• Accueil
  • > Sri Chinmoy : Etre disciple

Archive de la catégorie ‘Sri Chinmoy : Etre disciple’

Question – Réponse de Sri Chinmoy : La pureté qualité essentielle.

Vendredi 16 octobre 2009

Question : Laquelle de ces qualités est la plus grande : la pureté, l’amour ou l’unité ?

ckg208n14.jpgSri Chinmoy : La pureté est essentielle pour l’être tout entier. Si l’amour est impur, il n’est que destruction. L’amour vital humain est totalement destructeur. La pureté est donc nécessaire. Mais l’amour est essentiel pour parvenir au sentiment d’unité.Un saint est pur, mais il a souvent peur du contact avec le monde, qui risquerait de le rendre impur. Mais s’il aime vraiment le monde, aussi impur soit-il, il ira le toucher afin de l’aider à devenir pur. Lorsque la sagesse suprême voit le jour, nous nous apercevons que là où est l’unité, il ne peut y avoir d’impureté. La réelle unité divine est une perpétuelle expansion ; elle est la conscience permanente de la réalité universelle qui est en nous et autour de nous. L’impureté ne se rencontre que dans la limitation. L’unité est donc indiscutablement la plus grande de ces trois qualités divines ; mais elle est inacceptable à qui ne possède pas à la fois amour et pureté. On voit dans l’unité la perfection de l’amour et de la pureté.

Question : Qu’elle est la clé pour accéder à la pureté ?

ckg208n14.jpgSri Chinmoy : De nombreuses clés ouvrent la porte de la pureté, mais il en est une particulièrement efficace : c’est l’absence de vagues de pensées dans le mental physique. lorsque le mental est calme et tranquile, la pureté voit automatiquement le jour dans l’être tout entier. 

La pureté des pensées, propos de Sri Chinmoy

Jeudi 8 octobre 2009

nidishfleursoleil.jpg

 La pureté dans les pensées est très difficile à atteindre. Il est plus facile d’accéder à la pureté dans l’action extérieure, mais il faut pourtant commencer par atteindre la pureté dans les pensées. Comment établir la pureté dans le mental, dans les pensées, les idées ? On peut aisément y parvenir si l’on sent que l’on est non pas le corps, mais l’âme. Le simple mot « âme » suffit à attirer la pureté dans le mental. Dès l’instant où l’on sent que l’on n’est pas le corps, mais l’âme, la pureté vient d’elle-même. Et même si l’on ne sait pas ce qu’est l’âme, ce seul mot fait venir à ‘esprit un sens de luminosité, de divinité, de joie sans mélange. Et ces qualités divines donnent spontanément naissance à la pureté.

“Je suis l’âme, je suis l’âme”
Si vous pouvez répéter cela avec ferveur
pendant 5 minutes,
la résistance du mental disparaitra
et seule l’âme existera pour vous.

 

 Voir tous les articles sur ce sujet en cliquant Ici

 © Extrait de « Purity » un livre de Sri Chinmoy
© Photo Nidish – Fleur Soleil

Don de soi, joie réelle et perfection du monde, textes de Sri Chinmoy

Mardi 6 octobre 2009

nicaraguadistribuce06.jpg

Seules les vies qui se donnent sans relâche sont capables de sauver, de parfaire, d’illuminer ce monde.

On peut avoir plus de joie dans la vie et moins de tension, en donnant de soi-même, et non pas en exigeant. Les tensions naissent lorsqu’on veut que les choses soient faites d’une certaine manière, qui s’oppose à celle des autres. Le conflit débute dans le mental parce que les uns et les autres ont des opinions divergentes. Chacun voit la lumière à sa façon. D’où l’absence de paix et d’équilibre, et la présence de tensions. On connaîtra la joie lorsqu’on s’efforcera simplement de parfaire sa propre vie sans s’occuper de corriger les autres.

  Toute pensée de don de soi
Est un pas vers la vie de perfection
De l’humanité.

 

© Crédit Photo « The Oneness-Heart-Tears and Smiles », association humanitaire crée par Sri Chinmoy, ici au Nicaragua.

