• Accueil
  • > = Pratique d'un instrument

Archive de la catégorie ‘= Pratique d’un instrument’

Le groupe suisse Montain Silence interprète les chants spirituels de Sri Chinmoy

Jeudi 19 mai 2011

Image de prévisualisation YouTube

Le groupe  « Mountain-Silence » a donné de part le monde un grand nombre de concerts spirituels. Les chants que le groupe interprète sont en bengalis, en anglais, mais aussi en français ; ils ont été écrits par le compositeur bengali et maître spirituel Sri Chinmoy. Ce concert a eu lieu lors d’une messe dans le village suisse de Zermatt, les musiques sont ici accompagnées de très belles images de l’église et de montagnes. Elles ont été filmées par notre ami Kedar.

Sri Chinmoy joue sur 75 pianos

Dimanche 22 août 2010

photodesrichinmoyparnidish.jpg

Cette photo a été prise à New York par Nidish, le 22 aout 2005. Ce jour là, à l’occasion de ses 75 ans, Sri Chinmoy a joué sur 75 pianos, deux mélodies, à chaque fois différentes. La première était la mélodie d’un chant connu, de sa composition, l’autre était une composition, non conventionnelle, qui lui était propre, très puissante par ce qu’elle touchait en nous ; ces interprétations ne laissaient jamais insensible ses auditeurs. 

Pour tous renseignements complémentaires sur Sri Chinmoy, un site : srichinmoy.fr

Mandu et Visuddhi sur Harpe et Erhu lors d’un Concert Song of the Soul à Zurick

Vendredi 27 novembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Vous allez pouvoir apprécier deux pièces musicales l’une interprété par Mandu à la harpe en solo,
puis ce sera Visuddhi qui prendra l’instrument, Mandu sera alors sur un instrument chinois appelé Erhu.
L’ensemble est très doux et profond.
Les musiques sont de Sri Chinmoy.
Ces interprétations ont eu lieu lors du
Concert Song of the soul,
en tournée à Zurick (Suisse).

Ce concert hors du commun est composé par de nombreux artistes,
metteur en scène, décorateurs, éclairagistes
aux services d’excellents musiciens,
solistes, en groupe ou en choeurs,
poètes et chanteurs
tous à leurs manières interprètent
les chants sacrés écrits par Sri Chinmoy.
Le tout est très varié, de qualité professionnelle,
quoique l’ensemble des participants soient bénévoles.
Ces concerts, tant ceux de la tournée européenne que ceux de la tournée américaine,
sont entièrement gratuits.
Qui paie, vous allez demander
tous ceux qui offrent les concerts.

Ainsi, si vous venez, vous serez nos grands invités.
Un concert est prévu à Paris la première semaine de novembre.
La date exacte sera affichée ici, dès que nous en saurons plus.
Et aussi sur le site de
« Song of the Soul »
où vous pourrez voir et écouter
d’autres prestations.

http://www.songsofthesoul.com/en/songs-soul

 

Sur ce blog,
vous pouvez aussi cliquer sur le lien
pour écouter d’autres groupes participants à la tournée

http://nidish.unblog.fr/tag/musique-song-of-the-soul/

 


Les images de la vidéo sont de Kedar Vidéo.

Japaka Orchestra, à New York, chante en Live

Lundi 23 novembre 2009


Image de prévisualisation YouTube
Japaka Orchestra en concert live au café spirituel Panorama, à New York.
Ils interprètent deux chants de Sri Chinmoy
Ci-dessus : « No More My Mind »
Ci-dessous : « Swarge Martye »

Image de prévisualisation YouTube

Sitar et Tabla par Adesh et Ajita lors de la tournée du « Concert Song of the Soul » en Europe

Mardi 17 novembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Après le succès des concerts « Song of the Soul » à New york,
les disciples de Sri Chinmoy européens ont eu l’idée
d’organiser une tournée
des meilleurs musiciens et chanteurs de notre voie en Europe.
Vous pouvez voir ici Adesh au sitar et Ajita au tabla,
un couple allemand que parfois leurs filles accompagnent
à la Flûte traversière et au violon.
Un concert Song of the Soul
va avoir lieu sur une soirée à Paris
vers les 6-7 novembre 2010.

Sur ce blog,
vous pouvez cliquer sur le lien
pour écouter d’autres groupes participants à la tournée
« Song of the Soul »

http://nidish.unblog.fr/tag/musique-song-of-the-soul/

Question – Réponse de Sri Chinmoy : La musique affecte-t-elle notre conscience ?

