Archive de la catégorie ‘- Non violence’

2 octobre : Journée internationale de la non-violence

Dimanche 2 octobre 2011

unlogobluesmlfr40fb57.jpg

journe769einternationaledelanonviolence.jpg

 

A l’initiative des Nations Unies,
La Journée internationale de la non-violence
est célébrée le 2 octobre de chaque année
Jour anniversaire de la naissance
du Mahatma Gandhi
chef du mouvement pour l’indépendance de l’Inde
et pionnier de la philosophie
et de la stratégie de la non-violence.

Une histoire vraie de l’enfance de Gandhi, racontée par Sri Chinmoy.

Samedi 1 octobre 2011

 


nidishcrokusnidishunblogfrjpg.jpg

A l’occasion de la Journée mondiale de la non-violence décrétée par les Nations Unies qui a lieu demain :

o o o

Si tu as le courage et la sincérité
de déclarer ta faiblesse,
Dieu aura
la compassion nécessaire
pour te rendre fort.

o o o

La sincérité insurpassable de Gandhi

Un ami de Gandhi avait besoin d’argent et demanda au garçon s’il pouvait l’aider.
- Je n’ai pas d’argent, répondit d’abord Gandhi.
- Puis il céda.
- D’accord, je vais voir ce que je peux faire.
Gandhi vola une pièce d’or à son frère, la vendit puis donna l’argent à son ami. Mais ensuite, il se sentit malheureux d’avoir chapardé.
Le père de Gandhi était le confident du garçon. Il connaissait tous les secrets de son fils. Bien que son père fut très malade et alité, Gandhi lui écrivit un mot qui disait : « J’ai volé une pièce d’or et je suis triste et malheureux. Je t’en prie, pardonne-moi. »
Lorsque le père lut le mot, il se leva de son lit, les larmes aux yeux. Gandhi avait d’abord crut qu’il allait le frapper. « Mon père est déçu que j’aie volé son propre frère », pensa le garçon, ce qui l’accabla encore plus. Finalement, son père déchira le mot et ses yeux se remplirent de larmes.
- Père, je ne volerai plus jamais, ainsi Gandhi voulu rassurer son père, c’était la première et dernière fois. Je t’en prie, ne pleure pas.
- Si je pleure, mon fils, expliqua le père, très ému, ce n’est pas parce que tu as volé, c’est à cause de ta sincérité. Tu es toujours tellement vrai. Je n’ai jamais connu personne d’aussi honnête que toi. Je suis fier de toi.


Voir d’autres histoires vraies en cliquant Ici


© Texte et aphorisme extraits du livre “L’Âme est un jardin” de Sri Chinmoy, édité par les Editions “AdA Inc.” CanadaCopyright© 1994 Sri Chinmoy Tous droits réservésCopyright© 2006 Editions “AdA Inc.” pour la traduction française

© Photo Nidish

« knotted gun » Révolverts noués symboles de Paix de par le monde

Samedi 3 septembre 2011

La sculpture de Carl Fredrik Reuterswärd

rolandzumbhlausanneskulpturgegengewalt.jpg

 

Suisse : Lausanne

rvolvernoucapetownsouthafrica.jpg
Cape Town : Afrique du Sud

curitibabrsil.jpg
Curitiba : Brésil

- Malmo / Suède : La première sculpture originale inaugurée (Photo)
- Stockholm / Suède (Photo) : Drottninggatan shopping street
- Lund / Suède :
(article)
- Göteborg / Suède
(article) : à Kungsportsavenyn.

- New York : 30 septembre 1988, la deuxième sculpture originale est inaugurée devant le siège des Nations Unies (Article).
- Luxemburg/Luxembourg
, au Kirchberg en face du bâtiment Jean Monnet. C’est la troisième sculpture originale. Des peintures sont sur le site.

