait être des fantaisies.

27) L’homme a toujours disposé du libre-arbitre, mais jamais de la liberté.

 

© Nidish

123