Archive de la catégorie ‘- Pureté’

Poème d’Amour vishnouïste, étudié par Tagore, Prix Nobel de Littérature, en résonance avec l’analyse de Nidish

Vendredi 11 novembre 2011

tagore1934.jpg
Tagore en 1934

Tagore, dans son livre « Sadhanâ », évoque cette lourde et difficile dualité entre les désirs limités du corps, et les besoins éternels de l’âme d’être comblés par l’Absolu. Il écrit :

Dans l’un de nos poèmes lyriques vishnouïstes, l’amant dit à sa bien-aimée :

« Je sens que je contemple depuis ma naissance la beauté de ta face,
Et pourtant mes yeux ont encore faim.
Je sens que je te presse sur mon cœur depuis des millions d’années,
Et pourtant mon cœur n’est pas repu. »

Il est donc clair que c’est véritablement l’infini que nous recherchons dans nos plaisirs.

Cela  prouve que le vrai désir de notre âme est de passer au-delà de toutes les possessions. Entourée de choses qu’elle peut toucher et sentir, elle s’écrie : « Je suis lasse de toujours prendre ; ou donc est Celui qu’on ne peut jamais prendre ? »

Nous continuons après Tagore, en rajoutant que c’est sans doute ce qui anime nombreux dans le Zapping des chaînes de télé et sur internet, quelle est l’image recherchée dans cette quête folle, si ce n’est celle de l’Infini grandeur de l’Indicible. N’est-ce pas cette quête d’Amour infinie que d’autres recherchent par la prise de drogues ? D’alcool en prenant le risque de perdre le complet contrôle de soi et même de se détruire ? N’est-ce pas cette fuite en avant qui est pratiquée quand on craque une allumette pour allumer une cigarette qui nous tue ? N’est-il pas dit à ce moment-là : « Je ne sais où Tu es. Je me détruirai, jusqu’à te trouver dans la mort. » ?

Joindre les mains. Aligner son axe à la perpendiculaire du monde pour rejoindre le Ciel, tels sont les solutions simples, inévitables, à la portée de tous ceux qui recherchent, la Vérité, un mieux vivre, une relation entière et profonde à l’Amour qui nous entoure et pour lequel nous accordons qu’un intérêt minimum ne répondant pas assez aux besoins de notre âme.

Par la prière, par la méditation nous répondons aux besoins de notre âme affamée, et retrouvons Joie, Gaieté, raison de vivre et satisfaction intérieure. Ce que nous cherchions dans le petit et l’auto destruction, nous le trouvons dans le Grand, la restauration de nous même, et l’Eternel.

© « Sadhanâ » de Rabindranath Tagore paru aux Editions Albin Michel
© Résonnance de Nidish

Histoire vraie : « Vraiment ? » Un Maître Zen questionne

Dimanche 24 juillet 2011


zen.jpg

Sri Chinmoy raconte :

« …Il est même arrivé qu’un véritable Maître spirituel, qui était la pureté immaculée en personne, soit victime des critique du monde ignorant :

Il était une fois un Maître Zen très pur et d’un grand niveau d’illumination. Non loin de chez lui se trouvait une épicerie. Le propriétaire du magasin avait une très belle fille qui n’était pas mariée. Un jour, on découvrit qu’elle était enceinte. Ses parents devinrent furieux. Ils voulurent savoir qui était le père, mais elle refusa de leur donner son nom. A force de réprimandes harassantes, elle céda et leur dit que c’était le Maître Zen. Les parents la crurent et coururent chez le Maître Zen, le couvrant d’injures. Le Maître Zen dit : « Vraiment ? » Ce fut son seul commentaire. Après la naissance de l’enfant, les parents le lui confièrent. Il accepta l’enfant et s’en occupa. Dès lors, sa réputation fut totalement perdue, et il devint l’objet de moqueries. Des jours passèrent, puis des semaines, des mois, des années. Mais dans notre vie humaine, il y a quelque chose que nous appelons la conscience, et la jeune fille était torturée par cette conscience. Un jour, finalement, elle révéla à ses parents le nom du véritable père de son enfant, un homme qui travaillait au marché aux poissons. Les parents furent à nouveau furieux. La famille était autant torturé par le chagrin que par l’humiliation. Ils coururent chez le Maître Zen, implorèrent son pardon, lui racontèrent toute l’histoire, puis reprirent l’enfant. Il fit ce seul commentaire : « Vraiment ? »