Vendredi 25 septembre 2009


Question :
En quoi la musique affecte-t-elle notre conscience ?
ckg208n16.jpgSri Chinmoy : On pourrait comparer notre conscience à un livre. Ecouter une musique de caractère divin nous permet d’écrire dans notre livre quelque chose de hautement significatif ? Mais si la musique que nous écoutons est non-divine, ce que nous écrirons le sera tout autant. La qualité de notre livre en souffrira. Tandis que si nos écrits sont divins, le livre sera d’une grande qualité.
Lorsqu’on écoute de la musique non-divine, c’est comme si, ayant devant soi une feuille de papier, on y faisait une tache d’encre qui gâche irrémédiablement sa blancheur. La bonne musique, en revanche, nous permet d’écrire quelque chose de divin et d’immortel sur notre feuille de papier.
L’eau est le symbole de la conscience. Tout comme l’eau, la conscience est neutre de nature. Ce qui importe, c’est ce que l’on met dans l’eau. S’il s’agit d’une substance inoffensive, douce, divine, on en ressentira une grande joie. Mais si l’on y verse une substance non divine, quelque poison destructeur, et qu’on la boit, on pourra en mourir.
A nous de décider ce que nous allons mettre dans notre eau avant de la boire.


© Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy

Question – réponse par Sri Chinmoy : LA DEESSE SARASVATI, déesse des arts

Lundi 30 juin 2008

 

300pxsarasvati2.jpg

Photo extraite du site : http://members.tripod.com/Hindu_web_graphics/saraswati.htm

 

Question : Lorsque l’on entend les poètes parler des muses, s’agit-il simplement d’une métaphore ou bien sont-elles vraiment des êtres des mondes supérieurs qui président certains arts ?

 

Sri Chinmoy : A chaque art correspond une certaine déité. Mais il y a également la déesse Saraswati, qui est la principale déesse des arts. Elle donne la connaissance et la sagesse, le plus grand des arts. parmi tous les arts, la Lumière-Sagesse est la meilleur. Il y a également d’autres déités qui préside l’art en général. Un chercheur spirituel qui ne souhaite pas considérer sa vie entière comme un art, s’il souhaite simplement être un peintre, un musicien ou un chanteur, ne s’adressera pas à quelqu’un qui incarne tout.
Si je souhaite devenir un peintre, j’invoquerai la déité qui préside la peinture. Mais si je veux devenir l’artiste de Dieu, si je veux que ma vie devienne une oeuvre d’art suprême, ma prière devra s’adresser au plus-haut., à celui qui incarne toutes les aptitudes de la vie. Cela ne sera pas nécessairement le Suprême, quelqu’un qui incarne toutes les capacités artistiques qui représentent la vie en tant que telle. J’essaierai d’atteindre le dieu ou la déesse cosmique qui incarne toutes les qualités de la vie considérées comme un art.

Question : Comment la déesse cosmique Saraswati nous aide-t-elle dans l’art ?

Sri Chinmoy : Saraswati, selon notre philosophie indienne, est la mère de l’art, la mère de la musique, la mère de toute connaissance. Lorsqu’elle joue de la vina, elle illumine la conscience aspirante de l’humanité. Elle est l’artiste suprême et si on est capable de recevoir la Lumière-Compassion dont elle nous inonde, on peut devenir un artiste suprême.
Lorsque j’avais quatorze ou quinze ans, Saraswati est venue un jour à moi en jouant de sa vina avec beaucoup de ferveur. Puis elle a brisé sa vina en morceaux et m’a donné les morceaux. Elle dit qu’elle avait jeté toute sa connaissance, ses capacités musicales ainsi que toutes ses autres capacités en moi, mais seulement dans la mesure de ce que j’étais capable de recevoir. Peut-être ai-je reçu un peu de sagesse ?

Extrait du livre “L’art et la spiritualité” de Sri Chinmoy, récemment édité, en France, par les “Editions de La Flûte d’Or”.
Copyright © 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés

Pour tous renseignements complémentaires, un site : srichinmoy.fr

Question – Réponse de Sri Chinmoy : L’Art, une forme de méditation ?

Lundi 30 juin 2008


Question :
Est-ce que l’art est une forme de méditation ?

ckg208n13.jpgSri Chinmoy : Cela dépend de la forme d’art. S’il s’agit d’art spirituel, c’est bien sûr une forme de méditation. Mais si vous jouez de la musique non divine ou que vous écrivez des livres détestables ou que votre mental se traine dans la fange pendant que vous peignez, on ne pourra pas parler de méditation. Lorsque vous créez, si votre conscience se trouve dans le monde du vital inférieur, ce ne sera pas une forme de méditation. Mais par contre, si vous chantez quelque chose de fervent ou bien si vous entrez dans une conscience très élevée pendant que vous créez et si vous vous donnez de manière divine à l’objet ou au sujet dans lequel vous vous impliquez, vous êtes alors certainement dans la méditation. C’est à vous de déterminer ce que vous voulez créer et où vous amenez votre conscience pendant que vous créez.

