• Accueil
  • > Sri Chinmoy : Action Humanitaire

Archive de la catégorie ‘Sri Chinmoy : Action Humanitaire’

Le chercheur véritable (2) s’efforce de ne pas influencer le monde

Vendredi 15 juillet 2011

champdepaquerettesetcoquelicotsnidishunblogfr.jpg

Le chercheur véritable s’efforce de ne pas influencer le monde, car il sait qu’influencer le monde revient à demander au monde de voir la réalité telle qu’il la voit lui-même, ou qu’il veut la voir. Le chercheur véritable ne souhaite qu’inspirer le monde, il lui offre amplement l’occasion de voir la réalité comme il la voit lui-même. Mais il le fait sans imposition. Il n’insiste pas de manière directe ou indirecte, pour que la réalité soit perçue d’une façon ou d’une autre.

Le chercheur véritable est toujours prêt à servir le Suprême Bien-Aimé en chaque individu. Il essaie d’abord de servir le Suprême en accord avec la réceptivité du monde. Puis après avoir lui-même accompli des progrès considérables, il s’efforce de servir le monde comme le Suprême veut qu’il le serve. Tant qu’il est lui-même un débutant, tant qu’il fait encore des progrès, il a le sentiment que c’est son devoir absolu que d’aider le monde à accélérer ses progrès et son succès à la manière du monde. Mais un jour vient où il ressent qu’il doit voir le succès et les progrès du monde comme son Pilote Intérieur souhaite qu’il les voie.

© “Le Chercheur véritable” 2/7/75 NY Centre Sri Chinmoy
© Photo Nidish

Invictus, poème préféré de Nelson Mandela, film de Clint Eastwood sur le Chef d’Etat de l’Afrique du Sud

Mardi 8 mars 2011


Poème de l’écrivain William Ernest Henley 

Out of the night that covers me,
Black as the pit from pole to pole,
I thank whatever gods may be
For my unconquerable soul.

In the fell clutch of circumstance
I have not winced nor cried aloud.
Under the bludgeonings of chance
My head is bloody, but unbowed.

Beyond this place of wrath and tears
Looms but the Horror of the shade,
And yet the menace of the years
Finds and shall find me unafraid.

It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll,
I am the master of my fate:
I am the captain of my soul.

Ce poème inspirera Mandela durant son incarcération à Robben Island ; il donnera le nom du poème au film réalisé par Clint Eastwood, sorti en 2009, disponible en DVD depuis le 5 janvier 2011.

invictus.jpg

 Ce film est une reconstitution convaincante de la première année à la présidence de l’Afrique du Sud de Nelson Mandela, il est alors le premier Président noir sorti des urnes, alors déjà Prix Nobel de la Paix depuis 1993. Cette consécration arrive après un rude parcours de 27 années d’emprisonnement, dont 18 à l’institution pénitentiaire de Robben Island, située dans une petite île où, au XXème siècle, l’on enfermait les opposants à l’apartheid et les contraignait à des travaux forcés. Le poème de William Ernest Henley est pour Nelson Mandela, dans ce contexte, d’un soutient profond ; il le récite et l’enseigne à des codétenus pour maintenir leur moral.

Invictus, un film américain, de Clint Eastwood, présente l‘Afrique du sud en 1995, profondément divisée entre blancs et noirs alors que la Coupe du Monde de rugby allait se dérouler sur le territoire ; Nelson Mandela a le sentiment que le rugby, sport national des blancs, à l’occasion de cette coupe du monde peut abattre les différences raciales entre les individus et faire émerger du fond du cœur de chacun une unité nationale, pour cela il a foi en la force de son aspiration et dépasse tous les préjugés.
Morgan Freeman,  qui joue le rôle de Mandela, a été nominé aux Oscar « Meilleur acteur », tandis que le capitaine de l’équipe national de rugby, joué par Mart Damon,  a été primé meilleur second rôle.
Ce film est une biographie de ce moment où l’homme politique, profondément humanitaire, avance en synergie avec le capitaine de l’équipe de rugby qui doit croire en sa mission pour remonter son équipe, qui perd tous ses match amicaux, au plus haut sommet de la rencontre internationale.  Le défi est à relever, Mandela  transmettra en main propre
au capitaine le poème en même temps que la force de son espérance. Le film replace au premier plan les valeurs élevées d’unité nationale, d’abolition des clichés discriminatoires et révèle les valeurs élevées de Mandela en les hommes et montre son action empli de Paix et de non violence ; le film, distrayant, et sans heurts autres que ceux des chocs des rugbymans sur le terrain, peut être vu par tous les membres de la famille, avec grand bénéfice.  