« Il se peut que le monde ne comprenne pas ou n’apprécie pas la pureté comme il se doit, mais lorsque notre Mère, la Terre, porte en elle ne serait-ce qu’une seule âme pure, sa joie est sans limite. Elle dit : « Voici enfin une âme sur laquelle je peux compter. »

© Histoire extraite  du livre « Les Ailes de la Joie » de Sri Chinmoy paru aux Editions de la Flûte d’Or
© Photo emprunté à Buddha Chanel, que je recommande

L’heure de la méditation, les meilleurs moments de la journée

Vendredi 22 juillet 2011

meditmontagne.jpeg

La méditation peut se pratiquer à toutes heures, en tous lieux, dans n’importe quelle position. Une pratique disciplinée personnelle (régularité, ponctualité, posture, attitude intérieure) aide à nos progrès et au développement de notre réceptivité. Il y a aussi des heures propices pour gagner certaines qualités. Sri Chinmoy, Maître spirituel indien, nous les présente en toute connaissance :

Avec la régularité
Dieu chante.
Avec la ponctualité
Dieu danse.

Sri Chinmoy

L’heure de la méditation

Quel est le meilleur moment pour méditer ?

Le meilleur moment pour méditer est 3H du matin. C’est ce que l’on appelle l’Heure de Dieu, Brahma Muhurta. A cette heure précise, les dieux et déesses cosmiques accomplissent leurs devoirs célestes sur l’ordre du Suprême. A cette heure divine, vous pouvez vous aussi commencer votre voyage intérieur.

J’ai besoin de paix.
Dites-moi quel moment est le plus propice pour méditer sur la paix.

Tôt dans la soirée, entre 18h et 19h. La nature offre ses salutations au soleil, vous inspirera, vous réconfortera et vous aidera à être en paix.

J’ai besoin de puissance.
Dites-moi quel moment est le plus propice pour méditer sur la puissance.

A midi. Le soleil éclatant et cette heure très dynamique de la journée vous aideront.

J’ai besoin de joie.
Dites-moi quel moment est le plus propice pour méditer sur la joie.

Tôt le matin, entre 5h et 6h. La Mère Terre vous aidera avec son doux amour.

J’ai besoin de patience.
Dites-moi quel moment est le plus propice pour méditer sur la patience.

Le soir. Asseyez-ous au pied d’un arbre et méditez sur cet arbre. Son esprit de sacrifice vous aidera.

J’ai besoin d’amour.
Dites-moi quel moment est le plus propice pour méditer sur l’amour.

A minuit. Regardez votre image. Votre Pilote Intérieur vous aidera.

J’ai besoin de pureté.
Dites-moi quel moment est le plus propice pour méditer sur la pureté.

Tôt le matin avant que vous ne quittiez votre lit. Méditez sur votre inspiration et expiration. Votre âme vous aidera.


© Textes de Sri Chinmoy, préambule de Nidish – Centre Sri Chinmoy France

Méthodes pratiques pour atteindre la PURETÉ ; transformer ses désirs sexuels

Dimanche 17 juillet 2011


album1.jpg

Question : Comment transformer les désirs sexuels ?

