Archive de la catégorie ‘- Pouvoir’

Snifer, renifler, sentir la drogue… ici, partout, dans la rue, les espaces publics, les escaliers de son immeuble !

Mardi 25 décembre 2012

« Sentir la drogue veut dire,

dans ce cas,

respirer la drogue,

donc,

se droguer en respirant.

Ce n’est pas neutre du tout !

Que fait l’Etat ? »

Nidish

Différences entre magie noire et occultisme par Sri Chinmoy, Maître spirituel indien

Dimanche 7 août 2011

mangerlebonpain.jpg
Manger le bon pain

Malheureusement, en Occident l’occultisme a été victime de malentendus. Ici, en Occident, vous avez constaté que la magie noire a pris la place de l’occultisme. Le véritable occultisme ne peut jamais détruire personne ni créer de calamités à qui que ce soit. Tandis que la magie noire qui est la plus basse forme de l’occultisme, a créé des millions de problèmes. J’ai connu personnellement six ou sept personnes qui furent attaquées sans merci par des prêtres de la magie noire. Elles sont venues me voir afin d’être secourues. Je les ai aidées et elles sont libres maintenant. Or, beaucoup de gens croient que ces choses ont été causées par les véritables pouvoirs occultes. Mais le vrai pouvoir occulte ne saurait créer de tels problèmes. C’est la magie noire qui, au plus bas niveau vital, a créé ces calamités.

Donc, si l’occultiste vit au niveau de l’âme, c’est un occultiste divin. Mais si l’occultiste vit au niveau du vital -le vital inférieur, le vital des émotions, le vital impur – alors il ne peut vivre pour l’âme. Il vit pour la satisfaction de son propre égo, qui est non divin, grossier, obscur, impur et mauvais.

Un véritable chercheur de lumière et de vérité ne cherche pas les pouvoirs occultes. Tout le monde doit un jour réaliser Dieu, mais si l’on croit que les pouvoirs occultes sont nécessaires pour réaliser Dieu, on commet alors une déplorable erreur. Il y a beaucoup d’occultistes qui n’ont pas réalisé Dieu. Aucun fils de Dieu, aucun être humain ne restera non réalisé.

 

(suite…)

LE PSYCHISME HUMAIN SON FONCTIONNEMENT INTERNE : 3 le vital

Mardi 24 novembre 2009

Vous retrouverez l’ensemble des huit articles qui concernent : le corps, le vital, le mental et l’âme Ici ; il est préférable de commencer la lecture méthodiquement, en commençant par le texte présentant le corps. Chaque article est court, dense et complémentaire aux autres. Le premier article est le plus ancien, il est en premier, en partant du bas. L’ensemble forme le texte intégral.

earlycentresmiling150k2.jpeg

3ème extrait : Le vital

Supérieur au corps est le vital. Il incarne soit le dynamisme divin, soit une forme d’agressivité hostile. C’est lorsqu’il est non illuminé qu’il se montre agressif. Il aime alors témoigner de son pouvoir envers autrui et souhaite contrôler, dominer, voire même détruire. Seule la gloire l’intéresse et il est prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Le vital dynamique, lui, ne désire que stimuler et inspirer. « Assez perdu de temps ! Debout ! Agissez pour l’humanité ! » Implore-t-il. Sans sa stupéfiante nécessité intérieure, rien ne saurait être révélé sur terre. Il ignore le lendemain ; seul l’instant présent l’intéresse, même s’il ne doit se reposer qu’après avoir atteint la vérité.

Bien que le corps, le mental et le cœur soient susceptibles eux aussi de ressentir l’émotion, celle-ci demeure le terrain privilégié du vital. L’émotion vital peut adopter une forme soit exubérante et enfantine, soit incontrôlé et infantile. Malheureusement, elle n’est la plupart du temps qu’indisciplinée et obscure.

