• Accueil
  • > Prix Nobel Littérature : Sri Aurobindo

Archive de la catégorie ‘Prix Nobel Littérature : Sri Aurobindo’

22 Phrases extraites de Savitri par Sri Chinmoy, l’œuvre spirituelle colossale de Sri Aurobindo, prix Nobel de littérature

Jeudi 8 septembre 2011

sriaurobindo.jpg

Sri Aurobindo

1) L’architecte de la destinée n’est pas un Dieu aveugle.

2) Une caverne de ténèbres garde la lumière éternelle.

3) La petitesse des limites de la mort n’est pas ce que nous sommes.

4) Il y a une Lumière qui conduit, une puissance qui facilite.

5) Un instant voit ce que les âges peinent à exprimer.

6) Le mental de l’existence est une marionnette pensante.

7) Un effleurement peut modifier la face figée du destin.

8) Tout de notre terre part de la boue et finit dans le ciel.

9) Toute chose provient du silence, tout s’en retourne au silence.

10) Toute chose est réelle. Ici n’est qu’un rêve.

11) Toute chose ici est suspendue entre le « oui » et le « non » de Dieu.

12) Même en cas de défaites, la vie doit poursuivre sa lutte.

13) Une heure idiote détruit ce que des siècles ont réalisés.

14) L’Amour est l’aspiration de l’un pour l’unique.

15) L’homme est à la fois animal et Dieu.

16) La matière révèlera le visage de l’esprit.

17) Mortality tears ill the eternal’s touch.

18) La perfection d’un seul homme peut encore sauver le monde.

19) L’esprit augmente en puissance par la défaite.

20) L’âme qui peut vivre seule avec elle-même rencontre Dieu.

21) Il y a une utilité à chaque trébuchement et à chaque chute.

22) La vérité née prématurément pourrait briser cette terre imparfaite.

Sri Chinmoy a extrait ces phrases (en anglais) de l’œuvre de Sri Aurobindo pour les mettre en musique et les chanter. Sri Chinmoy a été à l’Ashram de Sri Aurobindo de 1944, à la suite du décès de ses parents, à 1964. Il avait alors 32 ans quand il quitte la communauté spirituelle de Pondichéry ; répondant à un appel intérieur, il est parti aux Etats Unis. Sri Chinmoy est toujours resté en les meilleurs termes avec Mère et l’ashram de Sri Aurobindo.

Sri Aurobindo – La pacification du mental, lecture du texte extrait du livre « La pratique du yoga intégral »

Jeudi 4 août 2011


[GV DATA= »http://www.tagtele.com/v/42574″ type= »application/x-shockwave-flash » wmode= »transparent » width= »425″ height= »350″>« ][/gv]

La pacification du mental
 Lecture du texte de Sri Aurobindo.

Durée : 11’46

Texte extrait du livre « La pratique du yoga intégral » paru aux Editions Albin Michel.
Le texte est lu par johndifool
La musique est de : Ustad Asad Ali Khan – Raga Darbari Kanada

Paroles de Sri Aurobindo relevées par Sri Chinmoy sur le thème de « L’homme et Dieu »

Jeudi 4 août 2011


sriaurobindo.jpg

Sri Aurobindo

Sri Chinmoy a rapporté et mis en musique ces quelques phrases de Sri Aurobindo :

8 Phrases de Sri Aurobindo

- Tout peut-être accompli si le touché de Dieu est là.

- La Lumière de Dieu ne peut demeurer un court instant.

- Tandis que l’on est là, l’on est sa propre infinité.

- Qui n’a pas traversé l’enfer ne peut atteindre le ciel.

- Notre condition humaine berce le Dieu futur.

- Celui par qui vivent toutes les créatures et qui ne vit par aucune.

- S’échapper n’octroie ni la victoire, ni la couronne.

- Dans un silence absolu repose une puissance absolue.

11 Citations de Sri Aurobindo

- L’âme de l’homme est plus grande que son destin.

- La vie que vous menez dissimule la Lumière que vous êtes.