Sri Chinmoy : Lorsque vous avez reçu une certaine lumière de votre méditation, concentrez-vous sur votre cœur et sentez qu’il s’y trouve un aimant, un aimant spirituel. Utilisez-le pour faire remonter toutes les forces sexuelles du vital inférieur jusque dans votre cœur. Puis sentez la présence d’un autre aimant dans votre cœur orienté dans la direction opposée. Avec cet aimant-là, vous attirerez tout ce qui se trouve dans votre mental, et le ferez descendre dans votre cœur. Ensuite, sentez un troisième aimant dans votre centre de la couronne, qui sans cesse transporte ce qui est en vous loin au-delà de votre conscience physique. Ce troisième aimant libèrera votre cœur de toutes les forces non-divines qui s’y trouvent. Lorsque votre vital sera purifié, les forces sexuelles seront transformées en une énergie dynamique, une force éternelle et comblante, et vous acquerrez toutes sortes de capacités divines.

aum.jpg
Des méthodes pratiques pour atteindre la pureté.

Si vous souhaitez acquérir davantage de pureté, vous pouvez faire cet exercice spirituel, qui est d’une grande efficacité. Vous connaissez tous la signification de AUM, le nom de Dieu. Pour commencer, le dimanche, par exemple, vous répèterez ce nom sacré du Suprême cent fois ; lundi, deux cents fois; mardi, trois cents fois; mercredi, quatre cents fois; jeudi, cinq cents fois ; vendredi, six cents fois ; samedi, sept cents fois. Et le dimanche suivant vous redescendrez à six cent fois ; puis lundi, cinq cents fois ; et ainsi de suite, jusqu’à quatre cents, trois cents, deux cents, cent. Si vous souhaitez établir la pureté autour de vous, sur le plan intérieur comme extérieur, cet exercice spirituel est des plus efficace.

Le simple fait de prononcer pureté peut contribuer à transformer la vie extérieure d’un aspirant aussi bien que sa vie intérieure.

Répétez le mot “pureté” cent huit fois chaque jour, en plaçant votre main droite sur votre nombril. Vous verrez alors qu’une pureté abondante entrera en vous et s’écoulera à travers vous. Lorsque vous serez pur, vous verrez le monde d’un œil différent. Vous verrez la pureté poindre à grande vitesse dans le monde. Vous verrez la beauté éclore rapidement dans le monde. Vous verrez la perfection se développer très vite dans le monde.


©  “Divinity’s Little Sister et de Purity” Extrait du livre de Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy à paraître en français aux Editions de la Flûte d’Or

Vivre comme des Fleurs

Samedi 16 juillet 2011

vivrecommedesfleursnidishunblogfr.jpg

« Cœurs-fleurs,
Frères et sœurs,
Bonheur. »

Nidish

L’impureté et la pureté de l’homme qui avance sur le chemin de la vie, un article de Sri Chinmoy

Vendredi 8 juillet 2011

fleurregardelecielnidishunblogfr.jpg

Deux instruments
L’impureté et la pureté

Deux instruments : l’impureté et la pureté. Nous sommes tous ici des chercheurs de la plus haute Vérité transcendantale. Dans notre vie d’aspiration et de consécration, la pureté et l’impureté jouent un rôle important ; la pureté dans un sens positif, l’impureté dans un sens négatif.

L’impureté déclare : “Je vis par moi-même et pour moi-même. Bien que je sois limitée, je cherche à m’agrandir. Je voudrais me répandre dans le monde entier”. Voilà le message de l’impureté.

La pureté nous dit : “Je procède de la Beauté infinie de Dieu et je vis pour la Satisfaction constante de Dieu.” Voilà ce que la pureté nous apprend. Sa source est Dieu, et à chaque instant elle cherche à satisfaire Dieu comme Dieu l’entend.

L’impureté n’est que division, division du monde et division de soi-même. La pureté, elle, joue tout le temps le rôle de la création, d’une créativité nouvelle. Et cette créativité nouvelle a pour fondement une unité consciente avec le monde entier.

L’impureté est une maladie intérieure et, qui plus est, une maladie contagieuse. Elle attaque le chercheur spirituel, qu’il en soit conscient ou non. Si un chercheur fréquente, même sans s’en rendre compte, des êtres impurs, sa conscience s’en trouvera considérablement abaissée. S’il chemine, sans le savoir, sur une route où vient de marcher une personne impure, il en sera affecté. S’il s’assied au pied d’un arbre où s’est assise une personne impure, des pensées impures viendront l’assaillir, qu’il ne pourra expliquer.

