Archive de la catégorie ‘* Rêve effrayant’

Une fois dans le sommeil, d’où viennent les rêves ? Réponse de Sri Chinmoy

Vendredi 11 décembre 2009

rvewwwnidishunblogfr.jpg
Rêve

Il est un grand nombre de mondes, invisibles aux yeux humains, et c’est de ces mondes que viennent les rêves.
Certains rêves ont lieu dans le domaine vital : ils sont souvent très confus, car il y a peu de lumière sur ce plan qui est celui de la jouissance, et du plaisir. Beaucoup de sensations, d’excitation s’y manifestent, contrairement à des rêves de plans plus élevés, qui sont lumineux mais dépourvus de sensations. Dans un rêve du monde sensuel, vital, il y a un mouvement incessant. C’est comme un champ de bataille où tout se brise, s’écrase, où des êtres sont tués. Il ne faut accorder aucune valeur aux rêves issus des mondes inférieurs, subconscients ou si vous préférez, inconscients. Ils ne peuvent pas changer notre nature. Ils ne peuvent être ni une source d’inspiration, ni un espoir d’accomplissement futur. Le mieux que nous puissions faire est de les oublier.
Un rêve provenant du monde mental possède déjà un certain équilibre, qui s’il n’est pas parfait, amène un peu de calme et de sérénité. S’il émane du plan psychique, il nous fait ressentir de l’affection, de la douceur, de la sollicitude, de la compassion envers les êtres ou les choses que nous y voyons. Et s’il émane de la région de l’âme, il sera empli de pures lumière, félicité et paix
Nous ne devons pas nous identifier à un rêve des mondes inférieurs, car il peut nous effrayer sérieusement. Il vient à nous comme une menace. Par contre, un songe venant de mondes plus élevés apparaît comme une invitation. Ce rêve-là est un précurseur de la réalité. Nous y trouvons joie et satisfaction intérieures et immédiatement nous nous y sentons nous-mêmes. Il nous faut entrer dans cette réalité et y croître.
Par la méditation, il est possible de pénétrer consciemment dans les mondes du rêve. Pour le moment, ils nous semblent vagues, incertains et obscurs, mais en les étudiant, nous pouvons apprendre beaucoup de choses.

 

© Textes extraits du livre “Sur les Ailes des Rêves” de Sri Chinmoy, édité par les Editions “La Flûte d’Or”
Copyright © 1999 Sri Chinmoy Tous droits réservés

http://www.laflutedor.com/

© Photo nidish « Rêve »

Bien dormir, faire de beaux rêves, un livre-guide de Sri Chinmoy

Mercredi 18 juin 2008

img0001.jpg

Quelquefois les mauvais rêves ne viennent que d’une mauvaise nourriture absorbée avant le sommeil… D’autre part, le fait d’avoir des pensées mauvaises en mangeant n’est pas innocent. Durant la nuit, ces pensées peuvent revenir et provoquer de mauvais rêves.

Si vous dormez les mains sur la poitrine, sur le cœur, vous pourrez parfois faire des cauchemars. Le mieux est de dormir sur le dos ou sur le côté et de n’avoir aucune pression sur la poitrine. Dormir sur le ventre ou les mains sur la poitrine n’est pas bon du tout. Vous pouvez dormir ainsi des heures sans avoir de vrai repos. Il n’est également pas bon de se couvrir le visage avec les draps ou les couvertures.

Dans un autre livre, Sri Chinmoy évoque aussi le fait de dormir sur le côté gauche la nuit et sur le côté droit si l’on dort dans la journée.

© Textes extraits du livre “Sur les Ailes des Rêves » de Sri Chinmoy, édité par les Editions “La Flûte d’Or”
Copyright © 1999 Sri Chinmoy Tous droits réservés

http://www.laflutedor.com/

© foto Centre Sri Chinmoy Bulgaria

Question, Réponse de Sri Chinmoy : Rêve prophétique et grâce de Dieu

Vendredi 30 mai 2008


Question : Que faire en cas de rêve effrayant ?

ckg208n13.jpgSri Chinmoy : N’accordez pas une importance injustifiée à un rêve effrayant. Il se peut que vous rêviez qu’un évènement néfaste va survenir dans votre vie. Mais le fait même d’être effrayé ou perturbé par ce rêve est déjà mauvais en soi. Supposons que vous rêviez qu’un ami ou un parent va trépasser demain. Votre rêve peut être absolument correct, et cette personne mourra effectivement demain. Cependant, si vous êtes effrayés dès maintenant, alors elle est déjà morte pour vous aujourd’hui. Si vous vous soumettez à votre rêve, vous souffrirez inutilement avant l’heure. De plus, votre peur entrera dans la future victime et lui sera un fardeau supplémentaire. A l’inverse, si vous n’avez pas peur, il vous est possible, par la prière et la méditation, de lutter contre l’évènement défavorable avant son éventuelle survenue. Plutôt que d’avoir peur, essayez donc d’offrir vos prières à Dieu. Peut-être pensez-vous que la prière est une affaire de femmes et de personnes délicates, mais non ! La prière est votre grande force. La force de Dieu est Sa Compassion, et la force de l’homme est sa prière. Et si vous êtes capable de méditer, ce sera une force encore plus grande. Si vous priez et méditez sincèrement et que la grâce de Dieu descend, je vous assure que vous pourrez retarder la réalisation de n’importe quel rêve prophétique. Il est arrivé de nombreuses fois que des chercheurs spirituels aient rêvé la mort imminente d’un de leur proche, et qu’ayant immédiatement commencé à méditer et prier Dieu, la grâce soit descendue. Dieu ne supprime pas toujours la possibilité, mais Il peut retarder l’événement. Pourquoi Dieu aide-t-il l’aspirant dans de tels cas ? Il le fait car Il n’est pas lié par la loi cosmique. Etant le créateur de cette loi, Il peut l’enfreindre à tout instant. S’Il ne le pouvait, Il ne serait pas tout-puissant. Votre prière fervente peut pousser Dieu à transgresser cette loi. Dieu dit : « Cela doit être ». Il l’a décrété. Mais lorsque la prière humaine entre dans Son Cœur, Il peut abolir Ses propres décrets.

© Textes extraits du livre “Sur les Ailes des Rêves » de Sri Chinmoy, édité par les Editions “La Flûte d’Or”
Copyright © 1999 Sri Chinmoy Tous droits réservés

http://www.laflutedor.com/