Archive de la catégorie ‘- Plans de conscience’

Que pouvons nous apprendre de nos rêves ? Réponse de Sri Chinmoy

Samedi 26 décembre 2009

Question : Que pouvons nous apprendre de nos rêves ?

ckg208n14.jpgSri Chinmoy : Nous pouvons beaucoup en apprendre, à condition de savoir de quel plan de conscience ils proviennent. Un rêve provenant du monde vital inférieur doit être rejeté. Il est absurde d’accorder de l’importance à un rêve où l’on tue ou bien où l’on est tué. Les rêves du plan vital inférieur sont inutiles et sans importance. Il n’y a aucun enseignement à en tirer.
Par contre il faut accorder toute son attention au rêve qui vient du plan intuitif, du plan psychique, du mental supérieur, du sur-mental, du mental illuminé ; par exemple un rêve où l’on se voit capable d’aider quelqu’un dans sa méditation ou d’élever sa conscience.
Des rêves provenant de plans élevés, des rêves bons ou divins, doivent être gardés précieusement. Lorsque nous avons ce genre de rêves, il nous faut hâter leur transformation en réalité : en tant que chercheurs spirituels, cela devrait être notre rêve le plus cher que de créer la paix, de l’invoquer d’en haut pour l’offrir à l’humanité. C’est pourquoi de tels rêves sont les bienvenus, tandis que les rêves destructeurs et vitaux doivent être éliminés.

© Textes extraits du livre “Sur les Ailes des Rêves” de Sri Chinmoy, édité par les Editions “La Flûte d’Or”
Copyright © 1999 Sri Chinmoy Tous droits réservés

http://www.laflutedor.com/

Vidéo pour sourire : un petit diable veut entrer au Paradis

Dimanche 30 août 2009

 

Image de prévisualisation YouTube

PARADIS ET ENFER
Par Sri Chinmoy

Au plus haut niveau spirituel, l’enfer et le paradis sont un seul même plan de conscience. Le paradis et l’enfer commencent dans le mental. Dès l’instant où nous prions, méditons et nous efforçons d’offrir la lumière intérieure acquise lors de nos méditations et de nos prières, nous commençons à entrer au paradis. Dès l’instant où nous pensons du mal des autres, les critiquons et entretenons de mauvaises pensées à leur sujet, nous pénétrons en enfer. Nous créons le paradis, nous créons l’enfer. Nous créons le paradis avec nos pensées divines, et nous créons l’enfer en nous même, par nos pensées négatives. Le paradis et l’enfer sont tous deux des états de conscience profondément ancrés en nous. Plongeons profondément en nous même, nous découvrons que nous possédons l’univers entier. A l’intérieur de ce corps physique se trouve le corps subtil ; et dans le corps subtil, dans le cœur, nous découvrons l’existence de l’âme. De là , en plongeant encore plus profond, nous apercevons l’univers entier.

© Sri Chinmoy
« Mort et Réincarnation »
Ed. La Flûte d’Or

HOME, LE FILM DE YANN ARTHUS-BERTRAND

Jeudi 27 août 2009

Si vous ne l’avez pas vu, accordez-vous le temps de le découvrir ; tout le monde est concerné ; c’est un film réaliste ; cette réalité nous la portons ; ce n’est pas un film fataliste ; la fatalité n’est pas notre droit de naissance ; c’est un film qui peut nous inspirer à être un peu plus conscient et nous sensibiliser à être acteur du changement difficile mais crucial qui s’amorce, dont tout le monde est témoin.

Image de prévisualisation YouTube

54 pays filmés en hélicoptère
217 jours de tournage sur dix-huit mois

Un film de Yann Arthus-Bertrand
Jacques Gamblin est la voix française.

733 cassettes ont été enregistrées ; 150 pays ont projeté le documentaire ; 284 salles de cinéma françaises ont diffusé le film, le plus souvent gratuitement ; la diffusion a été simultanée sur 80 chaines de télé du monde entier ; le film a été projeté sur grands écrans en plein air dans plus de 40 grandes villes (Champ de Mars à Paris, Ciné Lumière de Londres, Golden Hall de Marousi à Athènes, Central Parc à New York…) ; il a été traduit en 39 langues.

Yann Arthus-Bertrand souligne : « Nous sommes en train d’épuiser toutes les ressources de notre Terre, Home est un film militant et citoyen sur son état préoccupant ».  Auteur du livre « La Terre vue du ciel » (best-seller vendu à ce jour à plus de 3,5 millions d’exemplaires), il se veut positif : « Ce qui est important, ce ne sont pas les 50 % de forêts qui ont disparu, mais les 50 % qui restent ; nous sommes 6 milliards d’intelligences pour agir ».

Yann Arthus-Bertrand s’est vu récompensé pour son travail par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) le 22 avril ; avec six autres lauréats il a reçu la haute récompense de « Champions de la Terre » par Achim Steiner, Secrétaire général adjoint des Nations Unies et Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) qui a dit : « …La passion, la créativité, l’intelligence, la vision et le dynamisme unissent chacun de nos lauréats 2009 – des qualités clés urgemment nécessaires à moins de 230 jours de la réunion cruciale de la convention sur le climat des Nations Unies en Décembre. Des qualités aussi indispensables pour transformer la crise actuelle et future en une opportunité pour réaliser une économie verte durable pour le 21e siècle »

 

Pour donner de la force à  la
Conférence sur les changements climatiques de Copenhague
de décembre 2009,
le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE)
lance une campagne sur internet
afin d’obtenir des millions de signatures de soutient.
La pétition peut être signée sur le site :
www.sealthedeal2009.org.

Question – Réponse apportée par Sri Chinmoy : trouver la signification de nos rêves ?

Samedi 31 mai 2008

Question : Quelle est la meilleur façon de trouver la signification de nos rêves ?
ckg208n14.jpgSri Chinmoy : Il est très difficile de donner la signification exacte des rêves. Tout comme il y a sept mondes supérieurs et sept mondes inférieurs, il y a aussi de nombreux mondes oniriques. Un rêve fait dans un certain plan aura une certaine signification qui sera tout à fait différente s’il est fait dans un autre plan. Chaque plan doit être connu et compris correctement. Chaque plan offre la vérité d’une façon particulière.
De très nombreux livres ont été écrits sur les rêves : chacun les explique à sa propre manière, chacun donne une interprétation différente d’un même évènement. En réalité, il ne peut y avoir d’explication standard, car tout dépend du plan duquel vient le rêve.
Si vous n’avez pas de maître spirituel, il vous faut plonger profondément en vous-même afin de connaitre la signification réelle du rêve. Essayez de ressentir votre propre existence à l’intérieur du rêve, de sentir que vous êtes vraiment dans ce rêve. Ceux qui méditent chaque jour ne trouveront pas cela difficile, car la conscience se développe par la méditation régulière. Si aucune signification ne vous parvient, ni de l’intérieur, ni d’un maître spirituel, le mieux est de continuer d’aspirer. Le jour viendra où soit vous trouverez un enseignant, soit votre être intérieur vous indiquera le sens de vos rêves.
Le fait de connaitre la véritable signification d’un rêve vous inspirera naturellement pour aller de l’avant dans votre voyage spirituel. Si vous faites un rêve merveilleux et que quelqu’un vous l’explique de façon appropriée, vous en tirerez une plus grande inspiration à aller profondément en vous-même. Parfois, il se peut qu’en rêvant vous ayez une expérience effrayante, et que vous croyiez que cela signifie que des malheurs vont s’abattre sur vous. Cela n’est pas forcément vrai. Peut être le rêve n’indique-t-il que la mort de votre vie sensuelle ou émotionnelle. C’est pourquoi il est bon d’avoir un maître spirituel pour vous situer par rapport à cela. Alors vous aurez la vraie signification de vos rêves, et s’ils sont bons et inspirants, vous en obtiendrez la force d’un éléphant pour progresser, car vous sentirez que votre progrès a été ordonné de l’intérieur. Vous ne pouvez trouver de profit que dans une explication adéquate de vos rêves.

 

© Textes extraits du livre “Sur les Ailes des Rêves » de Sri Chinmoy, édité par les Editions “La Flûte d’Or”
Copyright © 1999 Sri Chinmoy Tous droits réservés
http://www.laflutedor.com/