• Accueil
  • > Sri Chinmoy transcendance

Archive de la catégorie ‘Sri Chinmoy transcendance’

Vidéo du concert de musique spirituelle du Maître indien Sri Chinmoy, à Zurich, devant 6000 chercheurs spirituels

Samedi 31 mars 2012

Image de prévisualisation YouTube

Le 31 mars 1985, le Maître spirituel Sri Chinmoy (1931-2007) a donné son premier grand concert au Zurich Hallenstadion, une salle prestigieuse, consacré habituellement aux manifestations sportives, aux comédies musicales ou aux concerts de pop musique.

Ce jour-là, Sri Chinmoy a transformé le lieu en un bâteau de la manifestation spirituelle. Environ 6000 chercheurs sont venus de toute l’Europe pour assister à cette performance du Maître spirituel indien. Le concert a duré trois heures, il a été entrecoupé à chaque heures par un entracte. Sri Chinmoy souvent méditait entre l’usage des différents instruments. Vous avez l’occasion ici de profiter de cet enregistrement historique. D’une durée de 2h07, le reportage est aussi disponible en DVD, avec plus d’une centaine d’autres DVD sur la vie, les performances sportives, artistiques, les méditations, les conférences, les voyages consacrés dans le monde de Sri Chinmoy. Vous les trouverez sur le site du reporter kedarvideo :

http://srichinmoy.blogspot.com

Sri Chinmoy joue sur 75 pianos

Dimanche 22 août 2010

photodesrichinmoyparnidish.jpg

Cette photo a été prise à New York par Nidish, le 22 aout 2005. Ce jour là, à l’occasion de ses 75 ans, Sri Chinmoy a joué sur 75 pianos, deux mélodies, à chaque fois différentes. La première était la mélodie d’un chant connu, de sa composition, l’autre était une composition, non conventionnelle, qui lui était propre, très puissante par ce qu’elle touchait en nous ; ces interprétations ne laissaient jamais insensible ses auditeurs. 

Pour tous renseignements complémentaires sur Sri Chinmoy, un site : srichinmoy.fr

Témoignage spontané de Nidish : Sri Chinmoy, un don d’Amour illimité

Samedi 28 novembre 2009

srichinmoybali23.jpg
Oiseau sur coquillage de Bali

« Sri Chinmoy dessinait, écrivait, composait de la musique, chantait, interprétait ses musiques, sur un instrument à chaque fois différents, soulevait des poids, donnait des conférences, des concerts, soulevait des personnes, s’occupait de ses disciples, parlait avec eux individuellement ou avec l’ensemble d’entre eux , écrivait des aphorismes, des pièces de théâtre, des biographies élogieuses sur les personnalités les plus importantes de notre époque, composait des chants à partir de leurs propos, il était infini, d’une créativité continuelle, et cela, sans arrêts, jour et nuit. Il dormait que très peu. Quand on le voyait, certaines fois il nous montrait comme un enfant aurait pu le faire une partie de ce qu’il avait réalisé dans la nuit ; c’était toujours prodigieux : soulever de poids considérables, interprétation de chants sur un nouvel instrument, composition spontanée à l’harmonium, sur un piano, à l’esraj, au violon… ou encore on le voyait s’amuser avec son petit chien. Ce sont des souvenirs joyeux inoubliables. Un bonheur profond incomparable. Un don d’Amour infini de chaque instant. » Nidish

 

Invitation à découvrir d’autres oiseaux en allant sur le lien :
http://gallery.srichinmoycentre.org/members/kedar/album141

 

© Dessin d’oiseau – © Centre Sri Chinmoy
© Témoignage de Nidish, conditions  : Ici

Question – Réponse de Sri Chinmoy : QUEL TALENT DÉVELOPPER ?

Lundi 30 juin 2008

Question : Comment savoir quel talent développer lorsqu’on a des aptitudes dans plusieurs domaines artistiques ?

dscf5876.jpg

Sri Chinmoy : Lorsqu’un chercheur a plus d’une attirance artistique, il doit choisir celle qui lui apporte la plus grande satisfaction. En tant qu’homme spirituel, j’ai quelque maîtrise dans plusieurs matières artistiques, dans la poésie, la littérature et le théâtre. Mais je dois dire c’est en poésie que j’ai le plus de talent. Je peux facilement écrire une centaine de poèmes par jour si je le veux. J’écris des poèmes comme je bois un verre d’eau. Par contre, j’aurais du mal à écrire trois pièces de théâtre par jour. La raison est que dans le domaine littéraire, la poésie est bien plus proche de la spiritualité que le théâtre, les histoires ou les essais et les articles. En Inde, on appelle un poète un Visionnaire de la Vérité. Celui qui voit est appelé Kavi, le poète visionnaire. Pourquoi devrais-je utiliser ma capacité spirituelle à écrire des pièces de théâtre alors que la poésie me vient si spontanément, pratiquement sans le moindre effort ? Si je dois dire quelle forme littéraire je préfère, je dirai naturellement la poésie ; je donne bien plus d’ importance à ma poésie qu’aux pièces de théâtre, histoires ou autres formes d’écriture. Dans votre cas, si vous avez deux ou trois capacités artistiques, vous devriez essayer de développer celle qui vous donne le plus de joie et qui vous est la plus naturelle. Cela dit, il n’y a aucun mal à essayer de développer ou augmenter vos aptitudes artistiques sous différentes formes. Pourquoi se limiter à la poésie ou à la musique lorsqu’on a d’autres talents ? En sport, il y a bien le décathlon pour les athlètes qui excellent dans de nombreuses disciplines. De même, si vous avez la capacité d’être performant dans une dizaine de disciplines, pourquoi vous contenter d’une seule ? Bien sûr, il vaut mieux ne pas être un touche-à-tout et bon en rien. Si c’est votre cas, la meilleure chose à faire est de trouver quelle forme d’activité créative vous donne le plus de joie spontanée. Ce sera celle sur laquelle vous devrez vous concentrer.
Extrait du livre “L’art et la spiritualité” de Sri Chinmoy, récemment édité, en France, par les “Editions de La Flûte d’Or”.
Copyright © 2007 Sri Chinmoy Tous droits réservés
Copyright©Photo : Nidish

Témoignage de Nidish : Cette photo a été prise le 27 mars 2006 à Paris. Sri Chinmoy est placé sous une plate forme, sur la quelle plusieurs personnalités vont monter pour être soulevées “par la seule force” de ses bras. Avant les soulevés, Sri Chinmoy jouaient de l’Esraj, puis s’échauffait en soulevant des poids placés sur cette plate forme.

Pour tous renseignements complémentaires, un site : srichinmoy.fr