The Oneness-Heart-Tears and Smiles, une association humanitaire au Nicaragua

Mardi 6 octobre 2009

feature.jpg
Sri Chinmoy 27 août 1931 – 11 octobre 2007

L’association internationale « The Oneness-Heart-Tears and Smiles » (Les Larmes et les Sourires du Cœur d’Unité) a été fondée et inspirée par Sri Chinmoy. Nos projets sont menés de par le monde par des membres des Centres de Méditations Sri Chinmoy. Nous n’avons aucune affiliation politique, religieuse ou morale, les actions sont entièrement assurées par nos bénévoles qui organisent la collecte, le stockage, le transport et la distribution du matériel à  différentes destinations dans le monde. Notre action humanitaire a commencé en 1994 par un soutien à la fondation du Président Gorbatchev qui est consacrée essentiellement aux enfants leucémiques. Depuis nous sommes intervenus dans de nombreux pays d’Asie et d’Afrique, aussi au Sri Lanka après le Tsunami, et au Pakistan au moment du tremblement de terre où nous avons expédié depuis la France rouleau de gaze, couvertures, vêtements chauds, produits alimentaires.

Nous vous détaillons ici une action récente que nous avons mené à bien au Nicarugua, en Amérique latine :

img3023.jpg

Un container de paquets-cadeaux, fournitures scolaires (cartables, articles de papeterie, des cahiers…), des équipements de sport (vélos, jeux de baseball) et des réservoirs d’eau ont été  distribués aux enfants, au personnel scolaire et aux habitants du village de  San Jacinto, au Nicaragua, en Juin 2009.
L’idée d’envoyer ces équipements nécessaires au Nicaragua est venue des membres de l’association « The Onenness Heart-Tears and Smiles » de la Nouvelle-Zélande, qui avait déjà apporté plusieurs cartons de fournitures scolaires et des jouets pour l’école de San Jacinto, l’année scolaire 2006 – 2007.

nicaraguadistribuce041.jpg

Un membre de l’association crée par Sri Chinmoy travaille comme consultant d’une société d’exploitation d’une centrale géothermique à proximité de San Jacinto ; cette société est devenue un de nos principaux partenaires dans la réalisation de ce projet.      Le village de San Jacinto se trouve dans une des régions les plus pauvres du Nicaragua, pays le plus pauvre d’Amérique centrale.  La plupart des maisons n’ont pas l’eau courante. L’école est divisée en deux temps de fonctionnement : il a environ 380 élèves du premier cycle dans la matinée et environ 320 lycéens dans l’après-midi. Elle est également le centre de ressources d’un certain nombre d’écoles isolées dans des villages reculés, elle touche au total environ 1300 enfants.

nicaraguadistribuce07.jpg

L’organisation :
Les fournitures scolaires, le matériel de sport et d’autres fournitures ont été recueillis par  les membres de l’association de la République tchèque, de la Slovaquie et de l’Allemagne. Tout a été obtenu par le biais de dons gratuits en provenance d’une douzaine d’entreprises. Par ailleurs, les élèves de plusieurs écoles tchèques ont préparés 1 300 paquets cadeaux pour les élèves du Nicaragua. Tout le matériel a été chargé et a été expédié de la République tchèque en Mars 2009. Il a été distribué en Juin 2009.

nicaraguadistribuce09.jpg

La distribution
Une cérémonie spéciale a été organisée à l’arrivée du container à l’école locale par les représentants du village. Chaque élève a reçu un nouveau cartable et une trousse fourni par un enfant de la République tchèque. Les plus grands élèves ont reçu des vélos. En retour, les enfants ont organisé une performance musicale dans un esprit de gratitude pour tous les dons. La petite commune de San Jacinto était emplie de joie et de sourires !

Agnikana Senkyrova’s Group chante les mélodies de Sri Chinmoy

Vendredi 11 septembre 2009

Agnikana Senkyrova’s Group

agnikana2.jpg

 

Agnikana Senkyrova’s Group est un groupe féminin slovaque qui chante les mélodies  de Sri Chinmoy en polyphonie en s’accompagnant d’instruments ; une très grande douceur et joie intérieure émanent de leurs interprétations. Certaines des membres du groupe ont eu le très grand honneur de travailler ,à un très haut niveau, le chant à l’unisson sous la direction de Sri Chinmoy, avec une intensité particulièrement étonnante et totalement inhabituelle. Le résultat est, pour ce groupe et d’autres, époustouflant et sublimant. Vous pourrez écouter quelques chants sur les sites ci-dessous ; la particularité pour le groupe d’Agnikana est la très grande diversité et le grand nombre d’interprétations que les chanteuses ont déjà réalisées :

Voici un premier site ; durée totale des chants 6’55 :
http://www.radiosrichinmoy.org/radio/190

et aussi 7 chants sur ce site d’une durée totale de 19′ :

http://www.radiosrichinmoy.org/radio/369

et encore 14 chants extraits de leur CD « Bhagaban » d’une durée totale de 39’42 :

http://www.radiosrichinmoy.org/radio/153/

Si les données informatiques font que vous avez  des difficultés pour écouter la musique sur un site, vous pouvez les retrouver sur un autre. Bonne chance, et bonne écoute :