 

(suite…)

Mantra de purification très simple : I A M

Lundi 4 juillet 2011

mantraiam.png

Le message de la pureté, aphorismes et pensées de Sri Chinmoy, maître spirituel

Jeudi 30 juin 2011


viergemariephotodenidishunblogfr.jpg


La pureté dans la vie spirituelle


Le pureté est la lumière de l’âme exprimant sa divinité à travers le corps, le vital et le mental. Celui qui est pur a tout à gagner. Celui qui peut conserver sa pureté ne perdra jamais rien qui soit digne d’être gardé.

La pureté perdue,
Tout est perdu.

3101

La pureté est la Beauté divine

De Dieu en l’homme.

La pureté est le Sourire

Eternellement transcendant

Et resplendissant

De Dieu en l’homme.

3102

La pureté dans le mental

Raccourcit la route

Qui mène à la découverte de soi.

La pureté dans le cœur

Montre que la destination

Ne se trouve nulle part ailleurs

Que dans le cœur lui-même.

3103

Il est de nombreuses manières

D’atteindre à la pureté dans le vital,

Mais la plus facile et la plus efficace

Consiste à avoir

Un mental empli de silence.

Ce mental silencieux

Pénètre lentement mais sûrement

Dans le vital

Et transforme l’impureté du vital

En la pureté dynamique du cœur.

worldharmonyrunschool.jpg

L’aspiration est la seule réponse. Implorez! Vous le faites bien pour obtenir des choses extérieures; faites le aussi pour obtenir des qualités intérieures. Si votre imploration est sincère, vous aurez des ailes sur le plan spirituel.

La pureté est ma divinité cachée.

3104

La simplicité d’un enfant,

La sincérité d’un enfant

Et la pureté d’un enfant

Sont trois cadeaux incomparables

Que Dieu a offerts à Sa création

Dès l’instant de sa naissance.

4963

Votre pureté possède la capacité

D’ouvrir la porte du cœur de tous les êtres.

Mieux encore:

Votre pureté est le seul passeport de réalité

Qui vous permet d’entrer

Dans chaque cœur humain.

5502

Seul votre mental de silence

Inondé de pureté

Peut dompter

Votre vital agité et sans but.

worldharmonyrunchild.jpg

C’est à la pureté des pensées qu’il faut parvenir en premier lieu. Nous pouvons aisément acquérir cette forme de pureté si nous avons le sentiment que nous sommes non pas le corps, mais l’âme.

La pureté argentée de mon cœur est la Lumière de Victoire de Dieu.

5604

Si vous ne méditez pas,

Votre cœur demeurera plein d’insécurité

Et votre mental plein d’impureté.

Avec un mental impur

Et un cœur en proie à l’insécurité,

Vous ne serez pas en mesure de satisfaire

Votre Bien-Aimé Suprême.

8518

De même qu’une fleur a reçu le don béni

Du parfum et de la beauté,

De même chaque être humain

A reçu le don béni

De la pureté et de la divinité intérieures.

9326

Bien que votre aspiration soit considérable,

N’ignorez pas la pureté.

Je vous confie un secret suprême:

La pureté est un avantage accru,

Voir inimaginable.

worldharmonyrunserbiankids.jpg

L’âme demeure toujours pure, quelles que soient les circonstances qui l’entourent. Mais la pureté doit s’établir aux niveaux physique, vital, mental, et dans le cœur.

La pureté est au corps
Ce que la clarté est à l’esprit.

9619

Prenez garde aux mots que vous prononcez.

Chaque mot peut résonner

Soit dans le temple de pureté de votre cœur

Soit dans la caverne d’impureté de votre vital.

9711

Mon Seigneur Suprême,

Mon manque de sincérité, mon impureté

Et mon doute Te font mal.

Y a-t-il autre chose qui te blesse?

Oui, Mon enfant, il y a autre chose.

Ton manque de disposition à changer ta nature

Me fait infiniment, infiniment plus mal

Que ton manque de sincérité, ton impureté et ton doute.”