Extrait du livre “L’art et la spiritualité” de Sri Chinmoy, récemment édité, en France, par les “Editions de La Flûte d’Or”.
Copyright © 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés

Question – Réponse de Sri Chinmoy : ART, ARGENT ET ASPIRATION

Lundi 30 juin 2008

ckg208n.jpg

Question : Quelle est la forme la plus élevée de l’art ?

Sri Chinmoy : La forme la plus élevée de l’art, l’art le plus élevé, l’art suprême pour un chercheur est l’art de la réalisation de Dieu. La réalisation de Dieu doit être accomplie par le biais de l’aspiration et de la consécration. L’aspiration et la consécration vont ensemble. Si vous devez être un musicien toute votre vie, vous devez ressentir que votre travail n’est pas un travail, mais un service consacré au Suprême. Si vous considérez votre activité comme un travail, un moyen de faire de l’argent ce n’est plus de l’art. Lorsque vous jouez, vous devez aspirer à atteindre le Plus Haut, et vous devez avoir le sentiment de consacrer toute votre capacité, votre volonté et vos accomplissements au Suprême en vous. Si vous avez cette attitude, ce sera la meilleure forme d’art sur terre, l’art suprême le plus élevé de votre vie d’aspiration.

 

Question : Comment peut-on rendre son art spirituellement vivant ?

Sri Chinmoy : Vous pouvez le faire à travers l’aspiration. Même si vous faites deux cents mauvaises peintures, vous avez toujours l’aspiration de faire quelque chose de bon. Vous ne peignez pas pour de l’argent ou pour tout autre motif terrestre. Lorsqu’on est un vrai chercheur sincère, l’aspiration donne vie à son art. Mais combien d’artistes allez-vous trouver qui sont des chercheurs sincères ? L’aspiration de la plupart des artistes est complètement extérieure à leur art. Ceux-là ne pourront évidemment pas produire un art spirituel.

Extrait du livre “L’art et la spiritualité” de Sri Chinmoy, récemment édité, en France, par les “Editions de La Flûte d’Or”. Copyright © 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés

Question – Réponse : LE CHAKRA DE LA GORGE centre spirituel de l’art

Lundi 30 juin 2008

srichinmoyckg328.jpg

Question : Y a-t-il un centre d’énergie spirituelle dédié à l’art et faut-il se concentrer sur ce centre avant de créer ?

Sri Chinmoy : Le chakra de la gorge est le centre spirituel de l’art.Si vous pouvez ouvrir ce centre, vous pouvez devenir un très bon musicien ou artiste dans toute discipline. Toutes les formes d’activités artistiques peuvent être développées à partir de ce centre. La difficulté, c’est que si vous n’êtes pas très pur, lorsque vous ouvrez ce centre et que vous devenez un grand artiste, vous risquez d’exercer votre art pour la gloire et le renom, et toute votre aspiration disparaîtra. Si, lorsque vous ouvrez le centre de la gorge, le centre du nombril et les centres inférieurs ne sont pas convenablement purifiés, dès que vous créez quelque chose, l’appréciation du monde fait descendre votre conscience. Peut-être n’avez-vous envie de créer que pour être applaudi plutôt que pour servir Dieu à travers votre création. Si vous n’êtes pas sûr intérieurement de votre pureté, la meilleure chose à faire est de prier le Suprême de vous purifier et d’illuminer votre conscience afin de vous éviter de chuter dans votre vie spirituelle au moment où l’ouverture de ce chakra libérera une immense capacité artistique en vous. Mais si vous avez consciemment établi un certain niveau de paix, de lumière et de félicité dans votre vie, vous pouvez ouvrir en toute tranquillité ce centre et créer quelque chose de beau, de significatif et permanent.

Question : Le chakra de la gorge est-il le seul chakra qui nous aide à devenir des artistes ou des musiciens ?

Sri Chinmoy : Si vous vous concentrez sur le chakra de la gorge, vous serez capable de devenir un très bon artiste, un musicien, un écrivain, un danseur ou un chanteur. Cela ne veut pas dire que les autres centres n’ont pas la capacité de vous aider, mais le centre de la gorge est le plus efficace dans ce domaine. C’est comme le réfrigérateur dans une maison. La conscience de la nourriture ou sa vibration est dans la maison, mais c’est dans le réfrigérateur de la cuisine que je trouve la nourriture immédiatement.

Extrait du livre “L’art et la spiritualité” de Sri Chinmoy, récemment édité, en France, par les “Editions de La Flûte d’Or”.
Copyright © 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés

Pour tous renseignements complémentaires, un site : srichinmoy.fr

12