- Caen/France :  Dévoilée le 3 juin 2005, au Mémorial de Caen, sur la pelouse et au devant du musée de la 2ème guerre mondiale et du débarquement en Normandie. (Photo et article)
- Los Angeles Miami
- Lausanne / Suisse :
Musée olympique. Plus de 3 000 000 de jeunes des trois continents ont participé aux programmes des écoles sur la non violence - Photo ci-dessus
– Zurich
- Johannesburg

- London / Angleterre
- Curitiba / Brésil :
Photo ci-dessus
- Berlin / Allemagne :
au Parc de la Chancellerie fédérale. Il a été dévoilé en 2005 par le chancelier Gerhard Schroeder, qui l’a reçue de Reuterswärd en reconnaissance de sa politique en Irak (Article et photo à venir).
- Beijing / Chine : (19 décembre 2008) dans le Chao Yang Park (Photo ici), c’est la première sculpture du révolvert noué en Asie. Elle a été offerte à Pékin par l’artiste. L’inauguration a eu lieu en présence de Wu Guiying, du comité permanent du PCC, du district de Chaoyang, et du vice-gouverneur de l’arrondissement ainsi que de Mikael Lindstrom, ambassadeur de Suède à la Chine. L’artiste espère, à travers son œuvre promouvoir et vulgariser l’esprit olympique de «paix et d’amitié » véhiculée dans les Jeux Olympiques qui se déroulent à Pékin en 2008.
- Cape Town / Afrique du Sud :
à l’entrée du Victoria and Alfred Waterfront. Il a été dévoilé en 1999 Photo ci-dessus.

- Liverpool / Royaume-Uni :  Cavern Walks Shopping Centre, dans Mathew Street. L’œuvre a été dévoilée en 2000 par le Dr Michael Nobel, alors chef de la société de la famille Nobel et président de la non-violence, et de la Fondation.

 

Voir d’autres œuvres de Carl Fredrik Reuterswärd

 

Le « Révolver noué », « Knotted Gun » de Carl Frederik Reuterswärd, une sculpture symbole de paix, de non violence et de désarmement

Samedi 24 octobre 2009

 

suedestockolhm26et27avril2005157symboledepaix.jpg
Stockolm :
Suède
Cliquer sur la photo pour l’agrandir

Carl Fredrik Reuterswärd :

Carl Fredrik Reuterswärd est né à Stockholm en 1934, il commence à étudier l’art avec Fernand Léger à Paris en 1951. De 1952 à 1955 il étudie l’art à Stockholm, à l’Académie royale des Beaux-Arts, où il exercera en tant que professeur de peinture de 1965 à 1969. A l’automne 1974, il travaille aux États-Unis, en tant qu’artiste et en tant que professeur invité par l’école d’art de Minneapolis.  À 55 ans Reuterswärd subit un accident vasculaire cérébral qui paralyse son côté droit. Cela l’amène à recommencer une nouvelle vie artistique ; il travaille dur pour ré-apprendre à écrire et à peindre, désormais avec sa main gauche. Reuterswärd fait don d’une série de croquis et de maquettes de divers projets et travaux publics au Musée des Esquisses de Lund (Suède). A ce jour, il vit et travaille près de Lausanne, en Suisse.

Carl Frederik Reuterswärd est l’un des artistes les plus renommés au monde. Ses œuvres sont exposées dans les plus grands musées d’art contemporain tant en Europe qu’aux États-Unis. A l’annonce de l’assassinat de son ami John Lennon, le 8 décembre 1980, l’artiste est tellement bouleversé et en colère de cette mort insensée et des nombreux autres débordements de violence inutiles dans le monde qu’il est allé dans son studio et s’est mis à travailler sur le thème de  la non-violence : « Mes premières esquisses en trois dimensions ont été un peu rude et simple, mais la chose importante est que l’idée du canon noué était avec moi depuis le début ». L’artiste dessinait le « Revolver au canon noué » symbole de paix pour le monde ; en composant un nœud dans le canon il désarmait les forces de la violence ; le sculpteur a lui-même baptisé l’œuvre : « Non violence ».

nonviolence.jpg
Malmö : Suède, original 1985

Découvrir la suite en cliquant :

(suite…)