O pureté,

Au seul son de ton nom,

Tout ce qui m’attaque

Se trouve affaibli

Et mes qualités positives

Viennent à la surface.

 

© Extrait du livre Purity de Sri Chinmoy à paraître aux Editions de la Flûte d’Or
© Photo Vierge de Nidish
© Photo enfants de la World Harmony Run dans le monde

Présentation du Groupe vocal International de Paree qui chante les chants spirituels du Maître indien Sri Chinmoy

Mardi 28 juin 2011

 

pareesgroup.jpg

Le Groupe International de Paree est un chœur féminin a capella qui chante depuis plus de 20 ans les œuvres de Sri Chinmoy dans une atmosphère divine de pureté et de sérénité.

Ce groupe a été créé et constitué par Sri Chinmoy en 1987 ; les membres n’étaient alors que des enfants. Le groupe est dirigé par Paree Atkin qui vit à New York. Paree a été personnellement formée par Sri Chinmoy dans l’art du chant fervent. Sri Chinmoy composait souvent des chants (il est l’auteur de plus de 18 000 chants), quand l’occasion fréquente se présentait, il les apprenait aussitôt aux membres présents de ce groupe. De par cet apprentissage le groupe interprète les mélodies à l’unisson avec maîtrise, gaieté et dynamisme. Les moniales savent des milliers de chansons de Sri Chinmoy par cœur. Elles chantent toujours sans partitions sous les yeux, et méditent avant de chanter. Une fois, alors que la majorité des étudiants de Sri Chinmoy étaient aux Célébrations de Son anniversaire, Sri Chinmoy, qui fredonnait de ses chants bengalis, a eu un trou de mémoire. Il a demandé si quelqu’un (nous étions de l’ordre de 1800 étudiants) connaissait le chant entonné. Paree, dans le Silence et la douce Lumière dans laquelle nous baignions, a été la seule a répondre positivement.*

Lors de leurs répétitions les filles du groupe récitent des mantras qui éveillent leurs qualités de chanteuses. Le groupe, appelé aussi My Heart’s Morning Dews, est mouvant, il est composé d’un nombre très variable de choristes, ainsi le chœur est souvent intervenu dans le monde entier lors des concerts de Sri Chinmoy et maintenant au cours des concerts-festival mobiles Song of The Soul.

En contraste avec les autres groupes du festival Songs of the Soul, le chœur de sopranes chante sans instruments et avec peu ou pas du tout d’arrangements. Interprété par les groupes unissons, les chants de Sri Chinmoy ont la simplicité, le silence et des variations vocales qui rappellent quelquefois les chants grégoriens.

En 2000, le groupe de Paree a remporté un Record du Monde Guinness pour avoir chanté plus de 22 heures en continu.

* Témoignage de Nidish

Le régime végétarien dans la vie spirituelle et la vie de tous les jours

Samedi 12 décembre 2009


kakisurbranchedeplaqueminierwwwnidishunblogfr.jpg

Fruits du Ciel
Kakis sur Plaqueminier

Le régime végétarien joue un rôle des plus importants dans la vie spirituelle. La pureté est d’une importance capitale pour l’aspirant. Cette pureté doit être établie dans le physique, le vital et le mental. lorsque nous mangeons de la viande, du poisson, la conscience animale agressive entre en nous. Nos nerfs deviennent agités, agressifs et cela peut gêner notre méditation. Tandis que les douces qualités des fruits et des légumes nous aident au contraire à établir dans notre vie intérieure comme dans notre vie extérieure les qualités de douceur, de simplicité et de pureté. En étant végétariens, nous aidons donc notre être intérieur à renforcer sa propre existence. Intérieurement, nous prions et méditons ; extérieurement, la nourriture que nous absorbons de la Mère Terre nous aide également, nous donnant non seulement de l’énergie mais aussi de l’aspiration. 

Voir les autres articles sur l’alimentation végétarienne
En cliquant Ici

 

© Texte de Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy
© Photo de Nidish

1234