Nombreux sont ceux qui confondent le vital émotionnel avec le cœur. Ils distribuent leurs biens à autrui et dès l’instant suivant ne pensent qu’à les récupérer ! Ce type de générosité n’a rien à voir avec le cœur. Il ne s’agit là que du jeu du vital non illuminé et insatiable, qu’il convient d’éviter à tout prix.

Prochain extrait : Le mental

Pensée du jour de Sri Chinmoy : Le Pouvoir de se conquérir

Jeudi 15 octobre 2009

sb5.jpeg

Non le pouvoir de conquérir les autres,
Mais le pouvoir de devenir un avec les autres
Est le pouvoir ultime.
Sri Chinmoy

Question – Réponse de Sri Chinmoy : Pouvoirs occultes et volonté de Dieu

Mardi 29 septembre 2009

Question : Si vous développez des pouvoirs occultes ou spirituels dans une incarnation, les retrouvez-vous dans d’autres incarnations ?

srichinmoynidishunblogfr.jpgSri Chinmoy : La plupart du temps, vous accumulez ces pouvoirs. Si vous acquérez une certaine richesse spirituelle dans une incarnation, vous serez plus riche dans votre prochaine incarnation -à moins que vous abusiez de vos pouvoirs. Si vous abusez de vos pouvoirs, ils disparaissent. Mon oncle maternel avait un formidable pouvoir occulte. Les gens venaient souvent toucher ses pieds en le suppliant de les aider. « Oh, s’il vous plait, soignez ma femme » disaient-ils, « elle se meurt et je ne peux vivre sans elle. » Ou bien : « On a volé ma vache. S’il vous plait, aidez-moi à la retrouver. » Il utilisait donc ses pouvoirs occultes sans consulter la Volonté de Dieu et peu à peu, il les perdit. Alors il implora Mère Kali, la suppliant de ne plus lui donner de pouvoir occultes parce qu’il les utilisait toujours à tord et à travers et qu’il n’avait pas le temps de penser à elle. Mais Mère Kali les lui rendait toujours. Elle voulait qu’il apprenne à bien utiliser ses dons.
Au début, mon oncle maternel pensait qu’il se montrait compatissant en aidant les gens. Plus tard, il s’aperçut qu’en utilisant sa compassion humaine, il ne faisait que créer davantage de problèmes, car la plupart du temps, si ces gens enduraient le karma qu’ils avaient récolté, c’était parce que telle était la volonté de Dieu.

© « Conversations avec Sri Chinmoy » paru aux Editions La Flûte d’Or

Aphorisme – Pensée du jour, de Sri Chinmoy

Vendredi 30 mai 2008


birds6a2.jpg

 

Le pouvoir d’un rêve peut incontestablement
rendre un homme heureux.
Mais seul le pouvoir de la réalité
peut lui donner une perfection sans réserve.

 

 

© Textes extraits du livre “Sur les Ailes des Rêves” de Sri Chinmoy, édité par les Editions “La Flûte d’Or”
Copyright © 1999 Sri Chinmoy Tous droits réservés

http://www.laflutedor.com/

Aphorisme – pensée du jour, de Sri Chinmoy : Le pouvoir

Lundi 21 avril 2008


soulbird2.jpeg

Lorsque le pouvoir de l’Amour
Remplacera l’amour du pouvoir,
L’homme portera un nom nouveau : Dieu


© Aphorisme et oiseaux extraits du livre « Le cœur parle » de Sri Chinmoy paru aux Editions Altesse

Aphorismes sur le Pardon, de Sri Chinmoy

Lundi 14 avril 2008

 

aceh1.jpg

L’ultime pouvoir consiste
Non pas à vaincre les autres,
Mais à s’unir à eux.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

La manière ensoleillée de réaliser Dieu
Consiste à oublier franchement
et à pardonner sagement

Les erreurs passées de l’autre.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Deux seuls miracles
méritent d’être vus :
Le miracle de l’amour
Et le miracle du pardon.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Mon Seigneur Suprême,
Si Tu me pardonnes
Et si Tu me donnes une autre chance,
Ce n’est pas parce que
Je mérite le pardon,
mais parce que
Tu veux que Ta Création tout entière
Soit absolument parfaite.

© Aphorismes extraits du livre “Pardon” paru aux Editions de “La Flûte d’Or” : http://www.laflutedor.com/
© Centre Sri Chinmoy : Dessin d’enfant
Copyright © 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés

D’autres textes sur le sujet, cliquer sur le mot clé « Pardon » ci dessous, en bleu.

Interview de Boris Grebenshikov Purushottama

Dimanche 6 avril 2008

Nadège Kojevnikova, NEVSKOE VREMIA : Comment devenir star ?
Boris Grebenchikov, maître du rock soviétique, répond à cette question dans une interview exclusive. On peut se confier à l’opinion de cette star, et nous ne doutons pas que Boris Grebenshikov en est une. Le leader d’Aquarium a passé les épreuves de la clandestinité et des stades, des caprices du public et de l’industrie du spectacle, dans son pays comme à l’étranger. Il reste l’épreuve par le temps qui passe vite : le public de Grebenshikov consiste déjà de trois générations d’auditeurs. Et le leader d’Aquarium est atteint par la gloire, dont BG disait qu’elle “vient seulement quand l’homme laisse derrière lui tout ce qui est superficiel”. Mais Boris Grebenchikov dit que cela a été précédé par de nombreuses erreurs et tentations…

default.jpgTentation 1 : “Chacun peut devenir célèbre”

- C’est facile de me dépasser en célébrité ! Pour se faire, il faut :
a) s’habiller bizarrement ;
b) se comporter bizarrement ;
c) donner des interviews criardes ;
d) commettre des actes malsains et antisociaux…
C’est tout! Dans six mois – une gloire nationale!

- Vous-même avez-vous suivi ces prescriptions au début de votre carrière?
- Non, à l’époque, il suffisait de rester soi-même pour acquérir une gloire d’un Robin des Bois et être intensément poursuivi.

- Alors, vous n’avez pas eu besoin des “interviews criardes” pour arriver au succès?
- De même qu’on dit que “un poète en Russie est plus qu’un poète”, nous sommes ici quelque chose de plus que des musiciens. Les gens ont besoin de nous. Et j’ai mes propres hypothèses pourquoi… C’est simple: de toute l’histoire d’Aquarium, nous n’avons rien fait exprès afin de “plaire”. Si nous chantons, nos chansons ne sont pas écrites à la commande d’un monsieur avec son portable au quatrième rang ou d’un conseil artistique. Le plus important pour moi est ma propre intuition: elle me montre ce qui doit être chanté aujourd’hui. Et je pense que le secret de la grande popularité d’Aquarium réside dans notre fidélité à nous-mêmes, à notre boussole intérieure.

- Dans un de ses interviews, David Bowie parlait du sentiment de “tenir le public sur la main”. Avez-vous ce sentiment, surtout devant les auditeurs de 15 à 18 ans ?
- Quelquefois, il m’est arrivé de ressentir quelque chose comme ça, et c’étaient des moments de grand piège. Se considérer vedette est un syndrome très dangereux. Il faut réaliser que tu n’es qu’un transmetteur. Oui, tu transmets le courant ! Mais tu n’es que le fil électrique, pas la source. Quand, en 1989, tout un stade de jeunes se levait et dansait sous nos chansons, avec des bougies dans les mains, j’ai dû vivre quelques instants catastrophiques où je me sentais célèbre. Il y en a beaucoup qui sont tombés dans ce piège. Mais si l’on se voit comme un “travailleur”, et pas comme une vedette, on y puise beaucoup plus de plaisir, et ça dure plus longtemps.

Interview intégrales parues sur :

http://www.aquarium-web.com/fr/publikat/sekret.htm