 

Manger saint, manger végétarien, dans une bonne conscience

Samedi 31 mai 2008

rzaalim013.jpg

Voici une anecdote élevée témoignage d’une des grandes leçons dont Mâ Ananda Moyî a put nous enrichir, elle  est rapportée dans le merveilleux livre biographique : « L’enseignement de Mâ Ananda Moyî » paru aux Editions Albin Michel :

Mâ Ananda Moyî « … Que vous y croyiez ou non, n’importe quel objet consacré à Dieu vous apporte une bénédiction. C’est pourquoi je conseille toujours d’offrir à Dieu la nourriture que l’on va prendre. Une fois quelqu’un me rétorqua : « Comment peut-on offrir à Dieu de la viande, du poisson, des œufs ? Or c’est cela que je mange. » Ce corps-ci répondit : Alors dites à Dieu dans vos prière : « Seigneur, voyez avec quelle sorte de nourriture vous soutenez mon corps. » La personne en question mit cette suggestion en pratique. Au bout de quelque temps elle revint me voir et me raconta qu’elle était tombée malade et que le médecin lui avait interdit de manger de la viande, du poisson et des œufs. Aussi fut-elle obligée d’y renoncer. Ceci prouve à quel point il est bénéfique de s’en remettre à Dieu. Il fera Lui-même en sorte que vous soyez purifié. »

Dans l’enseignement de Sri Chinmoy, nous mangeons végétarien et pratiquons un petit moment de méditation devant la nourriture dans notre assiette. Vous le savez, les chrétiens prient avant de commencer le repas ; les moines Zen mangent en silence comme dans différents monastères catholiques. Dans les restaurants végétariens des disciples de Sri Chinmoy, les travailleurs méditent avant de commencer leur travail qu’ils soient à la pluche ou à la préparation des repas.

Un ami qui revenait d’un stage sur l’alimentation bio me racontait qu’ils avaient étudié des diapositives de végétaux pris en photo au microscope. La première série de diapos présentait des légumes cultivés avec engrais et pesticides et une seconde série, des diapos de légumes cultivés en agriculture biologique. Les premières photos révélaient que la structure moléculaire des légumes cultivés avec des traitement chimiques était disloquée et l’autre série montrait que les aliments cultivés de manière biologique avaient une structure moléculaire harmonieuse, en forme de cristaux de neige.
L’animateur a continué en montrant l’impact que pouvait avoir notre conscience sur la nourriture que l’on ingurgite ; il a présenté les diapositives de molécules de pain fabriqué par un boulanger en difficulté morale, ce boulanger se séparait de sa compagne : la structure moléculaire était complètement défaite, comme pour les aliments non-bio. Sur les photos suivantes prises quelques mois après alors que le boulanger allait mieux, la structure moléculaire du pain était structurée, comme celle des aliments bio.

Sri Chinmoy dans son livre « Sur les ailes des rêves » paru aux Editions de la Flûte d’or explique : « Quelques fois les mauvais rêves ne viennent que d’une mauvaise nourriture absorbée avant le sommeil. Ce ne sont pas forcément des forces hostiles qui en sont à l’origine. D’autre part, le fait d’avoir des pensées mauvaises en mangeant n’est pas innocent. Durant la nuit, ces pensées peuvent revenir et provoquer de mauvais rêves. » 

Vous pouvez en déduire pourquoi il est recommandé de méditer ou de prier avant de manger et de manger l’esprit en paix.

Photo trouvée sur : www.photo-libre.fr

La vie de Sri Chinmoy 1, en quelques images

Samedi 31 mai 2008

Image de prévisualisation YouTube
Vidéo : 8’47

Sri Chinmoy en quelques images le montrant avec :
Le Président d’Afrique du Sud Nelson Mandela, prix Nobel de la Paix ; le Président Gorbachev, Prix Nobel de la Paix ; Mère Teresa, prix Nobel de la Paix, qui porte le flambeau de la World Harmony Run ; le Dalai Lama, Desmond Tutu archevêque anglican sud-africain noir, Prix Nobel de la paix ; le boxeur Mohamed Ali ; Sudhahota Carl Lewis, 9 fois médailles d’or aux jeux Olympiques ; le virtuose de sitar Ravi Shankar à qui il remet le Prix U Thant ; le Cardinal Basil Hume, prélat britanique, cardinal de l’Eglise catholique romaine et archevêque de Westminster, à Londres, Président de la conférence épiscopale d’Angleterre et du Pays de galles ; Kofi Annan, Secrétaire-Général des Nations Unies ; la Princesse Diana ; le Pape Paul VI qui aura dit lors de la première des trois audiences qu’il a eut avec Sri Chinmoy en 1972 : « Cette rencontre est des plus essentielles. La vie hindoue et la vie chrétienne vont ensemble. Votre message et le mien sont les mêmes. Lorsque nous aurons tous les deux quitté ce monde, nous nous retrouverons. »

