• Accueil
  • > Personnalité : Mikhaël Gorbatchev

Archive de la catégorie ‘Personnalité : Mikhaël Gorbatchev’

Sri Chinmoy, Maître spirituel, visite le Japon et le Buddha de Kamakura

Mardi 12 juillet 2011


Sri Chinmoy
au Japon en 1992

Une vidéo (1H24’31″) plutôt rare où l’on voit et l’on entend Sri Chinmoy évoquer le Japon et ses qualités d’âmes, si Sri Chinmoy parle en anglais, la musique que l’on entend sur des images du Japon est de l’âme est accessible à chacun. Secouante certaines fois, elle est en rapport avec l’histoire du Japon. Sri Chinmoy méditera avec un moine bouddhiste au pied de l’immense Statue du Bouddha. Kedar, qui a filmé ces images nous dit : « Dans les temps actuels je pense qu’il est très important d’apporter de bonnes vibrations dans le champ morphogénétique en ce qui concerne le Japon, alors que le pays traverse des moments des plus difficiles. J’ai donc téléchargé la version complète de mon DVD « Sri Chinmoy au Japon 1992″ qui comprend des scènes du maître spirituel Sri Chinmoy (1931-2007) visitant le pays, la plantation d’un arbre de paix au côté de Kamakura Daibutsu et surtout de donner un concert en l’honneur de la paix au Budokan hall de Tokyo, l’un des plus grands concerts de Sri Chinmoy dans le monde entier. »

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Heureux les bilingues qui pourront profiter des mots et les voyants qui pourront méditer sur les superbes images de Sri Chinmoy méditant ou jouant de la musique.

Déroulement de la Vidéo

1) Vues du Japon sur la musique du Concert que Sri Chinmoy a donné au Japon en 1992.
2) Sri Chinmoy reçoit un prix du moine bouddhiste Kamakura Daibutsu et médite avec lui.
3) Un chœur de fille chante des chants en l’honneur du Bouddha écrit par Sri Chinmoy. Sri Chinmoy médite il est en contact avec le Plus Haut, probablement Bouddha.
4) Sri Chinmoy et Kamakura Daibutsu rejoignent l’endroit où un arbre de Paix Sri Chinmoy est planté. Voyez Sri Chinmoy qui ramasse la terre avec la pelle est en même temps sur d’autres plans de conscience

(suite…)

Une tellement bonne nouvelle ! Gorbachev et Ban Ki-moon se positionnent pour l’interdiction des armes nucléaires

Mercredi 7 octobre 2009

srichinmoywithgorbachevs.jpg
Sri Chinmoy salut Mikhail Gorbachev

et Raisa Maximovna


Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a reçu à Genève, ce lundi 5 octobre, l’ancien Président soviétique, Mikhail Gorbachev qui a parlé « du retour de l’agenda du désarmement nucléaire ». Tous deux ont invité les dirigeants de la planète à agir en faveur d’une véritable réduction des arsenaux, voire d’une interdiction des armes nucléaires. « Les armes nucléaires doivent être détruites. Il faut que nous nous débarrassions de cette menace », a déclaré du siège européen de l’ONU, à Genève, celui qui a fait abattre le « Mur de Berlin ».
Ban Ki-moon a estimé que « le plus grand défi posé au désarmement nucléaire « avait » toujours  été de combler l’écart séparant les actes des paroles ». « Tout engagement en faveur de l’élimination des arsenaux nucléaires ne pourra être mis en œuvre que par l’intermédiaire d’obligations légales très contraignantes… Quelle qu’en soit sa forme, elle devra avoir force de loi », a-t-il insisté. Pour Gorbatchev, les cinq grandes puissances nucléaires historiques (Etats-unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne et France) devraient décréter un gel de leurs stocks d’armes atomiques pour lancer les pourparlers sur ce point. Il a par contre rejeté l’idée avancée par un membre de l’auditoire selon laquelle les armes atomiques auraient contribuées à maintenir la sécurité. « C’est une grande illusion que de croire qu’elles ont aidé à préserver la paix dans le passé. La menace d’un conflit atomique accidentel a toujours existé », a-t-il fait valoir.

mged2140x160.jpg

Petite biographie de Mikhaïl Gorbatchev :

Mikhaïl Gorbatchev est né le 2 mars 1931 dans le village de Privolnoye, district de Krasnogvardeisky, sur le territoire de Stavropol. Ses parents sont paysans. Il n’a que 10 ans lorsque les nazis envahissent l’Union Soviétique et est très marqué par la guerre.
Alors qu’il n’a que 13 ans, Mikhaïl commence à travailler en aidant son père à conduire la moissonneuse. « Après un an ou deux, j’étais capable de réparer n’importe quel problème technique. Je suis particulièrement fier de pouvoir reconnaître une erreur de fonctionnement rien qu’au son ».

(suite…)