o o o o o o o

Si le film ne le rapporte pas, nous pouvons tout de même rappeler que cette année là, Mandela a offert à tous les jeunes africains un ballon. L’association humanitaire « The Oneness-Heart-Tears and Smile », créée par Sri Chinmoy, a participé à cette action en faisant parvenir des ballons à l’association de Nelson Mandela.

srichinmoyetmandela.jpg
Sri Chinmoy et Nelson Mandela

Sri Chinmoy lui a écrit ces louanges :

« Nelson Mandela, vous avez souffert la torture suprême.
Vous êtes le sourire du plus-haut des Cieux
et le rêve de consolation de la terre.
Votre cœur a gagné le choix d’admiration du monde.
Au-dedans comme au-dehors, vous êtes la voix parfaite de la justice. »

o o o

« Non seulement l’Afrique du Sud, mais toute l’humanité
était enchaînée par l’apartheid.
Non seulement l’Afrique du Sud, mais toute l’humanité
se réveilla pour lutter pour la liberté.
Non seulement l’Afrique du Sud, mais toute l’humanité
gagna le combat pour la liberté. »

 

The Oneness-Heart-Tears and Smiles, une association humanitaire au Nicaragua

Mardi 6 octobre 2009

feature.jpg
Sri Chinmoy 27 août 1931 – 11 octobre 2007

L’association internationale « The Oneness-Heart-Tears and Smiles » (Les Larmes et les Sourires du Cœur d’Unité) a été fondée et inspirée par Sri Chinmoy. Nos projets sont menés de par le monde par des membres des Centres de Méditations Sri Chinmoy. Nous n’avons aucune affiliation politique, religieuse ou morale, les actions sont entièrement assurées par nos bénévoles qui organisent la collecte, le stockage, le transport et la distribution du matériel à  différentes destinations dans le monde. Notre action humanitaire a commencé en 1994 par un soutien à la fondation du Président Gorbatchev qui est consacrée essentiellement aux enfants leucémiques. Depuis nous sommes intervenus dans de nombreux pays d’Asie et d’Afrique, aussi au Sri Lanka après le Tsunami, et au Pakistan au moment du tremblement de terre où nous avons expédié depuis la France rouleau de gaze, couvertures, vêtements chauds, produits alimentaires.

Nous vous détaillons ici une action récente que nous avons mené à bien au Nicarugua, en Amérique latine :

img3023.jpg

Un container de paquets-cadeaux, fournitures scolaires (cartables, articles de papeterie, des cahiers…), des équipements de sport (vélos, jeux de baseball) et des réservoirs d’eau ont été  distribués aux enfants, au personnel scolaire et aux habitants du village de  San Jacinto, au Nicaragua, en Juin 2009.
L’idée d’envoyer ces équipements nécessaires au Nicaragua est venue des membres de l’association « The Onenness Heart-Tears and Smiles » de la Nouvelle-Zélande, qui avait déjà apporté plusieurs cartons de fournitures scolaires et des jouets pour l’école de San Jacinto, l’année scolaire 2006 – 2007.

nicaraguadistribuce041.jpg

Un membre de l’association crée par Sri Chinmoy travaille comme consultant d’une société d’exploitation d’une centrale géothermique à proximité de San Jacinto ; cette société est devenue un de nos principaux partenaires dans la réalisation de ce projet.      Le village de San Jacinto se trouve dans une des régions les plus pauvres du Nicaragua, pays le plus pauvre d’Amérique centrale.  La plupart des maisons n’ont pas l’eau courante. L’école est divisée en deux temps de fonctionnement : il a environ 380 élèves du premier cycle dans la matinée et environ 320 lycéens dans l’après-midi. Elle est également le centre de ressources d’un certain nombre d’écoles isolées dans des villages reculés, elle touche au total environ 1300 enfants.

nicaraguadistribuce07.jpg

L’organisation :
Les fournitures scolaires, le matériel de sport et d’autres fournitures ont été recueillis par  les membres de l’association de la République tchèque, de la Slovaquie et de l’Allemagne. Tout a été obtenu par le biais de dons gratuits en provenance d’une douzaine d’entreprises. Par ailleurs, les élèves de plusieurs écoles tchèques ont préparés 1 300 paquets cadeaux pour les élèves du Nicaragua. Tout le matériel a été chargé et a été expédié de la République tchèque en Mars 2009. Il a été distribué en Juin 2009.

nicaraguadistribuce09.jpg

La distribution
Une cérémonie spéciale a été organisée à l’arrivée du container à l’école locale par les représentants du village. Chaque élève a reçu un nouveau cartable et une trousse fourni par un enfant de la République tchèque. Les plus grands élèves ont reçu des vélos. En retour, les enfants ont organisé une performance musicale dans un esprit de gratitude pour tous les dons. La petite commune de San Jacinto était emplie de joie et de sourires !