Sur cette vidéo l’on voit aussi une brève présentation de Sri Chinmoy : soulevant une pyramide de personne représentant plus de 1441 Kg ; soulevant Sudhahota Carl Lewis assis sur un éléphant ; lors de 600 concerts donnés dans les sites les plus prestigieux au monde ; peignant plus de 200 000 peintures et oiseaux.

Centres Sri Chinmoy en France, devenir disciple

Jeudi 29 mai 2008

srichinmoyckg7010.jpg


Il y a des Centres Sri Chinmoy à Paris, Montpellier, Marseille, Lorient, Nancy, Besançon. Les Centres sont des lieux qui offrent aux étudiants de Sri Chinmoy un cadre spirituel pour leurs réunions de méditation, et leurs activités diverses comme le chant, la musique, le théâtre, le sport, les ateliers…

Ces centres donnent régulièrement des conférences, à l’occasion, des concerts, ils organisent aussi des expositions et des courses à pieds… Vous pouvez à ces diverses occasions, nous rencontrer.

Pour pratiquer la méditation avec nous, pour devenir disciple de Sri Chinmoy, le mieux est de venir à une des conférences et aux quelques cours organisés à la suite, ces cycles d’initiation sont gratuits, l’enseignement de Sri Chinmoy est gratuit.

Liste des Centres de méditation Sri Chinmoy en France

  • Besançon
  • Lorient
  • Marseille
  • Montpellier
  • Nancy
  • Paris
  • Dans votre commune, réunissez quelques personnes autour de vous, nous viendrons, dans la mesure du possible, donner une causerie-initiation-conférence, à une date convenue.


    Nous Contacter :

    http://www.srichinmoycentre.org/fr/contact_us

     

L’alimentation végétarienne, par Sri Chinmoy

Vendredi 23 mai 2008

Question : Est-il nécessaire d’être végétarien pour suivre une voie spirituelle ?

 

ckg208n12.jpgSri Chinmoy : L’alimentation végétarienne joue un rôle indéniable dans la vie spirituelle, car la pureté est d’une grande importance pour un aspirant. Elle doit s’instaurer dans le corps, dans le vital et dans le mental. Manger de la viande, c’est faire entrer en soi la conscience animale agressive. les nerfs deviennent tendus, agités, ce qui peut nuire à la méditation. Généralement, si un aspirant continue à manger de la viande, il ne peut pas avoir d’expériences ou de visions très subtiles.
Il fut un temps où la conscience animale a permis à l’homme de progresser. il y a une agressivité naturelle chez les animaux, mais aussi un dynamisme. Si nous n’avions pas développé ces qualités propres à la conscience animale, tel le dynamisme, nous serions restés inertes, semblables à des arbres, ou bien nous serions demeurés dans une conscience minérale dénuée de toute expansion, de tout mouvement.
Malheureusement, la conscience animale comporte de nombreux aspects destructeurs et impurs; Maintenant que nous menons une vie spirituelle, nous n’avons plus besoin de cette conscience animale dans notre vie. De la conscience animale nous sommes passés à la conscience humaine, et maintenant nous essayons d’accéder à la conscience divine.
La douceur des fruits et des légumes apporte, sur le plan intérieur comme extérieur, des qualités de douceur, de gentillesse, de simplicité et de pureté. En étant végétarien, on aide son être intérieur, on le renforce. Sur le plan intérieur, on prie et on médite ; sur le plan extérieur, on est aidé par la nourriture que l’on tire de la Mère Terre et qui est source d’énergie, mais aussi source d’inspiration. De nombreux chercheurs spirituels ont fini par conclure qu’en étant végétarien l’on progressait plus rapidement dans la vie spirituelle. Mais parallèlement à un régime végétarien, il faut prier et méditer. pour celui qui a de l’aspiration, l’alimentation végétarienne est une grande aide, la pureté du corps rendant l’aspiration plus intense et plus fervente. Mais ne pas être végétarien ne signifie pas pour autant que l’on ne progressera pas spirituellement ou que l’on ne pourra réaliser Dieu.

 

© Texte extrait du livre “La Méditation » de Sri Chinmoy, édité par les Editions “La Flûte d’Or”

http://www.laflutedor.com/

Copyrigh t© 1998 Sri Chinmoy Tous droits réservés

12