(suite…)

Des bases de compréhension de ce qui nous anime dans la vie, par Sri Aurobindo

Dimanche 8 novembre 2009

sriaurobindo.jpg
Sri Aurobindo

Je vous présente ici deux extraits d’un livre de Sri Aurobindo « Trois Upanishads » paru aux Editions Albin Michel dans la collection Spiritualités vivantes. Ces extraits sont un développement de la notion que l’on décrit dans le Zen par « Goute d’eau dans l’Océan », c’est comprenant Cela intuitivement parfois consciemment que les chercheurs en quête de Paix, d’Absolu, de Plénitude entament une recherche mystique, spirituelle, et que d’autres entament des tours du monde, ou encore se mettent au service du grand Tout que sont l’Humanité et l’Environnement, ou encore courent, pratiquent divers sports, dansent s’expérimentent au jeu d’acteur dans le théâtre… La dimension sacrée rattachée à toute ces activités nous relient à Ce qui nous anime. Krishna conseille à Arjun, le disciple idéal, de placer sa conscience dans chacun de ses mouvements. Actualisés, ses merveilleux conseils peuvent être intégrés dans notre quotidien, au travail, à la maison, dans les taches ménagères, de bricolages.

Le cosmos
Le monde entier est un mouvement subjectif de l’Esprit. Il est changeant et éphémère en toutes ses formations et dans toutes ses apparences ; sa seule éternité est une éternité de renouvellement ; sa seule stabilité celle d’une ressemblance, d’une fixité apparente de ses rapports d’organisation.
Dans l’univers, chaque objet distinct est, lui-même, l’univers total, se présentant sous un certain mode, sous un certain aspect de son mouvement. Le microcosme est un avec le macrocosme.Cependant, dans leur relation de principe moteur et de mouvement effectif, ils sont contenant et contenu, le monde dans le monde, mouvement dans le mouvement. Ils s’y replonge sans cesse, y trouvant la source de toutes ses activités. C’est pourquoi l’on dit qu’il est soumis à ses lois., qu’il fait partie de la Nature cosmique.

L’esprit
L’esprit est maître de son mouvement, unique, immuable, libre, stable, éternel.
Le mouvement, avec toutes ses formes, est créé pour fournir une demeure à l’Esprit qui, étant un, habite innombrable dans la multitude de ses demeures.
C’est l’unique Seigneur qui réside dans le tout et dans ses parties, dans la totalité cosmique comme en chaque être, force ou chose, du Cosmos.
Il est un et indivisible, Être unique en toutes les formes ; et leur multiplicité est un jeu de sa conscience universelle.
Chaque être est donc, dans son essence, un avec tous, libre, éternel, immuable, seigneur de la Vie.

 

 

© Sri Aurobindo « Trois Upanishads » paru aux Editions Albin Michel dans la collection Spiritualités vivantes
© Photo extraite du site www.sriaurobindosocietydehri.org/

Question – Réponse de Sri Chinmoy : POÉSIE ET MUSIQUE PROVIENNENT-ELLES d’un monde supérieur ?

Lundi 30 juin 2008

Question : Y a-t-il un monde supérieur d’où provient la poésie ?

ckg208n14.jpgSri Chinmoy : Oui. Lorsque votre conscience s’éveille ou que d’une manière ou d’une autre, vous entrez dans les mondes supérieurs, vous verrez que tout est déjà écrit. Vous n’avez pas besoin d’être réalisé pour vous rendre dans ces mondes. Le grand poète Rabindrath Tagore, par exemple, le faisait. De même Sri Aurobindo, qui lui, était bien sûr réalisé. J’ai commencé à pratiquer cela à l’âge de treize ou quatorze ans. Je n’ai absolument pas écrit certains poèmes; je voyais les mots sur le mur et je les recopiais ; beaucoup des poèmes que j’ai écrit en 1944 me sont venus comme cela. Je voyais tous les mots exacts, avec la ponctuation et tout. Ces poèmes sont venus de ces mondes. Je n’ai pas volé les mots de quelqu’un d’autre. Ils étaient déjà tout prêts dans un autre monde, mais pas encore manifestés dans ce monde. lorsque vous êtes inspiré, cela vient de votre cour et de votre esprit, mais également d’un autre monde. Vous n’êtes que le messager qui rapporte ces mots, mais ce dont je parle va plus loin. Dans le monde de la poésie, les mots sont écrits. Parfois, un être vient et les dicte. Sri Aurobindo a dit que l’un de ses livres n’avait pas été écrit par lui bien qu’il ait été publié sous son nom. Selon Sri Aurobindo, c’est un être particulier qui lui a dicté ce livre du début à la fin.

Question : Est-ce que certains grands compositeurs ont reçu leur musique en allant dans ces mêmes mondes ?

Sri Chinmoy : Pour certains, j’en suis sûr. Je suis sûr que c’était le cas de Beethoven, par exemple.


© Textes extraits du livre “Conversations avec Sri Chinmoy” Volume 3 paru aux Editions de “La Flûte d’Or” : http://www.laflutedor.com/ Copyright
© 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés